Nadir Iddir

Agriculture : Utilisation de 40% des eaux usées récupérées

03/07/2023

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé, hier, une réunion du Conseil des ministres consacrée aux secteurs de l’hydraulique et de la poste ainsi qu’aux préparatifs des Jeux olympiques de 2024, a indiqué un communiqué de la présidence de la République.

Le  jeune Nahel enterré sans incidents particuliers

02/07/2023

Les obsèques du jeune Nahel, tué mardi 27 juin par un policier, s’étaient déroulées, hier, dans un climat tendu mais sans incidents particuliers. La famille de la victime a souhaité une cérémonie dans la stricte intimité et sans la présence de journalistes.

Elles sont fortement contestées par les états hôtes : Quel avenir pour les missions de la paix de l'ONU en Afrique ?

25/06/2023

Les missions de maintien de la paix des Nations unies en Afrique sont en crise. Les pays hôtes de ces missions pressent l’ONU de hâter le retrait des soldats de la paix de leurs territoires. Le Mali vient de demander le «retrait sans délai» de la Minusma (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali).

Salah Goudjil a propos de la polémique sur Qassaman : «Nous avons pris acte des réactions des représentants du colonialisme et du néocolonialisme»

24/06/2023

Le président du Conseil de la nation, Salah Goudjil, a affirmé, jeudi, que «nous avons pris acte» des «réactions des représentants du colonialisme et du néocolonialisme», allusion aux réactions de responsables français à propos d’un couplet de l’hymne national.

Yazid Aguedal. Directeur général d’IT Synergy : «L’utilisation de l’IA est déjà effective en Algérie»

19/06/2023

Dans l’entretien à El Watan, Yazid Aguedal, DG d’IT Synergy et consultant de plusieurs multinationales et de sociétés algériennes, évoque l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans le monde et en Algérie. Pour lui, «comme pour toutes les technologies qui sont offertes, personne n’a besoin d’autorisation ou de permission pour l’utiliser».

Le HCA met en lumière ce corpus lors d’un colloque à Biskra : Le droit coutumier à l’étude

19/06/2023

l Le Haut Commissariat à l’amazighité (HCA) organise, les 23 et 24 septembre prochain à Biskra, un colloque scientifique national, intitulé : «Le droit coutumier algérien : une législation à la source de l’authenticité et d’un facteur de cohésion sociale nationale.»

Saïd Chanegriha : «Nous devons faire preuve de veille pour renforcer la stabilité de l’Etat»

17/06/2023

Le général d’armée, Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’ANP a affirmé que le «processus de construction de l’Etat national, avec ses différentes institutions, a atteint des phases avancées, grâce aux efforts consentis par les valeureux enfants du pays».

Bilan 2022 de l’ONLCDT : Hausse de 115,50% des saisies de comprimés psychotropes

23/05/2023

Hausse des saisies de substances psychotropes et baisse de celles de drogues dures. Le bilan 2022 de l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLCDT) note la saisie de 11 351 813 comprimés de substances psychotropes de différentes marques en 2022, en hausse de 115,50% par rapport à l’année 2021.

Mouloud Feraoun : Réédition d’une version originale du Fils du pauvre

20/05/2023

La fondation Mouloud Feraoun annonce la réédition de deux romans majeurs de l’écrivain Mouloud Feraoun (1913-1962). Dans un communiqué publié hier par son fils Ali Feraoun, il est précisé la «disponibilité nouvelle de l’édition de deux nouveaux ouvrages revus, complétés des textes apurés des manuscrits d’origine» du célèbre romancier.

Présidentielle en Turquie : Le candidat de l'AKP maintient sa poigne sur la société

16/05/2023

Premier ministre de 2003 à 2014 et président de la République depuis 2014, les triomphes électoraux successifs ont encouragé Recep Tayyip Erdogan à renforcer son pouvoir.

Si Abderrahmane Arab. Universitaire, écrivain et mémorialiste : «La distance artistique incite à la réflexion sur la condition humaine en temps de guerre et de paix»

15/05/2023

Dans l’entretien qu’il a accordé à El Watan, l’auteur parle de ses textes de fiction (Si tu vas à Tamgout, La Colline sacrifiée) mais aussi de son journal non publié d’un jeune lycéen «jeté au cœur de l’Amérique profonde, un mois à peine après la fin de la Guerre de libération»…

Non-respect de la chaîne du froid : Ces négligences qui tuent

14/05/2023

La commercialisation des produits alimentaires n’obéit pas toujours à l’obligation de respect de la chaîne du froid. Les risques sur la santé deviennent encore plus importants surtout à l’approche de la saison des grandes chaleurs.

Salim Kebbab. Vétérinaire hygiéniste et master en sciences de l’information : «Le plus grand risque de rupture de la chaîne du froid survient lors du transport»

14/05/2023

Dans cet entretien, le Dr Salim Kebbab précise  : «Malgré le fait que la plupart des intoxications alimentaires se résolvent en quelques jours, cependant certaines bactéries peuvent provoquer des maladies graves, parfois mortelles, comme la listériose, la salmonellose et le botulisme alimentaire.»

«Nous avançons pas à pas dans le dossier de la mémoire», souligne Tebboune

08/05/2023

Détermination et attachement à la mémoire du pays. Pour le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, l’Algérie ne «renoncera jamais» au dossier de la mémoire et «ne marchandera avec aucun pays» cette question. «Nous avançons aujourd’hui pas à pas dans ce dossier, et ils savent pertinemment qu’il s’agit d’une question à laquelle nous ne renoncerons jamais», a tranché le président Tebboune à l’occasion de son entrevue avec des représentants des médias nationaux.

Amar Naït Messaoud - Expert forestier : «La prévention contre les feux de forêt doit toucher tous les segments de la société»

07/05/2023

Dans l’entretien accordé à El Watan, l’expert forestier Amar Naït Messaoud évoque les derniers méga-feux qu’a connus le pays. Il note que toutes les actions de prévention sont les bienvenues. «Il n’y en aura jamais trop. De plus en plus, la prévention est en train de toucher d’autres segments de la société et d’autres institutions, outre les acteurs ''traditionnels'' que sont les forestiers», constate-t-il.

Enseignement supérieur : L'Exécutif prépare un recrutement xxl

06/05/2023

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, annonce la création de 5310 postes budgétaires au profit des titulaires des diplômes de doctorat et de magistère. Une révision de l’arsenal juridique est prévue afin de «trouver les solutions idoines» au recrutement de ces diplômés.

Enseignement supérieur : L’appel des titulaires de doctorat et de magistère

04/05/2023

Les titulaires de doctorat et de magistèrs continuent de se mobiliser pour faire aboutir leur revendication liée au recrutement direct.

Ses textes réunis dans une anthologie événement : J’habite en mouvement Samira Negrouche, voix libre de la poésie algérienne

27/04/2023

La quarantaine à peine entamée et déjà une œuvre très dense. Depuis son très remarqué recueil Faiblesse n’est pas de dire, publié en 2001 chez Barzakh, Samira Negrouche se voue à son art avec la même persévérance.

Relations algéro-françaises : Réunion de la commission mixte d’historiens

23/04/2023

La commission mixte d’historiens algériens et français, décidée par le président de la République algérien, Abdelmadjid Tebboune, et son homologue français, Emmanuel Macron, à l’occasion de la visite officielle de ce dernier en Algérie, en août 2022, a tenu, mercredi 19 avril, sa première réunion, a annoncé un communiqué de la Présidence française.

Amirouche Malek. Acteur culturel : «Nous célébrons la parole qui a son pesant d’or dans notre société»

23/04/2023

Dans l’entretien qu’il a accordé à El Watan, le très dynamique acteur de la scène culturelle nationale, Amirouche Malek, évoque l’anthologie poétique qu’il a publiée aux éditions Imtidad : Florilège de poésie, Asefru n tmedyezt, il précise qu’il «n’y a jamais eu une anthologie où figurent 39 poètes en trois langues : tamazight, arabe français». Organisateur acharné de plusieurs événements culturels, il série certaines difficultés qui le freinent dans ses ambitions. «Les collectivités locales et certaines structures culturelles doivent s’impliquer pour une compensation. J’avoue que si on a tenu le coup, c’est grâce aux mécènes et certains amis qui nous soutiennent. C’est la raison pour laquelle, on a décidé de suspendre certaines de nos activités jusqu’à nouvel ordre ou du moins jusqu’à ce que les conditions soient réunies», souligne-t-il.


Copyright 2024 . All Rights Reserved.