Mourad Sellami

Affaires des avocats contestataires en Tunisie : Les islamistes à la manœuvre ?

15/05/2024

Deux avocats arrêtés successivement au siège du barreau à Tunis sur ordre du parquet. Ce dernier évoque des refus d’obtempérer des concernés à des convocations de justice. L’Ordre des avocats appelle à l’intervention du président de la République pour le retour à l’ordre. Le pouvoir évoque l’application de la loi face à des germes de désobéissance.

Près de 10 000 subsahariens transitent par la localité nigérienne chaque mois : Agadez, plaque tournante de l’immigration clandestine au Sahel

08/05/2024

La junte militaire au Niger ne coopère plus dans la lutte contre l’immigration irrégulière depuis novembre 2023. La ville d’Agadez, au centre du pays, redevient la plaque tournante du trafic de migrants vers le Nord.

Immigration en Méditerranée : Rome invite les ministres de l’Intérieur d’Alger, Tunis et Tripoli à des concertations

02/05/2024

Recrudescence de la migration irrégulière en Méditerranée avec l’approche de l’été. L’inquiétude monte en Italie. Rome veut impliquer l’Algérie, la Tunisie et la Libye dans la mise en place d’un plan d’urgence. Une réunion quadripartite est prévue à Rome.

Sommet de Tunis et harmonisation des réponses aux défis : Développement complémentaire et soucis sécuritaires partagés

24/04/2024

Un sommet algéro-tuniso-libyen en réponse aux récents développements dans les pays du Sahel, de l’évolution de la crise libyenne et de l’instabilité récurrente dans le monde.

Sommet algéro-tuniso-libyen aujourd’hui à Tunis : Combler le vide institutionnel au niveau maghrébin

22/04/2024

Tunis abritera aujourd’hui la première réunion consultative des présidents de l’Algérie, de la Tunisie et de la Libye, pour concrétiser le souhait exprimé, début mars dernier, de mettre fin au «coma» institutionnel de la région du Maghreb en raison du gel de l’Union du Maghreb arabe (UMA).

Constat d’échec de la mission de Bathily en Libye : Libyens et étrangers favorables à la démission de l’envoyé de l’ONU

20/04/2024

Abdoulaye Bathily a jeté l’éponge mardi 16 avril, lors de la réunion du Conseil de sécurité sur la Libye. Il n’est pas parvenu à créer les mécanismes pouvant pallier les déformations de comportement des belligérants libyens afin d’aboutir à une solution satisfaisante pour tous. L’envoyé sénégalais accuse les dirigeants libyens de «placer leurs intérêts personnels au-dessus des besoins du pays». Il trouve que «les Nations unies ne pouvaient assurer pareil processus politique».

Une vingtaine de candidats déjà pressentis pour concurrencer Saïed : Début de la course à la magistrature suprême en Tunisie

18/04/2024

Le calendrier électoral tunisien, conçu par l’Instance supérieure indépendante des élections (ISIE), prévoit le scrutin présidentiel pour l’automne 2024, comme initialement prévu depuis les élections de 2019. Le président Kaïs Saïed n’a par ailleurs cessé de rappeler l’importance du retour régulier au peuple pour entendre sa voix, notamment dans pareils rendez-vous électoraux qu’il insiste à respecter.

La situation sécuritaire est toujours précaire dans l’Ouest libyen : Affrontements à Tripoli entre des milices rivales soutenant Dbeiba

13/04/2024

La récente escalade armée jeudi, en début de soirée, sur la route de l’aéroport à Tripoli, montre que le gouvernement Dbeiba n’est pas parvenu à centraliser l’autorité sécuritaire entre ses mains dans la capitale libyenne, ni à faire sortir les milices en dehors de la ville, comme il l’avait promis il y a plus de trois ans, lors de son installation au pouvoir en mars 2021.

Il a quitté le pouvoir depuis 47 ans : Bourguiba, source d’inspiration des leaders politiques tunisiens

08/04/2024

Nul autre leader politique tunisien n’a pu effacer les empreintes encore vives dans les mémoires des Tunisiens, gravées par le bâtisseur de la Tunisie moderne Habib Bourguiba, décédé le 6 avril 2000 et parti du pouvoir le 7 novembre 1987.

Affaire de l’assassinat de l’opposant politique tunisien Chokri Belaïd : Des dirigeants d’Ennahdha suspectés d’avoir planifié le crime

06/04/2024

Le bâtonnier de l’Ordre national des avocats tunisiens (ONAT), Me Hatem Meziou, a annoncé le 2 avril que l’ONAT a fait appel du jugement en première instance, prononcé le 27 mars dernier par la justice tunisienne, dans l’affaire de l’assassinat du martyr Chokri Belaïd, commis le 6 février 2013. L’annonce a été faite par Me Meziou lors d’une conférence de presse organisée par le Comité de défense des martyrs Belaïd et Brahmi, que le bâtonnier a tenu à remercier. Ce fut une occasion pour ledit comité pour s’étendre sur les affaires en cours, en liaison avec l’assassinat de Chokri Belaïd.

Démonstration de force de Dbeiba pour reprendre Ras Jedir : La difficile reconstruction de l’Etat central en Libye

30/03/2024

Il a fallu près de 600 brigades des diverses formations paramilitaires appartenant au ministère libyen de l’Intérieur, pour reprendre le contrôle du poste frontalier de Ras-Jedir sur les frontières libyo-tunisiennes, sans l’effusion de la moindre goutte de sang.

Affaire de l’assassinat de Chokri Belaïd en 2013 : La justice tunisienne rend enfin son verdict

28/03/2024

La télé nationale tunisienne a transmis en direct, hier, 27 mars 2024, à l’aube, la lecture du prononcé du verdict dans l’affaire de l’assassinat du secrétaire général du Parti des patriotes démocrates, Chokri Belaïd, exécuté le 6 février 2013.

Tensions entre le ministère libyen de l’Intérieur et le conseil municipal de Zouara : Fermeture depuis six jours du poste frontalier de Ras Jedir

25/03/2024

Tensions autour du contrôle du passage frontalier de Ras Jedir entre les sécuritaires relevant du conseil municipal de Zouara et ceux du ministère libyen de l’Intérieur. Fermeture du poste depuis le 18 mars et renvoi des passagers vers Dhehiba, 250 km plus loin sens Sud-Ouest l L’Etat libyen peine dans la lutte contre le trafic du carburant.

La scène politique en Tunisie connaît un relatif frémissement : L’opposition met le cap sur la présidentielle de 2024

20/03/2024

La vie politique est plutôt terne en Tunisie en cette année électorale 2024. La population espère un redressement de l’économie, près de trois ans après le coup de force du 25 juillet 2021 du président Saïed La Tunisie a néanmoins échappé à une faillite annoncée.

Accord interlibyen au Caire sur le cadre des élections : Un nouveau gouvernement pour chapeauter les prochains scrutins

14/03/2024

L’accord réalisé au Caire dimanche 10 mars entre Mohamed El Menfi, le président du Conseil présidentiel en Libye, Salah Aguila, le président du Parlement libyen, et Mohamed Takala, le président du Conseil supérieur de l’Etat, était vraiment une surprise pour les observateurs. Il y a eu convergence de vues sur la principale question litigieuse entre les belligérants libyens, celle d’un gouvernement unifié pour chapeauter les élections générales et gérer les affaires courantes.

Règlement de la crise libyenne : Les Parlements libyens veulent éjecter Dbeiba du pouvoir

04/03/2024

Intenses tractations sur la crise libyenne à Tunis, Paris, Addis-Abeba, Istanbul et Moscou, en plus du Conseil de sécurité à New York, pour tenter de débloquer la situation l Les deux Parlements libyens ont pris tout le monde de court en tenant une réunion consultative à Tunis, débouchant sur un accord exigeant notamment l’installation d’un gouvernement de technocrates pour parrainer la tenue des élections.

Conséquences de la guerre au Soudan et de l’instabilité au Niger : El Koufra, nouveau carrefour migratoire sahélo-maghrébin

28/02/2024

Le porte-parole du Conseil municipal d’El Koufra, Abdallah Souleymane, joint au téléphone par El Watan, a déclaré que «la situation des réfugiés soudanais est confuse puisqu’ils entrent en ville de manière désordonnée, ce qui empêche le Conseil municipal d’évaluer les besoins de manière rationnelle, même après avoir introduit la carte de réfugié».

Crise libyenne : Les fils de Haftar font main basse sur le pouvoir à Benghazi

15/02/2024

Un Fond de développement a été créé sur mesure pour Belgacem Haftar, promu Super-ministre à l’Est libyen aux pouvoirs très étendus. Saddam, l’autre fils monte en grade dans l’armée du vieux maréchal Khalifa Haftar, équipée par les Emirats et l’Egypte et jouant à fond le jeu de déstabilisation régionale d'Abu Dhabi. Les marchés juteux de reconstruction en Libye représentent des appâts pour la communauté internationale et les belligérants locaux.

Ouverture du procès de l’assassinat de Chokri Belaïd le 6 Février 2013 ; L’appareil secret d’Ennahdha dans le collimateur de la justice

08/02/2024

C’est une décision symbolique de la part de la justice tunisienne d’annoncer, pour le 6 février, l’ouverture des plaidoiries dans l’affaire de l’assassinat de Chokri Belaïd. Laquelle date correspond au 11e anniversaire de cet assassinat ignoble. Chokri Belaïd était le secrétaire général du parti patriotique démocratique unifié, entité de gauche foncièrement opposée à toute complicité avec les islamistes d’Ennahdha au pouvoir et ayant le vent en poupe en ces temps-là de 2013.

Le parlement sera bientôt doté d’une seconde chambre : La Tunisie se dote d’un nouvel édifice institutionnel

06/02/2024

Ce n’était une surprise pour personne. Le 2e tour des élections locales en Tunisie n’a drainé que 12,44% de l’électorat.


Copyright 2024 . All Rights Reserved.