Culture

Projection du film Frantz Fanon d’Abdennour Zahzah : Dans la veine d’un cinéma de l’exigence

27/05/2024

Chroniques fidèles survenues au siècle dernier à l’hôpital psychiatrique Blida, Joinville, au temps où le docteur Frantz Fanon était chef de la cinquième division entre 1953 et 1956, c’est même un avertissement à tout spectateur qui s’attendrait à voir un flamboyant et épique biopic sur Frantz Fanon auquel, d’ailleurs, Zahzah a précédemment consacré un documentaire, Mémoire d’asile, un 54 min en 2002, un genre dans lequel il excelle comme dans son superbe L’oued, l’oued.

Théâtre pour enfants : Djamoul Taht Sifr au théâtre régional Azzedine Medjoubi

27/05/2024

C’est le théâtre régional Azzedine Medjoubi de Annaba qui a sélectionné et produit en ce moment le texte de Bouzeboudja Ghafour Houari (Alias Houari Bora), un artiste d’Oran.

Chanson raï moderne : Hommage à des artistes pionniers

27/05/2024

L’association culturelle et artistique du 3e Millénaire a organisé samedi à Alger une cérémonie en hommage aux artistes de l’Ouest algérien, parmi les pionniers de la chanson raï moderne, Messaoud Bellemou, Cheikh En’Naâm, Gana El Maghnaoui et le maestro Kouider Berkane.L’accueillie au Théâtre national Mahiéddine-Bachtarzi (TNA), dont la direction artistique a collaboré avec l’association culturelle et artistique du 3e Millénaire, pour l’organisation de ce 191e hommage, auquel s’est joint également l’Office national des droits d’auteurs et droits voisins (ONDA), cette cérémonie s’est déroulée en présence de grandes figures de la chanson, de la télévision et du théâtre algériens.

La Palme d’or décernée à Sean Baker : Passage de générations dans le cinéma américain

27/05/2024
AFP

Nous devons lutter pour faire des films qui sortent en salles. Il faut que le monde se rappelle que voir un film sur son téléphone portable ou à la maison, ce n’est pas la manière (correcte) de voir des films», a déclaré Sean Baker en recevant son prix.

Master class de Khaled Benaïssa au Festival national de la littérature et du cinéma de la femme : «Nous devons produire au moins 20 films par an pour atteindre la qualité»

26/05/2024

Khaled Benaïssa était présent à Saïda pour la projection du film Ben M’hidi, de Bachir Deraïs. Le réalisateur, le scénariste, Karim Bahloul, et les comédiens Mohamed Frimehdi, Lydia Larini et Younes Merabet étaient également dans la salle Douniazed de Saïda, après la projection du long métrage pour un débat avec le public. Khaled Benaïssa a rappelé, lors du master class, que le tournage du film Ben M’hidi a commencé fin 2015. «Après un arrêt, le tournage a repris en septembre 2016. Presque huit mois de flottement.

Scénario/ Peut-on faire des omelettes sans prendre soin des œufs et sans trucage ?

26/05/2024

Au moment où se prépare une nouvelle commission des moudjahidine pour l’attribution de budgets à des films autour du 70e anniversaire du déclenchement de la Révolution (1954-2024), soit 10 long métrage et 50 court métrages, il faut encore réaliser que ce sont les films historiques qui sont le plus produits.

Zinedine Arkab. Directeur du CADC, Centre algérien de développement du cinéma : «Il y a de jeunes réalisateurs sur lesquels on compte beaucoup»

26/05/2024

Une quinzaine de films sont prévus cette année en sortie, c’est une évaluation optimiste ou réaliste ?

Soirée de clôture du Festival international de la musique symphonique : Un grand moment de partage et de communion

25/05/2024

Après sept jours d’une riche programmation et de moments intenses de musique et de partage, les lampions se sont hélas, éteints mais avec, cependant, une note de satisfaction de la part du public et du commissaire du Festival international de la musique symphonique Abdelkader Bouazzara. «Nous sommes fiers d’avoir élaboré un programme à la hauteur des attentes du public.

Projeté lors du festival national de la littérature et du cinéma de la femme : Une ovation pour le film de Ben M’hidi

25/05/2024

Des spectateurs sont demeurés debout au fond de la salle jusqu’au mot fin. Un moment de silence quasi religieux s’ensuit. Le suspense est cependant bref. Une ovation et des youyous fusent. Bachir Derraïs et son équipe sont au comble de la satisfaction.

Le spectacle inspiré du roman de Faiza Guène au TRO : Le côté festif prend le dessus sur la Discrétion

25/05/2024

Pris individuellement, les éléments engagés dans le spectacle intitulé La Discrétion, présenté jeudi au TRO ont sans doute, chacun dans son domaine, un talent avéré. Mais c’est le rendu de cette «performance» qui laisse à désirer, du moins pas à la hauteur des attentes eu égard à l’importance en nombre et sans doute aussi en qualité des «acteurs institutionnels» engagés dans la production.

La chronique littéraire / La logique du monde

25/05/2024

Le monde, selon Garp, est le titre d’un livre à succès de l’Américain John Irving, qui nous rappelle combien nous sommes déterminés par notre position quant à la lecture du monde et du sens à donner à celui-ci. Chaque livre finalement se donne à lire comme une lecture du monde selon l’auteur.

13e Festival international de la musique symphonique d’Alger : L’Autriche et la Tunisie à l’honneur

23/05/2024

Le trio Artio d’Autriche et l’Orchestre symphonique tunisien se sont produits, mardi soir, à l’Opéra Boualem Bessaïh, à Alger, dans le cadre de la tenue du 13e Festival international de la musique symphonique d’Alger.

Salon national des étudiants des arts et du patrimoine à Alger : Expertises en matière de création, de musique et de théâtre

23/05/2024
APS

La ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji, a présidé, mardi à Alger, l’ouverture officielle de la 2e édition du Salon national des étudiants des arts et du patrimoine, et ce, dans le cadre de la commémoration du 68e anniversaire de la Journée de l’étudiant, célébrée le 19 mai de chaque année.

77e Festival de Cannes : En gore et toujours

23/05/2024
AFP

The substance, en compétition avec Demi Moore, à contre-emploi dans ce film d’horreur féministe, a reçu un très bon accueil. La «substance» du titre permet à la personne qui se l’injecte de produire une meilleure version d’elle-même.

Journée mondiale de la diversité culturelle : Le HCLA célèbre la littérature pour enfants

23/05/2024
APS

Le Haut Conseil de la langue arabe (HCLA) a organisé, mardi à Alger, un colloque national sur «la traduction de la littérature pour enfants et ses programmes, entre diversité culturelle et invasion culturelle», lors duquel les participants ont mis en avant la nécessité de préserver les caractéristiques linguistiques et culturelles de l’Algérie et leur ancrage auprès des générations à venir.

Librairie Chihab à Alger : Jamila Rahal présentera son roman Je te pardonne

22/05/2024

A l’occasion de la parution du roman Je te pardonne de Jamila Rahal, les éditions Chihab, organisent une rencontre littéraire, samedi 25 mai, à partir de 14h, au niveau de sa librairie à Bab El Oued à Alger.

Institut du monde arabe : Etienne Dinet à l’honneur

22/05/2024

Le Centre culturel algérien (CCA) et l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris s’attellent à célébrer des événements dédiés aux patrimoines de Bou Saâda et à l’artiste Etienne Nasr-Eddine Dinet, du 31 mai au 1er juin.

Bernard Pivot, lecteur public, nous interpelle par son génie : Critique littéraire français respecté de tous

22/05/2024

Bernard Pivot, le pivot des mots, autour duquel des processions de lettres venaient de différents horizons, de terres lointaines où ces formes aux sons hétéroclites sont transcrites dans des calligraphies jusque-là peu connues aux mortels des communs et d’autres saillantes sur le promontoire de la célébrité ,

Musée de géologie de Béjaia : Un temple de la science et du tourisme

22/05/2024
APS

Le personnel du Musée affine et peaufine les conditions d’accueil, s’employant à améliorer surtout ses espaces périphériques et lieux de détentes, car à l’intérieur tout est à point pour mettre plein la vue et l’esprit aux touristes. Situé au cœur du parc national de Gouraya, le bâtiment, qui s’apparente à une jolie résidence d’un quartier cossu, offre à ceux qui s’y embarquent un voyage passionnant et rafraichissant dans les sciences de la terre, magnifié de surcroît par une scénographie chatoyante, conçue et adaptée par des artistes de renoms dont le plasticien Djamel Bouali.

Parution. La Gloire des vaincus de Saad Saïd : Un pan de notre histoire du XIXe siècle revisité

21/05/2024

Auteur de plusieurs romans, à savoir Parfums d’une femme perdue, Les tranchées de l’imposture et Les rescapés de Pula, l’ex-journaliste et traducteur de l’APS, Saad Saïd, vient de faire paraître aux éditions El Qobia un autre ouvrage intitulé La Gloire des vaincus.


Copyright 2024 . All Rights Reserved.