Logement social à Constantine : Les listes des bénéficiaires contestées

24/05/2023 mis à jour: 03:55
2454

Réclamée depuis plusieurs mois par les citoyens de la daïra de Constantine, la liste des 3550 bénéficiaires de logements sociaux, qui a pris beaucoup de temps  en raison d’un long et minutieux travail des commissions pour débusquer les intrus, a été libérée hier. 

Son affichage sur le site officiel de la wilaya de Constantine n’est pas passé sans susciter divers commentaires, mais aussi des réserves et des critiques, bien qu’elle soit une liste provisoire en attendant l’étude d’éventuels recours. 

En plus des cas relevés sur certains bénéficiaires qui seraient issus d’autres wilayas, des citoyens se sont posé la question sur la situation des demandeurs de logements ayant déposé leurs dossiers entre 1990 et 2004 et qui n’ont pas été retenus dans cette liste. D’autres postulants ont évoqué le problème des salariés touchant plus de 24 000 DA par mois et qui ont été orientés vers d’autres formules, alors qu’ils soutiennent être des locataires depuis des années. Le cas de cette catégorie demeure aussi assez délicat. 

Les principales critiques ont relevé que les noms des bénéficiaires ont été portés sur les listes sans mentionner l’année de dépôt du dossier, ce qui prête à équivoque. Ce qui a fait dire à certains citoyens qu’il n’y avait ni transparence ni équité dans le traitement des dossiers. Quoi qu’il en soit, le problème du logement social dans une ville comme Constantine demeure un problème épineux et compliqué, au vu du nombre impressionnant des demandes qui se sont accumulées durant des années, sinon comment expliquer que des dossiers déposés dans les années 1990 n’ont pas été satisfaits, si on se réfère aux réclamations des concernés. 

De plus, il est connu aussi et de l’aveu même des responsables locaux que de nombreux dépassements ont été enregistrés depuis quelques années, notamment dans le traitement des dossiers des bidonvilles où des dizaines de cas d’indus bénéficiaires ont été soulevés, surtout pour ceux qui sont venus des wilayas limitrophes. 

Au point où un ancien wali avait déclaré avoir été induit en erreur en constatant que les programmes de logements sociaux n’ont pas bénéficié tous aux habitants de la wilaya, mais ils ont servi à satisfaire la demande des autres wilayas. Rappelons qu’une phase des recours a été ouverte et que les imprimés relatifs à cette procédure sont disponibles au niveau des secteurs urbains de la commune de Constantine. 

A noter que sur les 3550 bénéficiaires, 2500 seront affectés vers des sites situés dans la commune d’Ain Abid, alors que les restants seront dispatchés entre les sites Ali Mendjeli et Massinissa.         

Copyright 2024 . All Rights Reserved.