Nadir Iddir

Emotion dans le monde suite au décès de la reine Elisabeth II : La force tranquille

10/09/2022

Les hommages à la reine disparue sont unanimes en Grande-Bretagne et dans monde, saluant «une reine exceptionnelle».

Selon le site «Féminicides Algérie» : 219 cas de féminicide recensés depuis 2019

08/09/2022

La liste des victimes de féminicide s’allonge. Un autre crime s’est ajouté récemment à la série de meurtres commis contre les femmes : Samia Dj., âgée de 40 ans et mère de trois enfants, est morte sous les coups de son mari au domicile familial à la cité Oued Dheb. «Un homme a assassiné le 30 août sa femme, Samia Dj., à l’aide d’un objet contondant, et étranglé ses trois enfants.

Wiame Awres. Militante féministe et co-fondatrice de Féminicides Algérie : «Une reconnaissance politique du féminicide est nécessaire»

08/09/2022

Wiame Awres commence par définir le féminicide, qui est «le continuum et la finalité extrême des violences faites aux femmes». Faisant remarquer que les cas rendus publics sont uniquement ceux rapportés dans les médias et les réseaux sociaux, la co-fondatrice de Féminicides Algérie note que les victimes sont de tous âges. Que faudrait-il faire pour faire face à ces crimes ? «Il doit y avoir impérativement une reconnaissance politique du féminicide afin de prévenir ces meurtres. Cela passe par une connaissance de la spécificité des meurtres, des facteurs de risques, et par la suite de mettre en place les mesures préventives», suggère-t-elle.

École supérieure de la magistrature (ESM) de Koléa : Ouverture des préinscriptions

01/09/2022

Les préinscriptions au concours d’accès à l’Ecole supérieure de la magistrature (ESM) de Koléa (Tipasa), ouvertes dimanche, se poursuivront jusqu’au 8 septembre. Dans un premier temps, le postulant aura à télécharger le formulaire de préinscription et la déclaration sur l’honneur sur le site internet de l’ESM ou du ministère de la Justice.

Les retraités appellent à la suppression de l’IRG

30/08/2022

L’Organisation syndicale des retraités algériens (OSRA) exprime sa satisfaction après la décision du président Tebboune de valoriser les pensions de retraite, mais formule des réserves.

Le président Tebboune dresse le bilan du séjour de son homologue Français en Algérie : «La visite de Macron était nécessaire et utile»

28/08/2022

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est réjoui de la réussite de la visite de son homologue français en Algérie. Pour le chef de l’Etat, cette visite était «excellente, nécessaire et utile pour la relation entre les deux pays». «De mon point de vue, c’est une visite très réussie qui a remis beaucoup de choses à leur place», a déclaré, hier, M. Tebboune à la presse à l’issue de la signature de la «Déclaration d’Alger pour un partenariat renouvelé» entre l’Algérie et la France. Le président algérien, qui s’exprimait au salon d’honneur de l’aéroport international Houari Boumediène, a considéré que le «rapprochement» entre les deux pays «n’aurait pas été possible s’il n’y avait pas la personnalité même du président Macron».

Mouadh Tabainet. Président de l’Association nationale des pharmaciens algériens (Anpha) : «La coordination entre les différents intervenants du secteur pharmaceutique est indispensable»

25/08/2022

Dans l’entretien accordé à El Watan, Mouadh Tabainet, président de l’Anpha, revient sur l’instruction adressée par le ministère de l’Industrie pharmaceutique afin de mettre toutes les quantités disponibles des stocks de médicaments actuellement «sous tension» à la disposition des officines. Il explique que l’activité en général baisse pendant cette période des congés annuels, où les établissements pharmaceutiques fonctionnent avec le minimum de leurs effectifs. «La coordination entre les différents intervenants est plus qu’indispensable pour réduire les alertes sur les produits anticancéreux ou la disponibilité de ces derniers. Les tensions sur ces produits sont dues à d’autres causes spécifiques, comme les budgets des structures hospitalières et leur solvabilité envers la PCH, le code des marchés publics qui reste figé même devant l’acquisition de ce genre de produits sensibles et l’enregistrement des nouvelles thérapies qui relève de la responsabilité de l’Agence nationale des produits pharmaceutiques (ANPP)», note-t-il.

Cour d’Alger :  Renvoi de plusieurs audiences

22/08/2022

La chambre d’accusation près la cour d’Alger a décidé, hier, le report de l’audience du journaliste et défenseur des droits de l’homme, Hassen Bouras, au dimanche 4 septembre, a annoncé son avocat Youcef Benkaaba. L’audience était prévue hier après la retransmission par le juge d’instruction près le pôle spécialisé du tribunal de Sidi M’hamed de la procédure au procureur général, précise-t-on.

Amar Naït Messaoud. Expert forestier : «Une nouvelle politique d’aménagement du territoire s’impose»

21/08/2022

Dans l’entretien accordé à El Watan, l’expert forestier Amar Naït Messaoud explique la récurrence des incendies dans le pays. Il parle de la nécessité d’un «regard objectif et critique» sur la situation du territoire qui a subi le feu. Entre autres remarques, l’expert relève que le Schéma national d’aménagement du territoire (SNAT), datant de 2010, n’a pas pu trouver son terrain d’application dans les structures censées s’en servir comme outil de planification et de gestion quotidien.

Larbi Ramdani revient sur son expérience de harrag : «L’arbre de mes rêves a dépéri, mais les senteurs de Samos l’ont maintenu vivant»

24/07/2022

Le journaliste Larbi Ramdani raconte sa traversée de la Méditerranée. Son récit se termine sur une note d’espoir : «L’arbre de mes rêves a dépéri, mais ne s’est pas asséché. Les senteurs de Samos l’ont maintenu vivant.»

Dialogue national : Le RCD pose ses conditions

23/07/2022

Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) redoute les conséquences du «marasme» du pays. Le «marasme qui caractérise l’économie depuis de nombreuses années est maintenant alimenté par une inflation galopante qui touche à la fois les ménages et les entreprises par les prix des intrants industriels et agricoles qui ont pris l’ascenseur. Les annonces de rattrapage par l’intermédiaire de la révision des taux de l’IRG et du point indiciaire se sont avérées des tromperies.

Daïra des Ouacifs (Tizi Ouzou) : Le parcours de 110 martyrs d’Agouni-Fourrou retracé

17/07/2022

L’effort mérite d’être connu de tous. Journaliste de profession, Mohamed Kebci s’est attelé à faire le portrait des martyrs de son village, Agouni-Fourrou, aux Ouacifs (Tizi Ouzou).

Écoles supérieure de la magistrature (ESM) de Koléa (Tipasa) : Modification des conditions d’accès

16/07/2022

Les conditions d’accès à l’Ecole supérieure de la magistrature (ESM) viennent d’être modifiées. L’accès à l’Ecole est désormais ouvert à tout candidat âgé de 27 ans au moins et de 40 ans au plus à la date du concours, précise le décret exécutif n° 22-243 fixant l’organisation de l’Ecole supérieure de la magistrature, les modalités de son fonctionnement ainsi que les conditions d’accès, le régime des études et les droits et obligations des élèves magistrats, publié au dernier Journal officiel (n°46).

Publication du récit de Saïda Abouba chez Achab : Yemma Batta ou le courage de la femme chaouie

06/07/2022

La société chaouie a suscité peu d’écrits. Les rares textes connus sont ceux de chercheurs étrangers, particulièrement français, à l’instar de l’ethnologue Germaine Tillon dont les travaux menés dans les années 1930 à El Ménéa et chez les Ouled Abderrahmane sont devenus une référence incontournable pour les chercheurs en sciences sociales.

Ali Chibani. Poète, essayiste : «Jean Amrouche a été un homme qui n’a jamais manqué de courage quand il s’est agi de défendre sa ‘‘famille humaine’’»

05/07/2022

Dans l’entretien accordé à El Watan, le jeune essayiste Ali Chibani évoque le long combat du poète Jean El Mouhoub Amrouche (1906-1962) pour la dignité de son peuple. «Ses écrits prouvent aussi que Jean Amrouche s’est, dès son adolescence, assigné la mission d’être «la bouche des malheurs qui n’ont point de bouche, comme l’écrit Aimé Césaire», souligne-t-il. S’agissant de la nécessaire réhabilitation de cette figure majeure de la littérature et du combat politique, l’auteur est sans appel : «Ceux qui connaissent le parcours politique, journalistique et littéraire de Jean Amrouche sont admiratifs et reconnaissants. Ceux qui l’ignorent parce qu’ils n’ont pas eu l’opportunité d’entendre parler de lui peuvent le faire en découvrant son œuvre, et c’est là le seul hommage valable que l’on puisse rendre à un écrivain. Quant à ceux qui veulent le faire oublier, je suis certain qu’ils ne reconnaîtront jamais l’importance qu’a eue cet homme d’exception dans l’histoire de la première moitié du XXe siècle.»

Sortie aujourd’hui du Tome 1 des Mémoires d’Abdelhafidh Yaha chez Koukou : Le récit sans complaisance du commandant de la Compagnie du Djurdjura

04/07/2022

Les Mémoires du grand baroudeur, Abdelhafidh Yaha, intitulés Au cœur des maquis de Kabylie 1948-1962), Mon combat pour l’indépendance de l’Algérie, ressortent aujourd’hui en librairie, annonce l’éditeur Arezki Aït Larbi. La grande moudjahida, Djamila Bouhired a écrit la préface. Au vitriol.

Dr Salim Kebbab. Vétérinaire hygiéniste, master en Sciences de l’information et de la communication (SIC) : «Il est primordial de protéger les races ovines locales»

04/07/2022

Dans l’entretien accordé à El Watan, Salim Kebbab, docteur vétérinaire, estime que des mesures doivent être prises pour réguler la pratique de l’élevage ovin en Algérie. «Des mesures draconiennes doivent être mises en place pour débusquer ces pseudos-éleveurs qui font saigner le citoyen à chaque Aïd El Adha et lors du mois de Ramadhan, ceci non seulement dans un souci de régulation et de structuration du marché (à bestiaux et des viandes), mais avant tout et surtout pour la préservation et la conversation de cette ressource animale, notamment sur le plan génétique. Sachant que l’Algérie est riche de plusieurs lignées ovines», souligne-t-il. Le Dr Kebbab suggère : «Il faut un plan d’urgence et une vision prospective pour l’élevage ovin qui est au premier rang de toutes les productions animales du pays. L’Algérie étant connue traditionnellement comme un pays d’élevage ovin par excellence ; historiquement, l’élevage ovin a, depuis la nuit des temps, tenu une place prépondérante dans l’économie du pays et cette activité économique fait vivre aujourd’hui plus de 10 millions d’Algériens (principalement dans la steppe) et représente une part substantielle dans le secteur de l’agriculture, puisque la contribution de l’élevage ovin se situe, selon différentes études, dans fourchette comprise entre 50 et 60% dans la formation du PIB de l’agriculture. »

CAPA : La date du concours fixée

28/06/2022

L’Union nationale des Ordres des avocats  (UNOA) annonce l’organisation du concours d’accès à la formation pour l’obtention du Certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA) à la prochaine rentrée universitaire.

Youcef Aouchiche. Premier secrétaire du FFS : «Nous attendons que la volonté politique du pouvoir s’exprime par des signaux forts»

16/06/2022

Dans l’entretien accordé à El Watan, le premier secrétaire du FFS, Youcef Aouchiche, revient sur la dernière rencontre avec le président Tebboune. «Pour nous, le dialogue n’est pas une option de circonstance, mais une constante politique du parti qui, pour nous, est la seule démarche en mesure d’apporter des solutions concrètes et consensuelles à la crise structurelle et multidimensionnelle qui touche notre pays. Ce dialogue est devenu impératif pour faire face aux défis actuels et futurs, internes et externes et préserver la stabilité, l’unité et la souveraineté nationales», résume-t-il. Et d’insister : «Le FFS a toujours considéré que la libération des détenus d’opinion, et au-delà la fin de la judiciarisation de la vie publique, l’ouverture des champs politique et médiatique étaient indispensables pour créer un climat favorable à un dialogue inclusif.»

Le ministre de la Justice annonce la réception de 1500 élèves : Ouverture en septembre du concours du CAPA

13/06/2022

L’Union des ordres des avocats algériens (UNOA) a décidé la levée du gel du concours d’accès à la profession d’avocat (CAPA). «Le conseil a décidé la levée du gel du concours professionnel d’avocat tout en maintenant le gel sur l’adhésion à la profession jusqu’à l’ouverture de la session par le conseil de l’Union», a annoncé l’UNOA dans un communiqué rendu public jeudi 9 juin.


Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer