Abdelghani Aïchoune

Parmi eux, il y a Laalami, Zouaimia, Zeghileche et Zaki Hannache : Une cinquantaine de détenus d’opinion libérés

Plusieurs détenus d’opinion ont bénéficié d’une libération provisoire, entre mercredi 30 et jeudi 31 mars. Selon un décompte établi par le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), la mesure a touché 52 personnes au niveau national, dont 15 à Alger.

La gendarmerie parle de la neutralisation de 120 d’entre elles : Les bandes de quartiers, l’autre fléau urbain

Le phénomène des gangs de quartiers prend des proportions alarmantes dans la mesure où ces bandes deviennent un vrai danger pour la population : plus d’une fois, des images de bagarres, à coups d’armes blanches entre bandes rivales, ont fait le tour de la Toile. Les autorités renforcent l’arsenal juridique en promulguant, durant l’été 2020, l’ordonnance 20-03 du 30 août 2020 relative à la prévention et la lutte contre les bandes de quartiers.

Sa peine a été réduite en appel à six mois ferme : Fethi Ghares, coordinateur du MDS, quitte la prison

Le coordinateur national du Mouvement démocratique et social (MDS), Fethi Ghares, a quitté la prison d’El Harrach hier, après plus de neuf mois de détention.

Il a été auditionné hier par le juge d’instruction : El Kadi Ihsane accusé d’«appartenance à une organisation terroriste»

Le journaliste El Kadi Ihsane, directeur de Maghreb Emergent et Radio M, est accusé d’«appartenance à une organisation terroriste».

Procès en appel de Fethi Ghares : Verdict attendu le 22 mars

Le verdict dans le procès en appel du coordinateur national du Mouvement démocratique et social (MDS), Fethi Ghares, sera prononcé le 22 mars. Le parquet a requis trois ans de prison ferme, soit la même peine que celle demandée lors de son procès de première instance, qui s’est déroulé au tribunal de Hammamet (Bab El Oued) en décembre dernier.

Procès en appel de Fethi Ghares : Verdict attendu le 22 Mars

Le verdict du procès en appel de Fethi Ghares, coordinateur national du Mouvement démocratique et social (MDS), sera prononcé le 22 mars prochain.

La misogynie 2.0 prend de l’ampleur

Derrière l’anonymat d’internet, des centaines de commentaires justifient ou glorifient le discours haineux. Toutes les plateformes sont concernées : Facebook, Youtube ou encore Twitter.

Hausse des prix des fruits et légumes : Le marché déréglé ?

Malgré la multitude de mesures prises, que ce soit pour agir directement sur les prix, en déstockant des quantités non négligeables ou en luttant contre la supposée spéculation, en procédant à la saisie de certaines quantités stockées, parallèlement à l’adoption d’une loi anti-spéculation, le marché reste instable et les prix maintiennent toujours leur hausse.

L’Inspection générale des services de l’état installée : Une instance de contrôle aux larges attributions

L’«Inspection générale des services de l’Etat et des collectivités locales» a été installée jeudi 3 mars par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. «Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a installé ce jour l’Inspection générale de la présidence de la République, dont les prérogatives s’étendent à tous les secteurs, à l’exception de la Défense nationale et les activités juridictionnelles», a indiqué un communiqué de la Présidence.

La Russie isolée du monde sportif et médiatique : Ces sanctions qui font polémique

Plusieurs sanctions sportives ont été prononcées par des instances internationales à l’encontre de la Russie. La plus importante étant celle prise par la Fédération internationale de football (FIFA) d’exclure ce pays de toutes les compétitions internationales, y compris la Coupe du monde 2022.

Moscou annonce élargir l’offensive sur l’Ukraine : Les troupes russes aux portes de Kiev

Les autorités ukrainiennes ont décrété, hier, un couvre-feu dans la capitale Kiev, allant de 17h jusqu’à 8h. Par ailleurs, un communiqué de l’armée russe a indiqué que des instructions avaient été données pour «élargir l’offensive sur l’Ukraine».

Droits de l’homme et libertés : Le constat amer du PT

C’est un tableau noir qu’a dressé le Parti des travailleurs (PT), à l’occasion du troisième anniversaire du hirak, à propos de la situation politique et des droits de l’homme et des libertés dans le pays. «L’interdiction de toute activité politique commémorative du soulèvement du 22 février 2019, l’arrestation de dizaines de citoyens et les arrestations continues viennent confirmer, si besoin était, encore la régression sans précédent depuis 1988 sur le terrain des libertés d’opinion, d’expression, d’organisation politique, de presse, de manifestation et rassemblement, arrachées grâce au sacrifice de 500 jeunes», a indiqué, dans un communiqué, le secrétariat du bureau de cette formation politique, pour qui, «la criminalisation/judiciarisation de l’action politique est érigée en système».

Des interpellations à travers une dizaine de wilayas

Plusieurs personnes ont été interpellées hier, à travers au moins une dizaine de wilayas. Durant toute la journée, le Comité national pour la libération des détenus (CNLD) n’a cessé de rapporter des informations sur des interpellations intervenues à l’occasion du troisième anniversaire du hirak.

Il était une fois le hirak

Trois ans se sont écoulés depuis ce fameux 22 février 2019, où des centaines de milliers d’Algériens sont sortis à travers le pays pour dire non à un 5e mandat de Bouteflika et réclamer le «changement du système». Les bilans sont contrastés aujourd’hui sur ce qui a été réalisé ou non depuis, alors que les inquiétudes sont réelles sur la situation des droits humains et la liberté d’action politique.

L’activiste Zaki Hannache placé en garde à vue

«Jusqu’à présent, on ignore ce qui est reproché au défenseur des droits humains, Zakaria Hannache», a indiqué Saïd Salhi, vice-président de la LADDH.

Mini-remaniement ministériel : Raouya revient aux Finances

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a procédé, jeudi, à un mini-remaniement ministériel. A cet effet, Abderrahmane Raouya a été nommé ministre des Finances, un posté que cumulait jusque-là le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, alors que Soraya Mouloudji, jusque-là directrice par intérim du Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle (Crasc) d’Oran, a remplacé Wafaa Chaalal à la tête du ministère de la Culture et des Arts.

Le président Tebboune rejette l’existence de détenus d’opinion

Ce n’est pas la première fois que le président de la République affirme qu’il n’y a pas de détenus d’opinion dans le pays, contrairement à ce que pensent les partis politiques de l’opposition, les défenseurs des droits de l’homme et militants.

L’annonce a été faite hier par le Président de la République : Moins d’impôts pour les boulangers, allocation pour les chômeurs

Une allocation chômage, d’un montant de 13 000 DA, sera octroyée mensuellement aux chômeurs à partir du mois de mars 2022, a déclaré le président de la République lors de sa rencontre périodique avec des représentants de la presse.

Annulation des taxes sur certains produits alimentaires : Des mesures pour freiner l’érosion du pouvoir d’achat

«Le gouvernement est appelé à prendre toutes les mesures et appliquer les procédures visant à faire éviter aux citoyens l’impact de la flambée vertigineuse des prix sur les marchés internationaux.»

Constitution des confédérations et travailleurs étrangers, principaux changements

Quelques articles de la loi 14-90 du 2 juin 1990 portant modalités d’exercice du droit syndical seront amendés. Les amendements proposés pour enrichissement par le ministère du Travail concernent essentiellement la constitution des «fédérations, unions et confédérations» ainsi que le droit à l’exercice syndical des travailleurs étrangers.


Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer