Enquête

La spéculation bat son plein à l’approche de l’Aïd El Adha : Le mouton hors de prix

26/06/2022

Dans certains points de vente à la périphérie d’Alger, les prix du mouton commencent de 45 000 DA pour dépasser les 120 000 DA, soit près de 6 fois le Salaire minimum garanti (SNMG). Les éleveurs expliquent cette flambée par les aléas touchant la filière. Des associations, à l’instar d’El Amar, réclament la régulation du secteur.

Mohamed Boukarabila. Membre du bureau national de la Fédération nationale des éleveurs : «Durant tout le parcours de vie du mouton de l’aïd, les éleveurs sont abandonnés»

26/06/2022

La hausse vertigineuse des prix n’est pas de notre faute. Il faut savoir qu’aujourd’hui les prix ont, certes, doublé, mais cela n’est pas du ressort de l’éleveur. Il y a, comme je viens de le dire, plusieurs facteurs qui interviennent dans le prix.

Le marché de la cryptomonnaie se démocratise : En Algérie, la cryptosphère ignore le protectionnisme

14/05/2022

Sur une artère commerçante du centre-ville de Batna, deux jeunes trentenaires quittent un bureau d’assistance en affaires. Ils étaient venus seulement se renseigner, mais pas pour un business courant. Le bureau en question propose en effet la conversion des cryptomonnaies en monnaies fiduciaires. L’affaire est excitante, et les deux candidats semblent bien convaincus de se lancer dans la spéculation après avoir eu des assurances contre leurs ultimes craintes.

Tourisme et voyages : Ce qui va changer après la crise sanitaire

07/05/2022

Le Salon international du tourisme, des voyages et des transports (Siaha), dans sa 12e édition organisée à Oran, a permis de déceler plusieurs tendances. La première est celle d’un retour vers l’authentique, le patrimoine et les racines.

Harraga : A la recherche de Zakaria Boubetra

14/02/2022

C’est un calvaire qui dure depuis le 21 septembre 2020. Celui des familles de 13 harraga partis ce jour-là de Aïn Benian à destination de l’Espagne, et qui depuis n’ont plus donné signe de vie.

Influenceurs en Algérie : La face cachée d’un business «virtuel»

06/02/2022

Le métier d’influenceur tend à se professionnaliser dans le monde à l’heure de l’essor du marché d’influence marketing. Coup de projecteur sur un phénomène à réglementer. Il convient de s’interroger entre autres sur la nature contractuelle de la relation entre l’influenceur et la marque qu’il promeut.


Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer