#Numérisation

Chlef : Le secteur de la santé met le cap sur la numérisation

04/05/2023

Les procédures d’exécution du Programme d’action pour le malade (PAM), décidé par le ministère de la Santé, ont fait l’objet, dimanche dernier, d’une réunion d’évaluation des actions de mise en œuvre de ce programme dans les hôpitaux de la wilaya et les établissements de soins publics.

Dr Mehdi Amrouni, directeur des opérations et systèmes d’information au ministère de l’industrie pharmaceutique : «Anticiper les éventuelles ruptures de médicaments»

02/05/2023

La gestion des médicaments en Algérie a toujours posé problème. Ce qui a poussé le pays à adopter une stratégie numérique pour la maîtriser. «Numérisation du suivi du circuit d’approvisionnement des produits pharmaceutiques» est la communication qui a traité ce thème lors de la 2e journée des pharmaciens, organisée jeudi par le Syndicat national algérien des pharmaciens d’officine (Snapo) de Annaba.

Nouvelle stratégie de gestion des structures : Didouche insiste sur la numérisation du secteur du Tourisme

29/04/2023

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mokhtar Didouche, a déclaré, jeudi à Tizi Ouzou, qu’un plan spécial pour la saison estivale sera mis en œuvre à travers les différentes régions côtières du pays.

Plus de 450 plateformes numériques ont déjà été lancées : L’Algérie face au défi de la numérisation

23/04/2023

Lancé en 2009 et relancé en 2018, le projet «e-Algérie» peine à atteindre tous les objectifs tracés. Même si l’Algérie est à 112e place dans le e-Gouvernment Development Index établi en 2022 par les Nations unies, le projet de la numérisation rencontre toujours des obstacles. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est d’ailleurs plaint des lenteurs à de nombreuses reprises.

Younes Grar. Consultant en TIC : «Il serait judicieux de détacher une task force pour mettre en place la stratégie de numérisation»

23/04/2023

-Le processus de la numérisation a été lancé il y a déjà quelques années à travers plusieurs plateformes. Où en sommes-nous réellement aujourd’hui ? Dire que nous n’avons pas avancé serait un tort pour les ingénieurs qui ont digitalisé plusieurs services, tels que celui de l’état civil ou de la justice. Toutefois, nous sommes loin d’atteindre les véritables objectifs de la transformation numérique de l’administration publique. Nous avons des plateformes qui existent. C’est une bonne chose. Mais combien de citoyens les utilisent ? Combien de personnes les ont introduites dans leur routine de procédures administratives ? Nous avons une plateforme pour le retrait d’extrait de naissance en ligne. Peu de gens la connaissent et l’utilisent. La preuve est qu’on continue à voir des chaînes interminables devant les guichets de l’état civil. Pis encore, le manque de coordination fait que les documents retirés en ligne ne sont pas acceptés par certaines administrations qui exigent le fameux cachet rond rouge. C’est le même souci qu’on a avec le e-paiement. Selon les derniers chiffres dévoilés par GIE monétique, il n’y a que quelque 50 000 TPE opérationnels dans le pays. Nous avons plus de superettes et de pharmacies.

Numérisation : L’Autorité de protection des données personnelles opérationnelle

19/04/2023

Le décret présidentiel portant statut des personnels de l’Autorité nationale de protection des données à caractère personnel (ANPDP) a été publié au dernier Journal officiel (n°24). Installée au mois d’août de l’année dernière, l’Autorité nationale, dirigée par Lotfi Boudjemâa, a été créée par la loi 18-07 du 10 juin 2018 relative à la protection des personnes physiques dans le traitement des données à caractère personnel.

Numerisation : Tebboune donne 6 mois au gouvernement

03/04/2023

Le Président Abdelmadjid Tebboune, a présidé hier une réunion du Conseil des ministres consacrée à l’examen d’un projet de loi qui comporte des dispositions particulières pour l’obtention de la pension alimentaire et plusieurs exposés relatifs au secteur des finances dont la numérisation des services des biens de l’Etat, des Impôts et des Douanes. Il a été question en outre de l’état d’avancement du dossier lié à l’ouverture du capital des banques publiques.

Réformes et économie numérique en Algérie : Toujours en quête d’une «solution intelligente»

11/05/2022

Tout le monde parle de retard en matière de numérisation de l’économie, mais en fait de quoi s’agit-il au juste ? «Les problèmes de subvention, de l’informel, de liquidités, de l’enseignement à assurer à tout le monde, des accidents de la route pourraient être réglés à travers des solutions intelligentes. Mais où est le blocage et pourquoi ne le fait-on pas ? Il y a beaucoup d’argent qu’on pourrait récupérer en mettant en place ces solutions», plaide l’expert Younes Graar.

Karim Bibi Triki, ministre de la poste et des télécommunications : «Une opportunité pour le gouvernement et les entreprises d’offrir plus de services en ligne»

11/04/2022

K arim Bibi Triki, ministre de la Poste et des Télécommunications, a participé au webinar organisé par la GAAN. Selon lui, le DataReportal est «un des rapports qui indique l’état du numérique, des infrastructures internet et des usages.

Le GAAN appelle à leur révision : «Les nouvelles taxes douanières ne cadrent pas avec les efforts de la numérisation»

14/02/2022

Les nouvelles dispositions douanières liées à l’importation du matériel informatique et tous les équipements techniques ont produit un choc auprès du grand public et des professionnels des technologies informatiques, en premier lieu le Groupement des acteurs algériens du numérique (GAAN).

L’importation du matériel informatique et des Smartphones surtaxée : Coup dur pour la numérisation

Le cumul des taxes et impôts appliqués à l’«importation» des téléphones portables et tablettes est de l’ordre de 133%, donc une valeur plus importante que le prix du produit lui-même, les composants des micro-ordinateurs sont taxés à hauteur de 60%. Plusieurs intervenants dans le secteur n’ont cessé, depuis quelques années déjà, d’évoquer cette surtaxation qui ne va pas de pair avec la volonté exprimée d’aller vers cette économie de la connaissance ou du numérique.


Copyright 2024 . All Rights Reserved.