#génocide

Guerre contre Ghaza : Wake Up Mister Khan !

16/04/2024

Les crimes de guerre commis par l’armée israélienne d’occupation contre les Palestiniens de la bande de Ghaza se suivent et malheureusement ne se ressemblent pas.

Envoi d’armes à Israël : Des pays européens menacés de poursuites pour complicité de génocide

15/04/2024

Deuxième plus grand fournisseur d’armes d’Israël (après les Etats-Unis), l’Allemagne fait face à deux plaintes devant ses tribunaux et une troisième devant la Cour internationale de justice (CIJ), la plus haute juridiction de l’Onu, devant laquelle elle a comparu mardi dernier pour «complicité» et «facilitation» de génocide à Ghaza. Au début du mois de novembre dernier, ses ventes ont atteint 300 millions d’euros, soit dix fois plus que l’année précédente.

L’Allemagne poursuivie pour complicité de génocide : De lourdes accusations pèsent sur Berlin à la CIJ

09/04/2024

Ouvertes hier, les audiences relatives à la requête d’indication introduite le 15 mars dernier par le Nicaragua, devant la Cour internationale de justice (CIJ), la plus haute juridiction de l’Onu, contre l’Allemagne pour «complicité» de génocide à Ghaza, ont été entamées par les exposés de l’équipe juridique du Nicaragua, au Palais de la Paix, à La Haye, aux Pays-Bas, et doivent se terminer aujourd’hui avec les plaidoiries de la partie allemande.

Alors que Berlin comparait demain devant la CIJ pour complicité de génocide : Les fournisseurs d’armes d’Israël dans le viseur

07/04/2024

Le camp des alliés d’Israël se fragilise de plus en plus, en raison de la guerre génocidaire menée à Ghaza, notamment depuis l’assassinat des sept humanitaires, dont quatre étrangers, de l’Ong WCK (World Central Kitchen), par des raids sionistes ainsi que l’adoption par le Conseil des droits de l’homme de l’Onu, d’une résolution pour un blocus sur les armes destinées à Israël.

Alors que le génocide contre Ghaza boucle son 6e mois : Martin Griffiths condamne une «trahison de l’humanité»

07/04/2024

Le Hamas affirme qu’il «ne renoncerait pas» à ses exigences pour un cessez-le-feu avec Israël, tout en annonçant l’envoi d’une délégation aux discussions du Caire.

Demande sud-africaine de mesures conservatoires contre le génocide à Ghaza : Israël ignore les injonctions de la CIJ

21/03/2024

Dans sa réponse à la nouvelle demande sud-africaine, devant la CIJ (Cour internationale de justice), de mesures conservatoires additionnelles contre le génocide à Ghaza, l’Etat hébreu s’est contenté de s’attaquer de manière virulente à Pretoria, en qualifiant la requête de «scandaleuse» et «répugnante». Il fait le déni des neuf injonctions décrétées par la CIJ le 26 janvier et réaffirmées le 16 février dernier par cette haute juridiction onusienne.

Plus de 13 000 enfants tués depuis le 7 octobre

19/03/2024

Le porte-parole du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), James Elder, a rapporté que plus de 13 000 enfants ont été tués à Ghaza, théâtre d’une guerre génocidaire sioniste depuis le 7 octobre 2023.

Hanoune dénonce la «poursuite du génocide»

19/03/2024

La secrétaire générale (SG) du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune, a dénoncé, hier à Alger, la «poursuite du génocide» des Palestiniens après plus de cinq mois de l’agression israélienne à Ghaza.

Par crainte des procès pour complicité de génocide : Le Canada, la Suède, l’Australie et l’UE rétablissent l’aide à l’Unrwa

18/03/2024

Le procès intenté par le Nicaragua à l’Allemagne devant la Cour internationale de justice (CIJ), pour complicité de «génocide» à Ghaza et dont les audiences auront lieu les 8 et 9 avril prochain à La Haye, fait tache d’huile. Certains pays alliés d’Israël ont suspendu leurs livraisons d’armes alors que d’autres ont annoncé la reprise du financement de l’Unrwa – dont la suspension a aggravé la situation humanitaire chaotique à Ghaza – de peur de se retrouver au banc des accusés pour leur soutien à la guerre génocidaire menée par l’entité sioniste.

Les audiences auront lieu les 8 et 9 avril prochain : Le Nicaragua traîne Berlin devant la CIJ pour complicité de génocide

17/03/2024

Alors que l’Afrique du Sud est revenue à la charge le 6 mars, en demandant, pour la seconde fois, à la Cour internationale de justice des mesures conservatoires urgentes contre Israël, la haute juridiction onusienne annonce la programmation, pour les 8 et 9 avril prochain, des audiences relatives aux mêmes demandes présentées le 1er du mois en cours par le Nicaragua contre l’Allemagne, pour sa «participation plausible» au génocide à Ghaza.

Israël continue d’affamer Ghaza au mépris du droit international : «La famine des enfants est la marque d’un génocide»

14/03/2024

Malgré les opérations humanitaires qui se multiplient pour tenter d’approvisionner la bande de Ghaza, les quantités de vivres qui réussissent à entrer dans l’enclave assiégée demeurent extrêmement insuffisantes. «Il est impensable qu’en 2024, dans un monde qui produit plus que suffisamment de nourriture, des enfants palestiniens meurent de faim», déplore l’ONG Defence For Children.

155e jour de l’agression sioniste contre Ghaza : Le génocide se poursuit

10/03/2024

Cinq personnes ont été tuées et dix autres blessées dans la nuit de vendredi, lors d’un largage aérien de colis humanitaires sur un camp de réfugiés, selon des médias.

Alors que le président colombien appelle à un blocus des armes à Tel-Aviv : Le Nicaragua poursuit l’Allemagne pour complicité de génocide

03/03/2024

Après l’Afrique du Sud, c’est au tour du Nicaragua de déposer, devant la Cour internationale de justice, une requête, non pas contre Israël, mais contre l’Allemagne qui à travers son soutien à l'Etat hébreu «participe à la commission d’un génocide» à Ghaza. La requête est accompagnée d’une demande de mesures conservatoires urgentes pour empêcher un tel crime.

Le prix fort de la guerre à Ghaza

03/03/2024

Cela fait déjà 150 jours que les images du génocide perpétré par l’Etat criminel d’Israël contre le peuple palestinien à Ghaza inondent les médias et les réseaux sociaux dans le monde. Une barbarie rappelant tout ce que l’humanité avait connu depuis la Deuxième Guerre mondiale, en passant par les atrocités commises au Vietnam, au Liban jusqu’aux massacres de Srebrenica en Bosnie-Herzégovine.

Mesures de protection contre le génocide exigées par la CIJ : L’odieux calcul d’Israël

28/02/2024

Israël a soumis, lundi à la Cour internationale de justice (CIJ), son rapport sur «les mesures prises pour empêcher et prévenir tout risque de génocide à Ghaza». C’était quelques heures seulement avant l’expiration du délai d’un mois, imparti par cette haute juridiction onusienne le 26 janvier dernier.

Son bureau vient de dévoiler son plan de l’après-guerre : Netanyahu persiste dans sa guerre génocidaire

25/02/2024

Censé répondre aux pressions croissantes des principaux alliés d’Israël, en particulier les Etats-Unis, pour définir les contours d’une sortie de crise à Ghaza, le document élaboré par le bureau de B. Netanyahu pose des conditions très strictes, en désaccord avec les hypothèses envisagées par les Etats-Unis pour la fin de la guerre.

Guerre contre Ghaza : Lula accuse Israël de génocide

19/02/2024

Malgré les appels répétés de la communauté internationale à mettre fin à la guerre, les Etats-Unis ont menacé d’opposer leur veto au projet de résolution au Conseil de sécurité de l’ONU, soumis par l’Algérie, appelant à un cessez-le-feu humanitaire immédiat.

Des Etats complices de génocide

15/02/2024

Dans un monde où toutes les valeurs humaines ont été anéanties, nul ne peut être insensible aux atrocités commises depuis 130 jours dans la Bande de Ghaza par l’Etat criminel d’Israël.

Plusieurs pays mettent en garde contre les risques d’un génocide à Rafah : «L’opération en cours pourrait avoir des conséquences dévastatrices»

14/02/2024

Alors que les appels à la retenue se multiplient, incitant Israël à renoncer à son opération terrestre à Rafah, les forces sionistes continuent à semer sauvagement la mort. L’occupant a commis 16 nouvelles tueries en 24 heures dans la Bande de Ghaza qui ont fait 133 morts. A Rafah, une attaque de drones a failli coûter la vie à deux journalistes d’Al Jazeera. L’un d’eux a perdu sa jambe

La menace d’une opération d’envergure plane sur le dernier refuge des déplacés : Le génocide se poursuit à Ghaza

12/02/2024

Les répercussions d’une offensive de l’armée d’occupation israélienne sur Rafah ne se limiteraient pas à ses habitants et aux déplacés qui y ont trouvé refuge. En tant que principal point de passage pour l’aide humanitaire vers Ghaza, la ville est essentielle pour le maintien de la vie dans l’enclave palestinienne. Une opération terrestre majeure pourrait couper complètement ce lien vital, exacerbant ainsi la crise humanitaire qui sévit déjà.


Copyright 2024 . All Rights Reserved.