Salima Tlemçani

Huit à Dix ans de prison ferme requis contre Sellal, Reguieg et Metidji : Lourd réquisitoire du parquet

12/01/2022

Une peine de 10 ans de prison ferme a été requise contre l’ancien Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et l’ancien chef du protocole de la Présidence, Mokhtar Reguieg, dans le cadre du procès de l’homme d’affaires Hocine Metidji, patron du groupe éponyme, contre lequel la même peine a été réclamée, mais avec une amende de 8 millions de dinars et une interdiction de se faire élire durant 3 ans, alors que sa défense a plaidé la relaxe en dénonçant ce qu’elle qualifie de «harcèlement judiciaire».

Poursuivis pour divulgation d’informations classées «secret défense» : Peine capitale contre Benouira et perpétuité contre Beleksir et Zitout

12/01/2022

Une condamnation à la peine capitale a été prononcée, lundi dernier, par le tribunal militaire de Blida, contre Guermit Benouira, ancien secrétaire particulier du défunt chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah. Programmé depuis un mois, le procès concerne la divulgation «d’informations sensibles et confidentielles», et dans lequel Mohamed Larbi Zitout et le général Ghali Beleksir ont écopé d’une peine de prison à perpétuité.

Lourd réquisitoire du parquet : 10 et 8 ans de prison ferme requis contre Abdelmalek Sellal, Mokhtar Reguieg et Hocine Metidji

11/01/2022

Une peine de 10 ans de prison ferme a été requise par le pole financier d’Alger, contre l’ex Premier ministre Abdelmalek Sellal, l'ancien chef du protocole de la présidence, Mokhtar Reguieg, assortie d’une amende d’un million de dinars et d’une interdiction du droit de se faire élire durant 5 ans, dans le cadre du procès de l’homme d’affaire, Hocine Metidji, patron du groupe éponyme, contre lequel, la meme peine a été réclamée mais avec une amende de 8 millions de dinars et une interdiction de se faire élire, durant 3 ans.

8 ans de prison ferme requis contre Abdelmalek Sellal et Hocine Necib

10/01/2022

Des peines de 8 ans de prison assorties d’une amende d’un million de dinars ont été requises hier contre l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal, l’ex-ministre des Ressources en eau Hocine Necib, et Djamel Eddine Chelghoum, PDG du groupe Amenhyd. Le procureur a également réclamé une condamnation de 6 ans de prison ferme contre les quatre walis, Mohamed Hattab, Abdelkader Zoukh, Kamel Abbès et Hadjri Darfouf, mais aussi contre Chelghoum Abdelkader et son frère El Bachir. Une amende de 32 millions de dinars a été demandée contre chacune des sociétés du groupe.

Poursuivi pour une 2e affaire de trafic d'influence : Tayeb louh devant le tribunal le 24 janvier

09/01/2022

Alors que son procès en appel lié à l’annulation des mandats d’arrêt internationaux contre Chakib Khellil et les membres de sa famille est prévu le 30 janvier, l’ancien ministre de la Justice, Tayeb Louh, devra être jugé pour une seconde affaire avec son ex-inspecteur général, Benhachem, et Noah Kouninef, le 24 janvier.

Le coup de gueule de Sellal

08/01/2022

L’ex-Premier ministre Abdelmalek Sellal s’est défendu, jeudi dernier, en affirmant avoir assumé «une fonction politique» et, de ce fait, il n’est ni un agent public ni un fonctionnaire pour être visé par la loi sur la corruption. Il qualifie les poursuites de «nulles et non avenues» et précise que la décision prise en tant que Premier ministre était politique et collégiale. Les deux anciens walis Mohamed Hattab et Abdelkader Zoukh ainsi que l’ex-ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, ont tous nié les faits qui leur sont reprochés.

Le procès de Khalida Toumi programmé pour le 20 janvier

08/01/2022

L’ancienne ministre de la Culture sera jugée avec deux autres prévenus, par le pôle financier économique près le tribunal de Sidi M’hamed, pour «octroi d’indus avantages» et «abus de fonction».

Plusieurs anciens ministres et cinq walis devant le juge

06/01/2022

Plusieurs prévenus, dont l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal, l’ex-ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, cinq anciens walis, dont Abdelkader Zoukh, sont poursuivis dans l’affaire du groupe Amenhyd.

Les greffiers menacent de durcir leur mouvement de protestation

05/01/2022

Pour le troisième jour consécutif, les greffiers désertent les salles d’audience et les bureaux des tribunaux et cours en signe de protestation contre leur situation socioprofessionnelle. Regroupés lundi devant le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, ils ont exprimé leur volonté de «durcir» leur mouvement de protestation «si les autorités ne prennent pas en compte» leurs revendications, notamment la révision de leur statut, le versement des primes de redevance, la promotion dans la carrière, les salaires et les œuvres sociales.

L’ex-gendarme Mohamed Abdellah comparaîtra demain

04/01/2022

Mohamed Abdellah, qui a déserté les rangs de la gendarmerie avant de rejoindre l’Espagne, d’où il a été expulsé au mois d’août dernier, comparaîtra demain devant le tribunal de Bir Mourad Raïs, à Alger. Dimanche dernier, la même juridiction a renvoyé son premier procès pour le 23 du mois en cours, à la demande de ses avocats. L’ex-gendarme fait l’objet d’une dizaine de poursuites, dont au moins deux criminelles.

Relaxe pour l’ancien ministre de l’Industrie, Youcef Yousfi

04/01/2022

Une peine de 5 ans de prison ferme a été retenue hier par le pôle financier de Sidi M’hamed (Alger) contre l’industriel Kamel Kharbouche pour avoir «obtenu des concessions agricoles et industrielles» ainsi que «des facilités et des prêts bancaires» dans le cadre des avantages liés à l’industrie du montage de tracteurs, alors que ses deux frères, Fethi et Rachid, ont été condamnés à 3 ans de prison, dont un an avec sursis. L’ancien ministre de l’Industrie a, quant à lui, obtenu la relaxe.

Procès Chakib Khelil et Metidji renvoyés pour la seconde fois

04/01/2022

Le procès lié au marché de réalisation du complexe gazier GNL 3, à Arzew (Oran), et celui du minotier Hocine Metidji ont été renvoyés, hier, par le pôle pénal financier près le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, devant lequel ils devaient se tenir après un deuxième report. Ils ont été renvoyés respectivement au 10 et 17 janvier, à la demande de la défense des prévenus.

Les affaires Sonatrach, Amar Benamor, Metidji et Amenhyd programmées : PROGRAMMÉES Procès en cascade et juges submergés

03/01/2022

La première semaine du mois de janvier s’annonce avec de gros dossiers liés aux groupes Amar Benamor, Metidji et Amenhyd, mais aussi celui de Sonatrach, communément appelé GNL3.

Jugé en appel pour trois affaires de dilapidation de deniers publics : Allègement des peines infligées à Abdelkader Zoukh

30/12/2021

Les trois peines, allant de 4 à 5 ans de réclusion criminelle, retenues contre l’ancien wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, ont été allégées, pour être portées à des condamnations d’un an ferme, de 3 ans, dont 2 ans avec sursis, et 3 ans ferme. Les décisions ont été prononcées hier par la cour de Tipasa, dans le cadre de trois affaires liées aux biens immobiliers et fonciers accordés à l’ex-patron de la police, Abdelghani Hamel, et aux deux hommes d’affaires, Ali Haddad et Mahieddine Tahkout, pour lesquelles le procureur général avait requis une peine de 12 ans de prison ferme.

UN ANCIEN DÉPUTÉ DU FLN CONDAMNÉ À 5 ANS DE RÉCLUSION POUR ESPIONNAGE

30/12/2021

L’ancien député FLN Ahmed Belkacemi a été condamné à 5 ans de réclusion criminelle pour avoir «collecté et fourni des informations de nature à porter atteinte aux intérêts économiques et sécuritaires du pays», à l’ambassade d’Espagne. Lors de son procès en appel devant la cour d’Alger, il s’est présenté comme victime de la «vengeance» de son épouse qui l’avait dénoncé et du «clan Bouteflika» qui lui reprochait son «ralliement», en 2004, au candidat à la présidentielle Ali Benflis.


Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous acceter les condition d'utilisation Plus d'informations Fermer