Actualité

Lutte contre la corruption : 57 véhicules appartenant à Tahkout récupérés

07/09/2022

Les services de la Sûreté nationale continuent de saisir les biens appartenant à des hommes d’affaires, déjà condamnés à de lourdes peines de prison dans le cadre d’affaires de corruption, dans le sillage de la chute de l’ancien Président.

Vente des billets d’Algérie Ferries : Une plateforme électronique lancée en 2023

07/09/2022

La plateforme électronique dédiée à la vente de billets du transport maritime sera lancée, au plus tard, le 1er juin 2023. L’annonce a été faite suite à une réunion présidée par Abdellah Moundji, ministre des Transports, en présence de cadres du ministère et du directeur général par intérim de l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENMTV) et des cadres de l’entreprise, consacrée à l’évaluation des programmes d’action de différents établissements relevant du secteur. Concernant la plateforme électronique dédiée à la vente des billets, le ministère a souligné la prise en charge des aspects financiers liés à sa mise en service et la création d’un groupe de travail et de suivi qui élabore des rapports mensuels sur l’opération jusqu’à son entrée en service, ainsi que la mise à l’essai de ce système à partir de janvier 2023.

Elections locales partielles : Retrait de 53 dossiers de candidature pour 90 sièges

07/09/2022

Le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi, a annoncé, hier à Alger, le retrait de 53 dossiers de candidature aux élections partielles prévues le 15 octobre prochain pour 90 sièges à pourvoir au sein des APC concernées dans les wilayas de Tizi Ouzou et Béjaïa.

Crise énergétique : L’UE sollicite le soutien de l’Algérie

Le président du Conseil européen, Charles Michel, s’est déplacé, hier à Alger, pour une visite de quelques heures. Il a été reçu par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. il est clair que les questions énergétique et commerciale étaient à l’ordre du jour, surtout que l’Europe vit une importante crise énergétique. D’ailleurs, en plus du ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, ont pris part aux discussions élargies entre les deux parties le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, et celui du Commerce, Kamel Rezig. Le responsable européen a signifié qu’il était venu à Alger pour demander aux autorités algériennes d’aider l’Europe à surmonter la crise actuelle. Après l’Algérie, le président du Conseil européen doit par ailleurs se rendre aujourd’hui au Qatar, où il rencontrera, selon l’agence Reuters, le patron du groupe public Qatar Energy, les pays européens étant à la recherche d’une alternative au gaz russe. Bien entendu, la situation des deux pays diffère. L’Algérie alimente déjà deux pays européens via des gazoducs, en l’occurrence l’Espagne et l’Italie. Et avec cette dernière, il a été convenu d’augmenter le volume des livraisons. La présence du ministre du Commerce suppose également que les discussions ont porté sur les aspects commerciaux. Il est utile de rappeler qu’au mois d’octobre dernier, le chef de l’Etat avait donné instruction, lors d’une réunion du Conseil des ministres, «à l’effet de revoir les dispositions de l’accord d’association avec l’Union européenne (UE), clause par clause, en fonction d’une vision souveraine et d’une approche gagnant-gagnant, en tenant compte de l’intérêt du produit national en vue de créer un tissu industriel et des emplois». «Déclarations hâtives» Aujourd’hui, et dix-sept ans après son entrée en vigueur, l’Algérie juge que cet accord est désavantageux. Par ailleurs, la visite en Algérie de Charles Michel, qui s’est déjà déplacé au pays en 2016 en tant que Premier ministre belge, intervient quelques mois après la déclaration d’un responsable de l’Union européenne, au sujet de la crise entre l’Algérie et l’Espagne, des propos qui n’avaient pas été appréciés par Alger. Ainsi, trois jours après l’annonce, par l’Algérie, le 8 juin dernier, de la suspension du traité d’amitié algéro-espagnol, mais surtout après que des informations ont fait état de l’arrêt des transactions financières entre les deux pays, deux responsables de l’Union européenne, en l’occurrence le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, et le vice-président exécutif de la Commission européenne et commissaire en charge du commerce de l’UE, Valdis Dombrovskis, ont réagi en qualifiant la décision algérienne d’«extrêmement préoccupante». Des déclarations jugées «hâtives» et «infondées» par le ministère algérien des Affaires étrangères, qui a ajouté : «La précipitation et le parti pris de ces déclarations mettent en évidence le caractère inapproprié de leur contenu, s’agissant d’un désaccord politique avec un pays européen de nature bilatérale n’ayant aucune incidence sur les engagements de l’Algérie à l’égard de l’UE et ne nécessitant, par voie de conséquence, nullement le déclenchement d’une quelconque consultation européenne aux fins de réaction collective.» Bien entendu, les choses se sont aussitôt tassées. Néanmoins, cette visite du président du Conseil européen, Charles Michel, qui intervient également après celles d’un nombre de responsables européens, parmi lesquels le Premier ministre italien, Mario Draghi, en juillet dernier, ou du président français, Emmanuel Macron, tout récemment, pourrait être une occasion aussi pour aplanir d’éventuels différends. Abdelghani Aïchoun

Gouvernement : Aïmene Benabderrahmane prépare son bilan

06/09/2022

Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, présentera sa déclaration de politique générale à l’Assemblée populaire nationale (APN).

Industrie pharmaceutique : «L’Algérie a brisé le plafond de verre»

06/09/2022

Lotfi Benbahmed, ministre de l’Industrie pharmaceutique, s’est félicité lors de son passage hier à la Radio Chaîne III dans l’émission «L’invité de la rédaction», de la baisse de la facture d’importation des médicaments et la hausse significative de la production des produits pharmaceutiques en Algérie. «L’Algérie produit actuellement 87% de la nomenclature, y compris les produits d’oncologie et l’insuline.

Transport maritime : Les travailleurs de Cnan-Nord mécontents de la gestion du secteur

06/09/2022

C’est une situation «intenable» que les travailleurs de la compagnie publique de transport maritime de marchandise, CNAN-Nord, ont dénoncée dans un courrier adressé à la tutelle, la veille d’un sit-in de protestation du personnel navigant et sédentaire, prévu hier devant le siège du groupe Gatma (Groupe algérien de transport maritime), à Alger, mais annulé à la dernière minute.

Conseil d’Etat : droit de réponse

05/09/2022

Le Conseil d’Etat apporte des précisions à l’article publié dans notre édition du 04 septembre sous le titre : «  La présidente du Conseil d’Etat en fin de mission depuis le 4 août 2022 : Un bilan mitigé et des questions »

Verdict des procès en appel de Mohamed Benhalima et Mohamed Abdellah : Entre remises et confirmation des peines

05/09/2022

Le verdict des trois procès de Mohamed Benhalima, ex-caporal de l’armée algérienne, dont il a déserté les rangs, pour rejoindre l’Espagne, où il s’est converti en «youtubeur» très actif sur les réseaux sociaux et dont les publications ont fait l’objet de plusieurs poursuites judiciaires, est tombé.

Ouverture de la session parlementaire : Goudjil plaide pour la mise en place d’une commission nationale d’écriture de l’histoire

La session parlementaire ordinaire pour l’exercice 2022-2023 a été ouverte, hier, respectivement à l’Assemblée populaire nationale (APN) et au Conseil de la nation, en présence du Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, et des membres du gouvernement.

La constitution amendée en 2020 l’oblige à se plier à cet exercice : Aïmene Benabderrahmane présentera-t-il le bilan de son gouvernement ?

05/09/2022

La session parlementaire 2022-2023 a été ouverte, depuis hier, avec une interrogation majeure. Il s’agit de savoir si le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, à la tête du gouvernement depuis le 30 juin 2021, présentera enfin, comme le stipule la Constitution, le bilan de son gouvernement, appelé aussi déclaration de politique générale.

Transport ferroviaire : La SNTF dénonce une campagne hostile sur les réseaux sociaux

05/09/2022

La Direction générale de la compagnie nationale de transport ferroviaire (SNTF) a dénoncé sur sa page Facebook une campagne hostile à son encontre sur les réseaux sociaux.

Rentrée universitaire : Benziane appelle à une totale mobilisation

05/09/2022

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benzian, a appelé, avant-hier, la communauté universitaire à contribuer activement à la réussite de la rentrée universitaire, prévue le 17 septembre. «Je réitère ma profonde gratitude à vous, membres de la communauté universitaire, responsables, enseignants, chercheurs, travailleurs et étudiants, pour votre dévouement qui a grandement contribué dans la réussite de l’année universitaire écoulée.

Algérie-Italie : Entretien téléphonique entre le président Tebboune et son homologue italien

05/09/2022

Le président Abdelmadjid Tebboune a eu hier un entretien téléphonique avec son homologue italien, Sergio Mattarella, lors duquel ils ont échangé les vues sur les relations bilatérales exceptionnelles entre les deux pays amis dans plusieurs domaines, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.

Algérie-Mali : Le satisfecit de Ramtane Lamamra

05/09/2022
APS

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra s’est félicité, hier à Alger, des résultats de la réunion du groupe de Médiation internationale sur le Mali dont il a présidé les travaux, samedi à Bamako.

Plusieurs wilayas ont été le théâtre de crimes abominables : Hausse alarmante des homicides volontaires

04/09/2022

La criminalité en milieu urbain inquiète sérieusement. Et les criminologues sont formels : jour après jour, la violence confirme son ancrage dans la société algérienne.

Parlement : Une nouvelle session et des attentes

C’est aujourd’hui que s’ouvrira la session ordinaire 2022/2023 du Parlement, en application des articles 138 de la Constitution et de l’article 05 de la loi organique 16-12 fixant l’organisation et le fonctionnement de l’Assemblée populaire nationale et du Conseil de la nation, ainsi que les relations fonctionnelles entre les chambres du Parlement et le gouvernement, comme l’a rappelé l’APN dans un communiqué diffusé mercredi dernier.

Blida : Le calvaire des diplômés en italien

04/09/2022

Le directeur de l’Agence de l’emploi de la wilaya de Blida est catégorique. Depuis qu’il est à la tête de cette agence ( une année), il n’a reçu aucune offre d’emploi concernant les diplômés de langue italienne.

Envolée des prix des fournitures scolaires : Des APC vlent au secours de parents d’élèves

04/09/2022

Les fournitures scolaires n’ont pas été épargnées par la fièvre des prix que connaît l’Algérie depuis des mois en raison de la dévaluation du dinar et des taux d’inflation élevés, puisqu’elles ont enregistré des bonds de plus de 100%, ce que redoutaient les familles dont les budgets seront confrontés à une nouvelle épreuve.

La présidente du Conseil d’Etat en fin de mission depuis le 4 août 2022 : Un bilan mitigé et des questions

04/09/2022

La présidente du Conseil d’Etat, Farida Benyahia, n’est plus en fonction depuis un mois. Le décret présidentiel portant sa mise à la retraite, en date du 4 août 2022, a été publié mercredi dernier, au Journal officiel (n°56), du 31 août 2022. Pourtant durant ce mois d’août, Mme Benyahia a pris part ès-qualité à plusieurs activités officielles.


Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer