Actualité

Fournisseur de Sonatrach depuis plus de 20 ans : Petrofac condamné par la justice britannique

07/02/2022

Présent en Algérie depuis le début des années 2000, le fournisseur de services pétroliers Petrofac a fait l’objet, il y a près de deux mois, d’une ordonnance de confiscation d’importantes sommes d’argent après sa condamnation, par la justice britannique, et celle de deux de ses cadres dirigeants.

Ces compétences qui quittent massivement le pays : Il n’y a pas que les médecins…

07/02/2022

On ne compte pas le nombre de cadres et de diplômés hautement qualifiés qui quittent le pays : informaticiens, ingénieurs pétroliers, polytechniciens, pilotes, architectes… Mais aussi des artistes, des musiciens, des influenceurs, des journalistes, des sportifs de haut niveau… Et la cartographie des pays de destination ne se limite plus à l’ancien colonisateur.

Reprise des cours dans les écoles : Report des examens et des évaluations

07/02/2022

Après près de 17 jours de confinement, plus de dix millions d’élèves ont repris le chemin de l’école dans une atmosphère de peur d’être contaminés par la Covid-19. Des conditions d’hygiène approximatives et beaucoup d’absences ont caractérisé cette reprise scolaire marquée par la décision de reporter les examens.

Il a perdu 43 sièges mais reste en pole position : Le FLN garde la main sur le Sénat

07/02/2022

Le FLN est talonné par les indépendants avec 14 sièges, puis le RND qui a obtenu 12 sièges. Le Front El Moustakbel et le mouvement El Bina viennent en quatrième positon, avec cinq sièges chacun.

Elle dénonce le report dans l’application des décisions du président de la République : La CSA réclame une hausse «appréciable» du pouvoir d’achat

07/02/2022

La Confédération des syndicats autonomes (CSA) alerte le gouvernement sur «les conséquences de la dégradation de la situation socioéconomique des travailleurs, aggravée par la propagation de la pandémie de Covid-19».

Front social : Les huissiers de justice débrayent

07/02/2022

Après les avocats et les notaires, les huissiers de justice sont, à leur tour, vent debout contre le nouveau régime fiscal imposé à leur profession par le ministère de la Justice.

Le siège de Béjaïa revient au FFS

07/02/2022

Le siège de sénateur est revenu au candidat du FFS Mehenni Haddadou, désormais ex-P/APW de Béjaïa, à l’issue des élections sénatoriales organisées avant-hier, à la salle des congrès, sise au siège de la wilaya. Le nouveau membre du Sénat a obtenu 495 voix sur les 701 bulletins exprimés, sur un total de 775 inscrits.

Le procès de Mohamed Abdellah renvoyé au 27 février

07/02/2022

Prévu hier devant le tribunal de Bir Mourad Raïs, à Alger, le procès du gendarme déserteur, extradé d’Espagne au mois d’août dernier, Mohamed Abdellah, a été renvoyé au 27 du mois en cours, en raison de l’absence du collectif de défense du prévenu. Mohamed Abdellah devait être jugé pour une affaire qui lui a valu une condamnation par contumace de 10 ans de prison en 2021.

AADL : Reprise dimanche de l'accueil des souscripteurs

06/02/2022

L'Agence d'Amélioration et de Développement du Logement (AADL) a annoncé dimanche 6 février dans un communiqué la reprise de l'accueil des souscripteurs aux programmes de logements location-vente et des habitants de ces quartiers.

Education : Réorganisation de la suite de l'année scolaire 2021/2022

06/02/2022

Le ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belabed a décidé de prendre des mesures relatives à la réorganisation de la période restante de l'année scolaire 2021/2022, a indiqué samedi 5 février un communiqué du ministère.

1200 médecins algériens en France : L’exode continue

06/02/2022

Les lauréats algériens représentent plus de la moitié des effectifs reçus à l’examen EVC (soit 1200 sur les 1993 postes ouverts cette année). L’Algérie serait-elle en passe de devenir le fournisseur principal de praticiens de l’Hexagone ?

Ramtane Lamamra : «Les relations algéro-françaises en phase ascendante»

06/02/2022

Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, fait le point sur l’état des relations entre l’Algérie et la France, après la grave crise diplomatique entre les deux pays. «Nous sommes, aujourd’hui, je crois, dans une phase ascendante, laborieusement ascendante. Parce qu’il y a un grand nombre de difficultés dans cette relation bilatérale. Singulièrement, lorsqu’il s’agit, en ce qui nous concerne, de la protection et la préservation de la sécurité et de la dignité de nos compatriotes en territoire français. C’est un sujet auquel nous sommes particulièrement sensibles. Il y a également d’autres sujets, j’allais dire, sont quantifiables et des solutions de compromis sont toujours possibles», déclare-t-il dans une interview accordée, vendredi, aux chaînes françaises France 24 et RFI.

Zoubida Assoul : «La politique du statu quo est intenable»

06/02/2022

Dans cet entretien accordé à El Watan, Zoubida Assoul, avocate et présidente de l’Union pour le changement et le progrès (UCP), espère que «la politique jusqu’au-boutiste de répression cesse le plus rapidement possible afin que les partis politiques retrouvent la sérénité nécessaire pour proposer des solutions, ce qui est leur rôle premier dans la société». Pour elle, «seule une bonne gouvernance, un Etat de droit qui garantisse l’égalité des citoyens devant la loi et la transparence de gestion pourraient permettre au pays de se relever».

Pas d’averses dans l’immédiat, selon l’ONM

06/02/2022

Même s’il est encore tôt pour en parler, la sécheresse pointe son nez en cette saison d’hiver.

Malek Abdessalem : «Les mois de décembre et janvier étaient déficitaires»

06/02/2022

L’Algérie a connu ces derniers mois un épisode pluviométrique déficitaire malgré quelques précipitations en fin d’année dernière. «Les mois de septembre et octobre étaient déficitaires malgré un épisode pluvieux le 24 octobre. En novembre : moyen partout et très excédentaire sur le littoral centre, allant jusqu’à 3,5 fois les moyennes interannuelles (350 mm à Tizi Ouzou, 450 mm à Alger et même jusqu’à 700 mm sur les hauteurs à Bouzaréah). C’est pratiquement 50% du total annuel», constate Malek Abdessalem, docteur en hydrogéologie et directeur du Laboratoire des eaux de l’Université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou (UMMTO).

La stèle en hommage à l'Émir Abdelkader saccagée avant son inauguration : «Un sabotage ignoble»

06/02/2022

Bien que la sculpture qui lui soit dédiée ait été vandalisée dans la nuit de vendredi, l’hommage à l’Emir Abdelkader a eu lieu hier matin à Amboise, en présence de l’ambassadeur d’Algérie et des autorités de la ville et du département d’Indre-et-Loire, qui ont dénoncé un acte d’«une bassesse inqualifiable» et un «saccage ignoble».

Mascara : Les corps sans vie de deux adolescents repêchés dans un lac à Tizi

06/02/2022
APS

Les éléments de la Protection civile de la wilaya de Mascara ont repêché, dans la nuit du vendredi à samedi, les corps sans vie de deux adolescents dans un petit lac au village de Senaïssa, commune de Tizi, morts par noyade dans des conditions encore inconnues, a-t-on appris samedi de la direction de la Protection civile (PC) de la wilaya.

France: la sculpture en hommage à l’Emir Abd el-Kader vandalisée avant son inauguration

05/02/2022

La sculpture en hommage à l’Emir Abd el-Kader (1808-1883) a été vandalisée avant son inauguration samedi 5 février à Amboise dans le centre de la France, où celui-ci a été détenu avec plusieurs membres de sa famille de 1848 à 1852, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Union Africaine : représentant le président de la République, Lamamra prend part aux travaux du 35e sommet

05/02/2022

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra, représentant le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, prendra part aux travaux du 35e sommet de l'Union africaine (UA) qui se tient, samedi et dimanche, dans la capitale éthiopienne Addis-Abeba, a indiqué un communiqué du ministère.

Huile, pain, produits pharmaceutiques : Les limites de la gestion répressive

Les crises et polémiques autour des produits, de première nécessité pour certains d’entre eux, se suivent et se ressemblent. Connaissant des remous ces tout derniers mois, la corporation des boulangers semble vouloir passer à une autre étape dans la protestation, en imposant carrément le prix de 15 DA pour la baguette de pain.


Copyright 2024 . All Rights Reserved.