Oued El Hdjar à Didouche Mourad : Le décapage du boulevard a engendré un calvaire

01/06/2023 mis à jour: 23:55
715
Après les pluies, la chaussée est devenue impraticable/ photo: S.Arslan

Un mois après le décapage d’une partie du grand boulevard qui traverse la localité d’Oued El Hdjar, une sorte de nouvelle ville de la commune de Didouche Mourad, les choses ne font qu’empirer. 

Si l’opération a été bien saluée au début en raison de l’état dégradé de cette route, dont le bitume n’a pas été refait depuis 1995, selon le témoignage de certains habitants de ces lieux, la situation a vite viré au calvaire au vu de l’état dans lequel se trouve actuellement ce tronçon. «Avec cet état, on aurait préféré que la chaussée n’ait pas été décapée ; on ne comprend pas pourquoi les services de la commune ont choisi cette période de l’année pour mener cette opération et attendre toute cette période sans décider d’engager les travaux de bitumage, car finalement la route s’est dégradée encore plus», ont déploré des riverains. 

Les pluies torrentielles ont dévoilé encore tous les défauts de la chaussée, qui s’est transformée en une série interminable de crevasses et de bosses. La circulation est devenue un véritable calvaire pour les automobilistes contraints de slalomer entre les trous pour ne pas faire subir des dégâts à leurs voitures sur ce boulevard très fréquenté, car il s’agit d’un axe névralgique reliant la ville de Didouche Mourad à la cité AADL de Retba et l’autoroute Est-Ouest. Les équipes de la commune n’avaient d’autres solutions que de remblayer les grandes crevasses de sable pour éviter le pire, mais cela restait très insuffisant. 

«Nous appelons les services de la commune à activer le plus vite pour remédier à cette situation qui pénalise énormément les habitants, les commerçants et tous les automobilistes qui fréquentent ce tronçon chaque jour, sans oublier que ce dernier dessert de nombreuses administrations», ont conclu les riverains.      

Copyright 2024 . All Rights Reserved.