Béchar : Les marchés sont insalubres

10/04/2023 mis à jour: 07:15
1017

Une virée dans les marchés locaux des fruits et légumes dans la commune de Béchar renseigne amplement sur l’absence quasi-totale des normes d’hygiène et de salubrité censées être de rigueur toute l’année et pas seulement en période de jeûne. 

Malheureusement, en plus de cette hyperinflation qui frappe lourdement les portefeuilles des bas salaires, plusieurs clients fréquentant ces marchés locaux se trouvant dans un état de vétusté avancée déplorent amèrement que les inspections effectuées par les agents des services de contrôle des prix en ce mois de Ramadan se limitent exclusivement à réprimer les abus signalés en matière de hausse des prix sans pour autant que ce même contrôle ne s’étende sur la manière dont sont servies les denrées alimentaires de large consommation. 

Sur des trottoirs sont exposés à l’air libre et sous un soleil brûlant quantités de denrées consommables par des vendeurs peu soucieux à observer les règles minimales d’hygiène qui devraient être de rigueur dans les rapports commerciaux. Il est également reproché à ces mêmes commerçants de ne pas avoir enfilé de gants au moment de la pesée des denrées sensibles tels les produits maraîchers, carnés, dattiers et pains etc. En plus, l’exposition au soleil de denrées consommables qui comportent des risques de transmission de maladies révolte beaucoup de clients très attentifs à l’hygiène. 

Ces derniers interpellent les contrôleurs des prix afin d’obliger ces mêmes commerçants à se conformer aux normes d’hygiène lors de toute transaction commerciale et à rompre ainsi avec les pratiques du passé. Ils insistent aussi sur le renouvellement des cagettes datant de plusieurs décennies et noircies par le temps et dans lesquelles sont mises quantités de denrées alimentaires sous les rayons de soleil et livrées à une clientèle sensible à la propreté et à l’hygiène.      

Copyright 2024 . All Rights Reserved.