Djamel Alilat

Hilal Belkacem. artisan de sculpture berbère sur bois d’Ighil Ali (Béjaïa) : «L’artisan algérien n’est ni protégé ni encouragé»

06/02/2022

Il est l’un des derniers maîtres à pratiquer la sculpture berbère sur bois à l’ancienne. Fils et petit-fils de sculpteurs renommés dans la région d’Ighil Ali, et bien au-delà, Hilal Belkacem est le dernier maillon d’une longue chaîne d’artisans qui ont tenté de maintenir en vie un art symbole d’histoire, de culture et d’identité millénaires.

Les élections partielles tardent à se tenir dans les communes sans assemblée : Blocage financier et imbroglio juridique

02/02/2022

Une situation inédite due au fait que, dans ces communes, il n’y a eu aucune liste de candidats aux dernières élections communales anticipées qui se sont tenues le 27 octobre passé.

Portrait. Dr Ahcene Rekis. Médecin à Akbou : Quand le médecin devient un saint

25/01/2022

Né le 16 avril 1941 dans la ville d’Akbou, le bon docteur Ahcene Rekis se dévoue corps et âme pour soulager ses patients et tous ceux qui se pointent à son cabinet depuis plus d’un demi-siècle. L’aide qu’il apporte en particulier aux plus démunis lui a valu d’être surnommé «le médecin des pauvres».

Des opérateurs à propos de la Crise de la poudre de lait : «La faute aux dérogations sanitaires qui ont été annulées»

16/01/2022

Cette crise est tombée au pire moment, c’est-à-dire dans une conjoncture d’indisponibilité de la matière première et d’une explosion de ses prix sur le marché international.

Hommage à Hocine Keffous, fondateur du parc zoologique de Tifrit (Akbou)

16/01/2022

L’association des Chasseurs Tala d’Akbou a rendu un vibrant hommage à Dda Lhocine Keffous, le fondateur du parc zoologique de Tifrit, ce vendredi 14 janvier. Ses amis et compagnons ont été nombreux à se presser dans le petit zoo pour assister à la cérémonie, marquée de témoignages, des offrandes de présents et cadeaux symboliques, organisée en son honneur.

Production d'huile d'olive et filière oléicole : Le lourd poids des traditions

10/01/2022

Avec ses 400 huileries, son parc oléicole de plus 5 millions d’oliviers et une production annuelle moyenne de 20 millions de litres d’huile d’olive, Béjaïa reste la principale place forte de l’oléiculture en Algérie. Cependant, elle risque d’être détrônée par les zones steppiques des Hauts-Plateaux, comme Djelfa où la culture de l’olivier connaît de très beaux succès. Pourtant, malgré son immense potentiel, l’oléiculture algérienne peine à tenir toutes ses promesses. L’absence d’accompagnement de la part de l’Etat des principaux acteurs de la filière et le poids de traditions dans ce secteur retardent le décollage.

Les marques algériennes à l'assaut du marché mondial : «Notre potentiel est immense»

10/01/2022

L’huile d’olive est un aliment dont les bienfaits sur la santé sont innombrables. Elle contribue à la prévention des maladies cardiovasculaires, du cancer, s’utilise également en cosmétique et dans divers usages.

Seddik Zouaghi, producteur de l'huile Le sainfoin : «L’Etat doit nous accompagner pour exporter»

10/01/2022

Des hommes qui ont fait le pari de tout miser sur l’huile d’olive, il y en a beaucoup et Seddik Zouaghi en fait partie. Après avoir pris sa retraite de salarié des secteurs public et privé, Seddik Zouaghi s’est reconverti dans l’huile d’olive en reprenant la ferme familiale sise à El Kseur.


Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer