Ali Bahmane

Dans un marché mondial qui se recompose : La valse-hésitation du pétrole et du gaz

06/01/2023

Nombre d’indices plaident pour un début de retournement du marché international des hydrocarbures, les plus probants ont trait à la Chine, la Russie et les pays occidentaux. L’Algérie est dans l’expectative après avoir fixé un prix du baril à 60 dollars dans la loi de finances 2023 qui prévoit un accroissement des dépenses publiques ainsi qu'un nombre d’encouragements en matière d’exportations hors hydrocarbures.

La sécheresse s’installe en Algérie : La pluviométrie saisonnière en diminution inquiète les Algériens

02/01/2023

L'année 2023, si les regards des Algériens seront tournés vers la politique, l’économie et le social, ils seront aussi pointés sur le ciel désespérément bleu du fait du manque de précipitations depuis le début du mois de décembre.

Des hausses de revenus pour 2,8 millions de fonctionnaires : Le rattrapage salarial, un délicat processus

27/12/2022

Ce seront 2,8 millions fonctionnaires qui seront touchés par les augmentions décidées par le Conseil des ministres avant-hier, une hausse en trois ans entre 4500 DA et 8500 DA par an selon les catégories .

L’Europe «bloque» les prix, la Russie se tourne vers la Chine : La guerre du gaz se durcit

22/12/2022

La demande de la Chine, qui est le premier importateur de brut au monde, fléchit au moindre ralentissement de l’économie ou d’un regain épidémique, ce qui se répercute directement sur les cours des hydrocarbures.

ils étaient accusés de plusieurs chefs d'inculpation : Douze détenus relaxés hier dont Abdeslem Abdennour

15/11/2022

La libération totale de tous les détenus réclamée aux juges de Dar El Beida par les avocats n’a pas été obtenue.

Le nouveau cadre juridique tarde à voir le jour : L’urgence d’une réforme des médias

13/11/2022

Le nouveau dispositif gouvernemental régissant l’information en Algérie tarde à voir le jour, alors que les avant-projets de loi ont été étudiés en Conseil des ministres. C’est une longue attente qui ne se justifie pas, tant il y a urgence de mettre de l’ordre dans un secteur sinistré, et ce depuis des lustres, plus particulièrement les médias privés.

après le décès de sadek hadjeres : La longue marche des démocrates algériens

11/11/2022

Certains sont connus, d'autres moins connus, hommes et femmes de lutte, nous ont quittés durant ces dernières décennies, tous laissant une empreinte indélébile dans l’histoire algérienne.

Effet indirect des agressions de la planète : Quand le dérèglement climatique aggrave l’émigration clandestine …

07/11/2022

La fin du siècle est lointaine, les conséquences du bouleversement climatique ont commencé à produire leurs effets sur toutes les populations du monde, mais les plus touchées sont celles habitant dans les vastes régions de la planète où règne la précarité économique et sociale.

Ce qui attend le Président

06/11/2022

En toute légitimité se pose la question de l’après-Sommet arabe, de ce que le président de la République, auréolé de son succès diplomatique, aura à entreprendre au plan de sa politique interne. 

Mohammed VI, une provocation de plus

02/11/2022

Le roi Mohammed VI vient d’inviter le président Abdelmadjid Tebboune pour venir «dialoguer» avec le Maroc dans des formes qui font dire qu il s’agit là bel et bien d’une grosse manœuvre politicienne.

Presse : sortir de l'impasse

15/09/2022

S'il est utile de revoir tout le dispositif législatif qui régit la presse, et bien sûr de l'améliorer, il est contre-productif de restreindre les espaces permettant aux médias d’exercer sereinement leur métier.

Le test du Sommet arabe d’Alger

10/09/2022

L’annonce par la Syrie qu'elle n’envisage pas, pour l’instant, de revendiquer sa réadmission au sein de la Ligue arabe lève un important obstacle à la tenue du Sommet d’Alger prévu pour le mois de novembre prochain à Alger.

Les défis de demain

03/09/2022

L’accélération du bouleversement climatique et l’accentuation du désordre social sont les deux défis majeurs de l’Algérie d’aujourd hui. La furie des éléments naturels, devenue de plus en plus régulière, avec son lot de victimes et de dégâts matériels, interpelle l’Etat au plus haut niveau.

L’inachevé

28/08/2022

La visite d’Emmanuel Macron à Alger, un nuage d’été ou un progrès dans les relations tumultueuses entre la France et l’Algérie ? On le saura dans un proche avenir, une fois les lampions éteints et les langues amenées à se délier. Du fait même d’une rencontre entre les deux chefs d’Etat et d’un voyage officiel, c’est un progrès.

Réformer en profondeur l’Etat

20/08/2022

Deuil et colère comme il y a une année. Cela pourrait bien recommencer l’été prochain sous les coups de boutoir de la nature, désormais hors de contrôle, par l’effet apocalyptique du dérèglement climatique, de portée planétaire. Comme d'autres pays désertiques et semi-désertiques, l’Algérie paye le prix le plus fort, pas seulement à la furie des feux, mais aussi au déferlement d’eaux issues d’orages ravageurs. Dans quelques semaines, des torrents vont balayer les villes et villages et ajouter de la destruction à la destruction.

Presse : faut-il espérer un sursaut ?

23/07/2022

Si le journal El Watan venait à disparaître définitivement des kiosques, ce qui, à l’heure actuelle n’est pas exclu, on sablera le champagne d’abord à Rabat. Depuis plus de trente années, le quotidien a porté à bout de bras le combat des Sahraouis pour leur indépendance et pour cela il est honni au Maroc.

L’Algérien d’aujourd’hui

29/06/2022

Des avancées, des reculs et des stagnations. Cette jeunesse de la bonne vieille mer Méditerranée qui s’éclate dans la ville d’Oran est assurément un bon point pour l’Algérie qui a tant besoin de retrouver la normalité et de la joie.

Un autre regard sur le passé colonial

16/06/2022

Si aujourd’hui on réunissait l’ensemble des témoignages – tous supports confondus – sur la nuit coloniale laissés par toutes les générations passées

L’information, l’enjeu de demain

09/06/2022

Presse écrite, audiovisuel, médias électroniques, publicité, etc. sur ces dossiers d’une extrême sensibilité, le dernier Conseil des ministres n’a pris aucune mesure forte ni apporté de la visibilité, se contentant de les renvoyer à un prochain rendez-vous.

La crise et le Parlement

31/05/2022

Jamais la scène politique n’a été aussi figée, singulièrement au niveau du Parlement, qui est en principe le cœur de la vie publique nationale. Dans cette enceinte doit s’exercer la noble notion de séparation des pouvoirs et doit s’appliquer le contrôle sans concessions de l’activité gouvernementale, ce que fixent bien tous les textes fondamentaux.


Copyright 2024 . All Rights Reserved.