#Pénuries

Quotidien des citoyens à Bordj Bou Arréridj : Au rythme des pénuries et des prix exorbitants

30/04/2022

Il est compréhensible dans une société de consommation, telle que la nôtre, que certains produits s’éclipsent des étals ou s’écoulent à des prix exorbitants au point de casser la tirelire. Dès lors, tout le monde s’accorde à dire que la pénurie et la spéculation sont en passe de devenir un sport national.

Dans un rapport sur les pénuries de médicaments : Benbahmed charge Novo Nordisk

28/04/2022

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, le Dr Lotfi Benbahmed, évoque dans son rapport les raisons exogène et endogène des ruptures de stock de médicaments.

Enquête sur les raisons des pénuries de médicaments : Le satisfecit de l’Alliance nationale des associations de lutte contre le cancer

27/04/2022

Suit aux instructions du président de la République portant sur l’enquête sur les causes de la pénurie de médicaments, les associations membres de l’Alliance nationale de lutte contre le cancer, à travers tout le territoire national, se félicite de cette décision.

Pénuries de médicaments : La présidence de la République enquête

25/04/2022

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a déclaré samedi soir qu’une enquête sur les raisons des ruptures de stock  de certains médicaments dans les hôpitaux est en cours, lors d’une entrevue avec des représentants de la presse nationale, diffusée sur les chaînes de la Télévision et de la Radio nationales.

Tension sur le lait, l’huile et la semoule à Relizane

17/04/2022

La veille du ramadan, les responsables locaux se sont montrés rassurants quant à la disponibilité du lait en sachet en affirmant que toutes les mesures ont été prises pour le renforcement des capacités des laiteries de la wilaya par l’augmentation du quota de la poudre.

Leur situation est devenue alarmante à Sétif : Des malades chroniques sans médicaments

12/04/2022

Les temps sont durs pour les malades chroniques à Sétif où bon nombre de médicaments sont en rupture. Les plus affectés sont les malades atteints d’une pathologie cardiaque et l’HTA (Hypertension artérielle).

Marché de proximité à Guelma : Tout sauf la semoule, l’huile et … le lait

12/04/2022

Depuis le début du mois de Ramadhan, quelques stands faisant office d’un marché de proximité ont été installés près de l’une des façades du théâtre régional de Guelma.

La PCH peine à renouveler ses stocks : Les hôpitaux face au risque de rupture de médicaments

10/04/2022

Quatre cent quarante-sept médicaments sur 552 produits enregistrés, toutes aires thérapeutiques confondues, et soumis à l’appel d’offres national et international n° 07/2021 du 1er septembre 2021, clôturé en octobre et attribué le 7 avril, sont déclarés infructueux par la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH), soit plus de 80% d’infructuosité.

Sidi Aïch (Béjaïa) : Le lait et la semoule introuvables

10/04/2022

Le lait et la semoule, deux denrées de base subventionnées par l’Etat, ont disparu des étals des boutiques et des rayons des grandes surfaces de la ville de Sidi Aïch, à l’instar de l’ensemble des localités de la région, a-t-on pu constater ces derniers jours.

Béchar : Des chaînes s’allongent pour se procurer un sachet de lait

09/04/2022

Depuis le début du mois de Ramadhan, l’on assiste au centre de la ville de Béchar au spectacle des chaînes d’attente pour se procurer un sachet de lait, situation que l’on croyait à jamais révolue, surtout depuis l’entrée en service de deux unités de production de lait subventionné.

Un ramadhan dans un contexte d’inflation : La solidarité à l’épreuve de la crise économique

07/04/2022

La solidarité qui entre en action pendant le Ramadhan est déjà mise à rude épreuve par la crise économique et financière qui secoue sévèrement le pays, aggravée par celle de la Covid-19.

Ramadhan à Aïn Beïda (Oum El Bouaghi) : Pénuries et vente concomitante

07/04/2022

Contrairement aux mois de jeûne des années passées, celui de cette année est marqué par l’indisponibilité de certains produits, dont l’huile de table qui se fait rare depuis environ un mois et le lait en sachet que les revendeurs distribuent parcimonieusement avec en sus un sachet de petit lait ou de sorbet.

Malgré les mesures prises par les autorités, certains produits de large consommation restent chers et et introuvables : Pourquoi le marché est dérégulé

05/04/2022

Il y a un manque en marchés de proximité qui influe négativement sur les prix. Pour Akli Moussouni, expert agronome, cette situation va encore perdurer et rien ne semble l’arrêter. Selon lui, les intervenants dans ce secteur ne sont identifiés qu’à travers les aides de l’Etat mais jamais organisés en filières autour de leurs productions. Le marché national n’est pas normalisé et n’est pas planifié. Il y a absence d’un circuit de distribution qui puisse servir de plateforme de réception et de programmation annuelle des productions.

L’interminable crise du lait…

Les images des grandes files d’attente pour l’achat d’un sachet de lait, un sac de semoule ou un bidon d’huile, ne cessent de faire le tour de la toile. Ceci à un moment où certains responsables du secteur tentent, pour la énième fois, de rassurer quant à la disponibilité de ces produits de large consommation.

La seule parade

05/04/2022

Comme chaque année, le mois de Ramadhan reste la période durant laquelle les Algériens s’aperçoivent plus que d’habitude de l’évolution des prix des produits alimentaires qui ne riment qu’avec l’augmentation.

Rupture des médicaments anticancéreux au CLCC Annaba : Le directeur général de la PCH intervient

05/04/2022

Lancé la semaine dernière pour alerter sur la rupture de certains médicaments au service d’oncologie du Centre de lutte contre le cancer (CLCC) de la wilaya de Annaba, l’appel de détresse des cancéreux de la région de Annaba a été entendu.

Mascara : Quelles sont les raisons de la tension sur l’huile de table ?

05/04/2022

Jeudi dernier, le directeur du commerce et de la promotion des exportations de Mascara, Nadjib Beldjenna, a tenu à souligner au sujet du phénomène de la disparition, ces derniers jours, de l’huile de table des étagères des commerces à travers les différentes communes de la wilaya que «la quantité de l’huile de table réservée quotidiennement à la wilaya de Mascara est presque le double des besoins réels des citoyens».

Tizi Ouzou : La pénurie de semoule persiste

31/03/2022

La baisse du pouvoir d’achat qui pousse les ménages à faible revenus à consommer davantage les produits subventionnés et le manque d’approvisionnement  sont  parmi les raisons de ces pénuries.

Les pénuries de produits alimentaires de plus en plus fréquentes

28/03/2022

Aux importations agricoles qui coûtent (représentent) le quart du commerce extérieur et à la faible évolution de la production entre 2017 et 2019 (suivie d’une baisse en 2020 et 2021), viennent s’ajouter les dysfonctionnements dans la distribution des denrées alimentaires de base. Des dysfonctionnements qui sont à l’origine des perturbations enregistrées de manière récurrente sur le marché concernant la disponibilité de certains produits.

Les cancéreux du CLCC Annaba interpellent le dg de la PCH : «On nous soigne avec des dons»

27/03/2022

Certains médicaments anticancéreux manquent au service d’oncologie du Centre de lutte contre le cancer (CLCC) de la wilaya de Annaba. En effet, depuis près deux mois, la liste des molécules manquantes ne fait que s’allonger. Pis, elle touche actuellement des médicaments indispensables et de base, tels que les antiémétiques.


Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer