Lakhdaria (Bouira) : Des dizaines de familles sauvées d’une mort certaine

27/07/2023 mis à jour: 18:23
2857
Photo : H. Lyes (Archive)

Les habitants des villages et hameaux du nord-ouest de la wilaya de Bouira se souviendront pour toujours des terrible journées et nuits des 23 et 24 juillet. Les brasiers des incendies qui se sont déclenchés, dimanche, ont tout rayé sur leur passage.

Les flammes ont atteint plusieurs villages perchés sur les hauteurs des communes de Zbarbar, Lakhdaria, Maala, Kadiria, Guerrouma et autres. Malgré les rudes conditions climatiques et l’ampleur de des incendies, les éléments de la Protection civile appuyés par l’Armée nationale populaire et des forestiers ont pu sauver des dizaines de familles d’une mort certaine. Malheureusement, deux personnes âgées issues de la petite bourgade de Berricha, à Maala, ont trouvé la mort ainsi qu’une troisième personne ayant rendu l’âme au cours de son évacuation. Le bilan de la Protection civile évoque aussi 96 blessés sans parler de ceux qui n’ont pas été enregistrés.

En outre, quatre handicapés âgés entre10 et 18 ans, issus d’une même famille résidant dans le village Msouna, à proximité de Lakhdaria, ont, par on ne sait quel miracle, pu échapper aux brasiers. Ils ont été retrouvés au bord de la route. Quant aux familles évacuées, une cinquantaine au total, elles ont été placées dans deux établissements scolaires, une trentaine à Lakhdaria et le reste à Zbarbar.

Selon le premier responsable de la Direction de l’action sociale et de la solidarité (DASS), toutes les conditions ont été réunies pour une meilleure prise en charge des familles sinistrées. «Nous sommes tous mobilisés et nous resteront à la disposition de ces familles jusqu’à ce qu’elles regagnent leurs villages et même après», dira-t-il.

Quant au directeur de l’Office des établissements de jeunes (Odej), il a indiqué qu’un suivi psychologique des sinistrés est assuré par les psychologues de l’Office. «La piscine semi-olympique de Lakhdaria est réservée exclusivement aux enfants des familles sinistrées. Nous projetons aussi d’organiser un camp d’été au profit de ces familles sur une des plages du pays», a-t-il déclaré.

Par ailleurs, des associations des quatre coins de la wilaya Bouira, chacune avec ses moyens, se sont aussi mobilisées pour venir en aide aux familles sinistrées. Les incendies ont causé aussi une coupure du courant électrique pour des milliers de foyers, indique un communiqué de la Direction de distribution de Bouira (DDB).

«Plus de 18 km de lignes électriques aériennes entre basse et moyenne tensions ont été endommagées. La DDB s’est vue obligée de suspendre l’énergie électrique et gazière à plus de 15 000 foyers au niveau de sept communes dont 3000 foyers au niveau de Malaa et Zbarbar pour lesquels le réseau électrique a été endommagé».

Les travaux de la reprise du courant électrique n’ont été possibles que grâce aux efforts considérables déployés et ce, malgré les fortes chaleurs et la difficulté du terrain. «Les lignes électriques endommagées ont été remplacées par du matériel neuf afin de permettre le retour à la normale de l’alimentation en énergie électrique», lit-on dans le même communiqué. Par ailleurs, la Direction des services agricole de la wilaya a lancé un appel aux citoyens, dont les biens ont été touchés lors des derniers incendies, à rapprocher de leurs APC pour déclarer les pertes afin d'être indemnisés.        
 


 


 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.