#Liberté

60e anniversaire de l’indépendance : Une liberté chèrement acquise

05/07/2022

L’une des séquelles du colonialisme en Algérie est cette aliénation culturelle qui perdure six décennies après la restauration de l’Etat Algérien savamment mise en place par «l’Ecole d’Alger» (1879), dont les représentants attitrés ont instauré une grille de lecture de la société algérienne axée sur l’exacerbation des différences communautaires servie par un matériau conceptuel qui résiste encore aux multiples efforts de «décolonisation».

Médias : El Kadi Ihsane condamné à six mois de prison ferme

07/06/2022

Le verdict dans le procès du journaliste, El Kadi Ihsane, a été rendu aujourd'hui mardi 7 juin. Le responsable des médias Maghreb Emergent et Radio M, est condamné par le tribunal de Sidi M'hamed à six mois de prison ferme sans dépôt assorti d'une amende de 50 000 dinars.

Liberté perdue, un jour triste

14/04/2022

Face aux effets de la double crise économique et sanitaire, les médias sont carrément abandonnés. Ceux qui comptent sur leurs propres moyens d’impression et de distribution, en achetant au prix fort le papier sur la marché international, ne bénéficient d’aucune aide publique.

L’ultime réunion de rédaction, hier, de Liberté : Derniers mots et dernières émotions

14/04/2022

Deux journalistes, un chauffeur et un autre employé du journal ont payé le prix le plus cher, celui de la vie dans ce combat pour une Algérie démocratique. «Leur sacrifice ne sera jamais vain. Nous n’avons pas le droit au désespoir, même si ce journal disparaît dans des conditions incompréhensibles et injustifiables».

Le Parti des travailleurs dénonce la disparition du journal Liberté : «C’est une agression qui est porteuse d’une régression»

14/04/2022

La question des détenus d’opinion, la nouvelle grille des salaires, la pension des retraités et la disparition du quotidien Liberté étaient, entre autres, les sujets abordés hier par le secrétariat provisoire du Parti des travailleurs (PT).

Liberté de la presse et d’expression en Algérie : Les inquiétudes de l’Union européenne

09/04/2022

La fermeture, programmée pour la fin de la semaine en cours, du quotidien Liberté continue de susciter des réactions. Outre celles venant des acteurs nationaux, des organisations et institutions internationales ont également exprimé leurs inquiétudes concernant cette fermeture et ses conséquences sur la liberté d’expression en Algérie.

Issad Rebrab n’est pas revenu sur sa décision : La mort du quotidien Liberté actée

07/04/2022

C’est fini ! Le quotidien Liberté cessera de paraître mercredi prochain. La décision, déjà annoncée il y a quelques jours, a été confirmée hier par son propriétaire, Issad Rebrab, mettant ainsi fin à la vie d’un journal qui devait fêter, dans deux mois, son trentième anniversaire.

Médias, les enjeux de demain

06/04/2022

Sous le règne de Bouteflika, lorsque Issad Rebrab avait tenté d’acquérir la télévision du groupe El Khabar, les dirigeants de l’époque avaient bloqué la transaction.

Le PT s’exprime sur la fermeture du journal Liberté : «Rebrab doit reconsidérer sa décision»

05/04/2022

Le Parti des travailleurs (PT) appelle Issad Rebrab à «reconsidérer» sa décision de fermer le quotidien Liberté. «L’incompréhension et la stupeur mêlées d’émotion ont vite cédé la place à l’indignation et à la colère. Mais une telle nouvelle est si invraisemblable par sa violence que nous avons du mal à y croire.

Médias : Des intellectuels lancent une pétition pour la «préservation» de Liberté

Plusieurs intellectuels, chercheurs, universitaires et artistes ont signé une pétition dans laquelle un appel est lancé pour la «préservation» du quotidien francophone Liberté, dont la fermeture devrait intervenir ce mercredi. «Inquiets du sort réservé au journal Liberté (sa fermeture annoncée), nous, intellectuels, universitaires, chercheurs et artistes algériens, profondément attachés au pluralisme médiatique, ne pouvons rester insensibles au risque de la disparition d’un titre qui porte la voix plurielle de l’Algérie.

Une pétition pour la «préservation» de Liberté

03/04/2022

Des intellectuels et universitaires entre autre ont signé, aujourd’hui dimanche 3 avril, une pétition dans laquelle un appel est lancé pour la «préservation» du quotidien «Liberté».

Les entreprises médiatiques ferment les unes après les autres : La presse algérienne à l’agonie

03/04/2022

Le quotidien francophone Liberté baissera rideau dans les prochains jours. La décision a été confirmée, hier, par le propriétaire du titre aux journalistes et travailleurs lors d’une réunion tenue pour tirer au clair la situation.


Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer