Djamila Kourta

Dr Ladjadj Ouiza : «Les inspections se poursuivront»

31/01/2022

Conformément aux instructions du ministre de l’Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed, et en application à la série de mesure prises, la semaine dernière, en marge de la réunion de l’Observatoire national de veille sur la disponibilité des médicaments, le programme d’inspection mis en place depuis l’été dernier concernant la mise en conformité des établissements pharmaceutiques prévu par le décret exécutif 21-82 du 23 de février 2021 portant sur les conditions d’agréments, notamment pour la distribution et qui prend effet ce mois de février se poursuit.

Sous-variant BA-2 : L’Institut Pasteur d’Algérie appelle à la vigilance

31/01/2022

Alors que la vague Omicron de la Covid-19 n’a pas encore connu le déclin attendu normalement pour cette fin du mois en cours, voilà qu’un sous-variant d’Omicron, le BA-2, fait son apparition en Algérie.

Des auto-tests à 1000 DA en pharmacie dès cette semaine

26/01/2022

Deux millions quatre cents auto-tests pour la Covid-19 seront mis sur le marché, dont un million au cours de cette semaine. Ces auto-tests seront vendus en pharmacie à raison de 1000 l’unité et à 1500 DA pour un test sur place avec le résultat imprimé, avons -nous appris auprès du ministère de l’Industrie pharmaceutique.

Médicaments : Des experts tirent la sonnette d’alarme

25/01/2022

L’usage abusif des antibiotiques et des anticoagulants fait craindre aux experts cliniciens et membres de l’observatoire de veille sur la disponibilité des produits pharmaceutiques des conséquences graves sur la santé des Algériens, notamment l’antibiorésistance et d’autres complications.

Quelle stratégie de dépistage et d’isolement ?

22/01/2022

Les spécialistes recommandent de revoir la stratégie d’isolement des personnes infectées et du diagnostic, notamment avec les tests antigéniques, qui seraient, contrairement au variant Delta, sensibles à l’Omicron au-delà des cinq jours après l’apparition des symptômes.

Kamel Djenouhat : «Des patients sont testés positifs dix jours après les premiers symptômes»

22/01/2022

Le Pr Kamel Djenouhat, président de la Société algérienne d’immunologie et chef de service du laboratoire de biologie à l’hôpital de Rouiba, revient dans cet entretien sur les nouvelles données concernant le nouveau variant Omicron dépisté avec les tests antigéniques au-delà du 5e jour des premiers symptômes, sur le pic de la charge virale, autrement dit la période où la personne porteuse du virus est la plus contagieuse, et l’importance de revoir la stratégie de dépistage et des mesures d’isolement.

Médicaments et situation sanitaire : Les producteurs réquisitionnés

20/01/2022

Le ministère de l’Industrie pharmaceutique a pris la décision de réquisitionner les fabricants de médicaments inscrits dans le protocole pour la prise en charge de la Covid-19, dont certains produits sont actuellement sous tension.

Covid-19 : Des hôpitaux face au risque de paralysie

19/01/2022

Une moyenne de 70 à 100 cas de Covid est enregistrée quotidiennement parmi le personnel médical au CHU Mustapha Bacha. A l’hôpital de Rouiba, un tiers du personnel est infecté, alors que l’EPH de Boufarik risque de fermer.

Dr Fawzi Derrar : «Le variant Omicron sera prédominant dans une quinzaine de jours»

18/01/2022

Le Dr Fawzi Derrar, virologue et directeur général de l’Institut Pasteur d ‘Algérie(IPA), revient dans cet entretien sur l’importance de la vaccination massive contre la Covid-19 avec le renforcement des mesures barrières. Pour lui, le variant Omicron sera prédominant dans les prochains jours et la maîtrise de cette crise sanitaire dépendra étroitement du taux de couverture vaccinale. Il appelle au renforcement et au respect des gestes barrières, notamment le port du masque, particulièrement par les enfants, car «le virus Omicron fait d’eux des amplificateurs de la Covid-19».

Pr Reda Malek Hamidi : «Les enfants constituent le vecteur potentiel de transmission de l’Omicron»

17/01/2022

Le Pr Reda Malek Hamidi, chef de service de la réanimation médicale au CHU Beni Messous, rappelle, dans cet entretien, l’importance du renforcement en urgence des mesures sanitaires pour casser la chaîne de contamination et particulièrement envers les enfants pour éviter la saturation des services médicaux . Pour lui, cette frange de la population constitue le vecteur potentiel de transmission, au vu de la faible couverture vaccinale anti-Covid-19 et la forte contagiosité du variant Omicron.

Variant Omicron : Les hospitalisations augmentent à nouveau rapidement

15/01/2022

Le Delta représente 67% des variants circulants, tandis qu’au 30 décembre dernier, il représentait 80%, contre 33% pour le variant Omicron qui ne représentait que 10% à la même date, selon l’IPA.

Lotfi Benbahmed instruit les producteurs pour optimiser et mutualiser les moyens logistiques

11/01/2022

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed, a instruit l’ensemble des producteurs d’oxygène médical à l’effet d’optimiser et de mutualiser les moyens logistiques pour assurer le transport et la distribution de l’oxygène aux différents établissements hospitaliers, en prévision d’une hausse de la demande en vue de la résurgence de la pandémie Covid-19, lors d’une réunion de coordination organisée, hier, avec l’ensemble des producteurs de l’oxygène en Algérie, à savoir Lindgaz, Calgaz, Aures, Petro air, SARL gaz industriel, Rayanox, Maghrebine des Gaz, Sider, Tosyali et AQS, au siège de son ministère.

Une loi sanitaire bis en attente d’application

11/01/2022

Les débats de cette rencontre de deux jours et l‘ensemble des propositions des experts dégagées des huit ateliers viennent, en fait, rappeler la nécessité de l’application des dispositions de la loi sur la santé.

Rencontre nationale sur la relance du système de santé : Les engagements de Abdelmadjid Tebboune

10/01/2022

Le président de la République a déclaré que l’Etat est déterminé à prendre en charge toutes les revendications des personnels du secteur de la santé, tous corps confondus, qu’elles soient financières ou statutaires.

Aïmene Benabderrahmane : «Nous attendons des propositions concrètes et non théoriques»

09/01/2022

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a insisté sur la modernisation du système de santé et sur la bonne gouvernance basée sur les normes et standards internationaux.

La réforme du système de santé passe par la refonte de la sécurité sociale, selon les experts

09/01/2022

De nombreuses propositions relatives à la réforme profonde du système national de santé ont été formulées dans les ateliers organisés lors de la rencontre nationale sur la relance du système national de santé pour faire face à tous les obstacles et anomalies que connaît le secteur depuis des années.

Réforme su système national de santé : Une rencontre sur fond de malaise

08/01/2022

Plus d’une dizaine de syndicats et associations de la santé ont décidé de ne pas prendre part aux travaux de la conférence nationale sur la relance du système de santé. Certains contestent la démarche entreprise par le ministère de la Santé et d’autres crient à l’exclusion.

Nouvel arrêté ministériel pour l'exploitation des centres d'imagerie médicale : La mise en garde de l’association des radiologues libéraux

08/01/2022

Le ministère de la Santé entend recadrer les Centres d’imagerie médicale (CIM) sur le plan réglementaire, organisationnel et fonctionnel.

Approvisionnement en oxygène : Sonatrach mobilise sa flotte de camions

08/01/2022

En prévision d’une éventuelle hausse de la demande en oxygène médical au vu de la résurgence du nombre de contaminations de la Covid-19 et dans le cadre de la concertation gouvernementale, le ministre de l'Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed, a présidé hier une réunion avec le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, et le ministre de l'Industrie, Ahmed Zeghdar, au siège du ministère de l’Industrie pharmaceutique, une réunion de travail et de coordination.

Le Cnop et le Snapo appellent à mettre de l’ordre dans le secteur

05/01/2022

Pour l’Ordre et le syndicat des pharmaciens, il n’est pas possible d’autoriser tous les diplômés en pharmacie à ouvrir des officines, en raison des normes «une pharmacie pour 5000 habitants».


Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer