Contributions

L’économie iranienne face aux tensions géostratégiques

Le 17 avril 2024, 01h Gmt, le Brent a été coté à 90,07 dollars (84,82 euros) et le Wit 85,28 dollars (80,30 euros) malgré l’attaque de l’Iran contre Israël, le marché tablant sur une désescalade plus probable qu’un embrasement de la région surtout après la décision américaine, principal allié d’Israël, et les recommandations de la communauté internationale d’éviter toute escalade qui risque de plonger l’économie mondiale vers une turbulence généralisée. Comme les tensions en Iran et Israël ne doivent pas faire oublier, pour la stabilité de la région, l’urgence d’un Etat palestinien.

Rendre nos lois plus claires

17/04/2024

Dans le cadre d’une discussion d’un marché public s’est posée la question de la durée d’un marché à commande, l’un des interlocuteurs soutenait que la durée d’un marché à commande restait la même, à savoir 05 ans, et que la nouvelle loi régissant cette matière n’a apporté aucun changement par rapport au décret présidentiel n° 15-247 qui la précédait dans ce domaine.

Quelle stratégie pour la relance du Barrage vert

16/04/2024

La relance du Barrage vert ne peut se faire sans un bilan écologique et politique et une rétrospective sur les modalités de son lancement. Ce projet a vu le jour en 1970 sous l’injonction du président Boumédiène, et son lancement n’a été effectif qu’en 1973. Ce projet, sous les directives politiques, a été confié au Haut Commissariat au service national qui a opté pour l’installation de gàroupement de travaux forestiers sur l’espace délimité pour cette bande verte.

La nouvelle année de référence et le rebasage des comptes économiques nationaux : le cas de l’Algérie en 2023

15/04/2024

Un changement d’année de référence et de rebasage des comptes économiques nationaux d’un pays est une étape incontournable pour mettre à jour et disposer de données macroéconomiques fiables, exhaustives et cohérentes.

Le Pr Mohammed Toumi Le dernier des humbles quitte la scène

14/04/2024

Au 3e jour de l’Aid El Fitr, le 12 avril 2024, Le Pr Mohammed Toumi a été rappelé à Dieu. Il est né le 26 avril 1926 à Ménerville (actuelle Thénia). Son père était fonctionnaire au service des impôts, il était inspecteur de l’enregistrement et des domaines à Ménerville.

Le piège de la guerre en Ukraine : Un abcès de fixation créé par les Anglo-Américains

13/04/2024

Pour comprendre le contexte historique et les difficultés qu’éprouve la Russie dans la guerre en Ukraine, il faut remonter aux archives de la Seconde Guerre mondiale qui montrent l’implication des grands de la finance et de l’industrie, essentiellement anglo-américains, pour faire jouer à certains Etats ou idéologies le rôle de l’idiot utile ou de l’ennemi utile aux fins de servir leurs intérêts.

Face aux fluctuations de la croissance de l’économie mondiale et aux tensions géostratégiques : Quels sont les déterminants et perspectives des cours des hydrocarbures

Les prix du pétrole étaient cotés le 6 avril 2024 à 15h GMI à 90,86 dollars (83,83 euros ) le Brent, et à 86,73 (80,02 euros) le Wit demeuraient particulièrement élevés, alors que les investisseurs restaient fébriles face à la remontée des tensions géopolitiques et le prix du gaz au 04/04/2024 est à 30 152 euros le /MWh.

Miser sur les diasporas et combattre l’oligarchie

08/04/2024

Un essai intitulé L’Algérie aléatoire*, conçu par Farid Daoudi, soulève des réflexions pertinentes sur deux défis majeurs auxquels l’Algérie est confrontée : la valorisation des diasporas algériennes et la lutte contre l’oligarchie. Bien que l’on ne puisse confirmer la circulation réelle de cet ouvrage dans les sphères du pouvoir, les thématiques abordées méritent d’être examinées, tant elles semblent susceptibles d’inspirer les futures orientations gouvernementales.

Les économies pétrolières face à l’abandon progressif des énergies fossiles : Risques macroéconomiques et stratégies de croissance alternatives

07/04/2024

L’abandon progressif des énergies fossiles dans les mix énergétiques nationaux en faveur d’énergies nouvelles propres est désormais acté au niveau international et devra conduire à la mise en place d’un nouvel écosystème énergétique. Cette décision historique, adoptée lors de la 28e Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP28), tenue à Dubaï du 30 novembre au 12 décembre 2023, a un double effet :

Positionner l’université à l’échelle mondiale, stratégie de conduite de la transformation

06/04/2024

L’USTHB fête cette année son cinquantième anniversaire. Notre université, à sa naissance, a pris la succession de la faculté des sciences de l’université d’Alger. Elle a hérité de solides traditions dans sa gestion, ses enseignements et sa recherche.

Économie et Culture : Comment relever le défi du développement d’une vision stratégique dans le contexte économique algérien actuel (2e partie et fin)

03/04/2024

Nous estimons nécessaire à travers cette modeste contribution s’inscrivant dans cet esprit plaidant une nouvelle économie en vue de sortir d’un mode de gestion et de gouvernance qui avait produit une économie administrée engendrant aujourd’hui, plus de charges ou de dépenses, plus d’inflation, de dévaluation de notre monnaie nationale, de pénurie de liquidités, et enfin, le poids important de l’informel est toujours présent avec environ 60% du marché de la consommation et près de 45% de la masse monétaire dans le commerce informel que de production et productivité et notre secteur économique souffre de sérieux problèmes de gouvernance et de management.

Economie et culture : Comment relever le défi du développement d’une vision stratégique dans le contexte économique algérien actuel (1re partie)

02/04/2024

Avant d’entrer dans le vif du sujet, nous tenons d’emblée à souligner qu’à l’occasion de la clôture des journées de l’entrepreneuriat, tenue jeudi, 16 novembre 2023 au Centre international de conférences Abdelatif Rahal (Alger), le Président Abdelmadjid Tebboune a relevé que «le financement du secteur économique privé dépend toujours des fonds des banques publiques à hauteur de 85%», ajoutant que l’activité du secteur privé couvre près de 85% de l’économie nationale, ce qui est, a-t-il dit, «un dysfonctionnement auquel il faut remédier».

Le transport urbain en Algérie : quel rôle pour les autorités organisatrices des transports urbains (AOTU) ?

01/04/2024

La multiplication des intervenants dans le transport urbain et la demande de déplacements sans cesse croissante nécessitent une nouvelle organisation sous l’égide d’une entité qui veille sur la régularité de service et sur l’incitation des différents acteurs.

L’économie algérienne à fin 2023 et ses perspectives à moyen terme : Analyse du rapport annuel du FMI

31/03/2024

Le conseil d’administration du FMI a examiné et adopté le 27 mars 2024 le rapport des services du FMI sur l’Algérie. Ce rapport a été produit par le département Moyen-Orient et Asie centrale du FMI dans le cadre des consultations annuelles au titre de l’article IV pour 2023.

La qualité du management des projets et son impact sur la réalisation des programmes de développement

30/03/2024

La complexité technique d’un projet, les modalités de son financement, l’exigence du respect des délais, des coûts et des normes, l’impact de l’environnement, la multiplicité des parties prenantes sont autant de facteurs qui compliquent la réalisation d’un projet.

Qui contrôle le Mali contrôle toute l’Afrique de l’Ouest

27/03/2024

La vie géopolitique au Mali ressemble à s’y méprendre à une série TV interminable, mais dont l’issue finale pourrait bien être fatale aux Maliens et à leurs voisins sahéliens.

Le retour de l’Etat dans la gestion économique des pays à travers le monde

26/03/2024

Pour des raisons macroéconomiques, structurelles, géostratégiques et sécuritaires, les politiques industrielles sont de retour au niveau mondial. Ce retour marque le recul du libéralisme et de la mondialisation et consacre les faiblesses du marché en tant que mécanisme de répartition des ressources par le biais de l’offre et de la demande.

Comment relever le défi du développement dans le contexte économique algérien

25/03/2024

Avant d’entrer dans le vif du sujet, nous tenons d’emblée à souligner qu’à l’occasion de la clôture des Journées de l’entrepreneuriat, tenues jeudi 16 novembre 2023 au Centre international de conférences Abdelatif Rahal (Alger), le président Abdelmadjid Tebboune a relevé que «le financement du secteur économique privé dépend toujours des fonds des banques publiques à hauteur de 85%», ajoutant que l’activité du secteur privé couvre près de 85% de l’économie nationale, ce qui est, a-t-il dit, «un dysfonctionnement auquel il faut remédier».

Soutien au terrorisme islamiste : Paris et Washington adoptent la même stratégie au Sahel et au Moyen-Orient

24/03/2024

La France tente de garder son influence dans ses anciennes colonies en Afrique par tous les moyens, en soutenant notamment les groupes islamistes armés en Libye, au Mali, au Burkina Faso et au Niger. Simultanément, les services secrets français activent ces mouvements terroristes transfrontaliers pour attiser les divisions interethniques et religieuses et justifier les interventions armées. Ces organisations extrémistes violentes, créées et financées par les Etats-Unis en Syrie et en Irak, et par la France au Sahel et au Maghreb, servent à justifier le contrôle sur ces territoires où sont concentrées les ressources naturelles indispensables pour l’Occident.

La veille scientifique et technologique : Un outil stratégique de l’innovation pour les entreprises

Dans son acception la plus générale et la plus rigoureuse, la veille est la surveillance de ce que l’environnement apporte comme nouveauté. Et en se basant sur la définition officielle de l’Association française de normalisation (ANFOR), la veille représente une «activité continue en grande partie itérative visant à une surveillance active de l’environnement technologique, commercial, etc., pour en anticiper les évolutions»


Copyright 2024 . All Rights Reserved.