Culture

Yazid Hamoudi. Président de l’association musicale El Bachtarzia de Koléa (Tipasa) : «J’ai exaucé mon vœu»

11/07/2022

Le musicien, le chef d’orchestre, le président de l’association musicale El Bachtarzia de Koléa (Tipasa), Yazid Hamoudi, est l’unique personne à l’origine de la merveilleuse intitiative, qui avait eu lieu dans la soirée du 2 juillet au palais de la Culture à Alger. Donc rendons à Yazid ce qui appartient à Hamoudi de Koléa. Il a dirigé un orchestre mixte composé de 250 musiciens enveloppés de tenues traditionnelles aux multiples couleurs. Un orchestre qui a fait voyager les familles mélomanes en cette nuit estivale à la veille de la célébration d’une événement historique national. L’orchestre El Djazaïr est son appellation. Il était constitué des élèves de 30 associations. Nous avons voulu connaître plus de détails sur cette inédite action, chaleureusement accueillie par une assistance nombreuse privilégiée, au moment où le peuple algérien à juste titre fêtait les 60 années de l’Indépendance du pays. Le chef d’orchestre El Djazair , Yazid Hamoudi, nous livre ses confidences.

Vente-dédicace de l’historienne Malika Rahal à la Librairie du Tiers-Monde : «1962 dynamise les corps, les Algériens peuvent faire des miracles»

11/07/2022

L’historienne Malika Rahal a signé son nouvel ouvrage intitulé Algérie 1962, une histoire populaire paru chez les éditions Barzakh, le mercredi 6 juillet 2022 à 14h, à la librairie du Tiers-Monde, place Emir Abdelkader, à Alger.

Publication du récit de Saïda Abouba chez Achab : Yemma Batta ou le courage de la femme chaouie

06/07/2022

La société chaouie a suscité peu d’écrits. Les rares textes connus sont ceux de chercheurs étrangers, particulièrement français, à l’instar de l’ethnologue Germaine Tillon dont les travaux menés dans les années 1930 à El Ménéa et chez les Ouled Abderrahmane sont devenus une référence incontournable pour les chercheurs en sciences sociales.

Préhistoire. Quartier Malki à Alger : Une cité nommée «Cheval»

06/07/2022

Raconter le récit du cheval Barbe, c’est transcender les siècles et revisiter les batailles épiques, les chevauchées des grandes Aguelids numides, de Jugurtha à Takfarinas, en passant par Massinissa et Yuva. C’est aussi relire cette présence admirable du Barbe durant les résistance populaires de Cheikh El Mokrani, Lala Fatma N’Soumer, Cheikh El Berkani, l’Emir Abdelkader, de Bouamama et Ouled Sidi Cheikh. Le fils de Mahieddine, ou le chevalier de la foi a consacré toute une poésie au cheval.

Exposition à ciel ouvert à Paris de l’artiste algérien Mustapha Boutadjine : «Les Femmes d’Alger» célébrées à l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance !

06/07/2022

Vous avez certainement entendu parler des célèbres toiles de maîtres «Femmes d’Alger dans leur appartement», d’Eugène Delacroix (1834), et «Les Femmes d’Alger», de Pablo Picasso (1955). Mais connaissez-vous les autres «Femmes d’Alger», celles du peintre et graphiste algérien Mustapha Boutadjine ?

Ali Chibani. Poète, essayiste : «Jean Amrouche a été un homme qui n’a jamais manqué de courage quand il s’est agi de défendre sa ‘‘famille humaine’’»

05/07/2022

Dans l’entretien accordé à El Watan, le jeune essayiste Ali Chibani évoque le long combat du poète Jean El Mouhoub Amrouche (1906-1962) pour la dignité de son peuple. «Ses écrits prouvent aussi que Jean Amrouche s’est, dès son adolescence, assigné la mission d’être «la bouche des malheurs qui n’ont point de bouche, comme l’écrit Aimé Césaire», souligne-t-il. S’agissant de la nécessaire réhabilitation de cette figure majeure de la littérature et du combat politique, l’auteur est sans appel : «Ceux qui connaissent le parcours politique, journalistique et littéraire de Jean Amrouche sont admiratifs et reconnaissants. Ceux qui l’ignorent parce qu’ils n’ont pas eu l’opportunité d’entendre parler de lui peuvent le faire en découvrant son œuvre, et c’est là le seul hommage valable que l’on puisse rendre à un écrivain. Quant à ceux qui veulent le faire oublier, je suis certain qu’ils ne reconnaîtront jamais l’importance qu’a eue cet homme d’exception dans l’histoire de la première moitié du XXe siècle.»

Malika Rahal présente son dernier essai à la librairie l’Arbre à dires à Alger : «L’histoire fait parler le passé et la société d’aujourd’hui dans une dimension critique»

05/07/2022

Tant attendue, l’historienne Malika Rahal a rencontré, pour la première fois, depuis la sortie de son livre Algérie 1962, une histoire populaire, son public algérois, au niveau de la librairie L’Arbre à dires de Sidi Yahia à Alger.

Musique. Youcef Cherchali : Sortie de son nouveau single  Wine kounti

04/07/2022

La sortie officielle du nouveau single du chanteur Youcef Cherchali, intitulé Wine Kounti a eu lieu le 1er juillet à 18h. C’est une chanson écrite et composée par Mme Wahiba Boudi.

Sortie aujourd’hui du Tome 1 des Mémoires d’Abdelhafidh Yaha chez Koukou : Le récit sans complaisance du commandant de la Compagnie du Djurdjura

04/07/2022

Les Mémoires du grand baroudeur, Abdelhafidh Yaha, intitulés Au cœur des maquis de Kabylie 1948-1962), Mon combat pour l’indépendance de l’Algérie, ressortent aujourd’hui en librairie, annonce l’éditeur Arezki Aït Larbi. La grande moudjahida, Djamila Bouhired a écrit la préface. Au vitriol.

Irish «coffee» avec Wallis Bird à la clôture du Festival européen d’Alger : «J’aime cette ville, j’adore ce pays»

03/07/2022

C’est un tout petit bout de femme. De petite taille. Mais elle est grande par son talent et sa spontanéité. Elle nous vient d’Irlande. Elle a 31 ans, elle a à son actif 7 albums, elle est chanteuse, guitariste, gauchère et pianiste. Bien qu’elle ait égaré ses bagages, ses guitares, ses instruments quelque part à Paris, Wallis Bird, a mis sens dessus-dessous le TNA, samedi soir, lors de la clôture du Festival européen s’étant déroulé du 23 juin au 1er juillet 2022 au TNA, au T. Costantine et au cinéma Maghreb (ex-Régent), à Oran, sous le thème «Musiqu’Elles».

Caftans et costumes algériens : Un patrimoine occulté et spolié

03/07/2022

Une véritable bataille culturelle est menée par un pays voisin pour accaparer le patrimoine algérien et se l’attribuer dans des expositions organisées à l’étranger.

Parution. Lounès Matoub symbole des berbères de Mohand Ouramdane Larab : Premières armes à la scène à 14 ans !

02/07/2022

Larab Mohand Ouramdane vient de publier aux éditions La graine fertile un nouvel ouvrage intitulé Lounès Matoub Azamul n’yimazighen, symbole des Berbères.

Exposition collective à la Galerie Ezzou’Art à Alger : Emergence de jeunes talents

02/07/2022

La galerie Ezzou’art propose jusqu’au 14 juillet une exposition de peinture collective colorée, explorant la diversité des styles et tendances artistiques.

Concert de Gema Caballero au Festival européen d’Alger : Une fiesta flamenca très «caliente»

02/07/2022

Le pays européen qui fait mieux que le Portugal, la Belgique, les Pays-Bas, la France, l’Italie, la Suède, la Hongrie, la Pologne, l’Allemagne, l’Autriche lors du Festival européen inscrit sous le thème Musiqu’Elles – organisé par la Délégation de l’Union européenne en Algérie, du 23 juin au 1er juillet à Alger, Oran et Constantine – aura été l’Espagne avec la grande chanteuse flamenco Gema Caballero et la danseuse Sara Calero.

Ho Chi Minh : Portrait d’un héros révolutionnaire

02/07/2022

L’ambassade du Vietnam en Algérie a initié la projection d’un documentaire sur la vie du fondateur de l’Etat vietnamien, Ho Chi Minh, à l’occasion du 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et l’Algérie.

Concert d'Akli D à Paris : L’alacrité musicale

02/07/2022

C’est dans le parc de la Liberté de la cité de la Courneuve que le dé d’Akli est jeté pour nous faire gagner une fin d’après-midi sympathique qui a pris fin à 22h, une agréable clôture, plutôt intimiste du festival Square de la Courneuve, Sons du monde.

Théâtre régional de Sidi Bel Abbès : Générale de Titou, le dernier spectacle de Azzedine Abbar

02/07/2022

Décor d’intérieur de la demeure d’une famille de la classe moyenne avec côté court, un salon et ses fauteuils ainsi qu’une grande baie vitrée côté jardin.

Grand Prix Assia Djebar du roman : Le jeune écrivain Mohamed Abdallah lauréat

02/07/2022
APS

L e jury du Grand Prix Assia Djebar du roman, dans sa sixième édition, a distingué, jeudi à Alger, les romanciers Abdallah Kerroum, Muhend Akli Salhi et Mohamed Abdallah pour leurs œuvres littéraires, respectivement en arabe, en tamazight et en français.

Sidi Bel Abbès : coup d’envoi du festival international de danse populaire

01/07/2022

Le coup d’envoi de la 12e édition du festival culturel international de danse populaire a été donné jeudi 30 juin au Théâtre régional de Sidi Bel Abbès par le représentant de la ministre de la Culture.

Le Théâtre de Sidi Bel Abbès rend hommage à notre collègue Kali Mohamed : «Une contribution inestimable au mouvement théâtral national»

30/06/2022

L’auteur du livre 100 ans de théâtre en Algérie, au parcours professionnel exceptionnel, s’est vu remettre une distinction honorifique par le directeur du TRSBA, Rachid Djerourou. Une distinction qui lui a été remise, sous les ovations du public, à l’issue de la générale de la pièce de théâtre  écrite et mise en scène par Azzeddine Abbar.


Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer