Industrie du ciment : Le GICA a exporté 6 millions de tonnes de clinker en 2023

29/02/2024 mis à jour: 16:03
5362
Photo : D. R.

Les exportations du Groupe industriel des ciments d’Algérie (Gica) ont atteint les 6 millions de tonnes de clinker en 2023 pour un chiffre d’affaires estimé à 24 milliards de dinars.

C’est ce qu’a révélé hier devant la commission des affaires économiques, du développement, de l’industrie, du commerce et de la planification de l’APN, Guessoum Rabah, PDG du GICA.

Dans son intervention le premier responsable de cette entreprise, créée en 2009, a indiqué que l’Algérie a adopté une nouvelle politique visant à «redynamiser» son économie nationale en trouvant de nouveaux revenus en dehors des hydrocarbures, précisant que l’industrie du ciment est l’un des principaux moteurs qui contribuent à l’exportation de la production nationale.

Selon M. Guessoum, le groupe public a pu pénétrer plusieurs marchés africains et s’est aussi introduit en Amérique latine et en Europe. Depuis sa création, le groupe s’est chargé de la production du ciment, des agrégats et du béton prêt à l’emploi, de la distribution des matériaux de construction, de l’installation et de la maintenance industrielle, de la formation et du développement des compétences et de l’appui technique.

Le complexe a obtenu le certificat de conformité de l’American Petroleum Institue pour la production et la commercialisation du ciment pétrolier de catégorie «C», ainsi que des certificats de conformité aux normes européennes (CE), ce qui lui permet de se développer sur le marché européen.

Les certificats de conformité aux normes européennes sont délivrés par l’Association française de normalisation (Afnor). «Ces certificats facilitent l’accès des produits GICA aux marchés extérieurs, notamment européens, dans le cadre de la stratégie d’exportation du groupe visant à conforter sa présence à l’international», soutient M. Guessoum, et de préciser que le groupe couvre actuellement la demande exprimée, tant au niveau national qu’international.

Dans le détail, il explique que la valeur des exportateurs de l’entreprise des ciments de Aïn Touta, dans la wilaya de Batna, a atteint en 2022 près de 12 millions dollars. Il précise que la part des exportations de Scimat en 2022 était de 360 000 tonnes, pour un total estimé à près de trois millions de tonnes. «Notre réussite est due aux efforts et au dévouement des ouvriers et employés du groupe», se réjouit M. Guessoum.

A l’issue de la présentation, les membres de la commission ont soulevé un certain nombre de questions axées sur l’évaluation du stock de matières premières permettant la fabrication du ciment, au développement de la chaîne logistique, à la capacité du groupe à répondre à la demande locale et sur les mesures prises pour protéger l’environnement et la population.

Les membres de la commission ont suggéré au PDG de GICA d’emballer son ciment dans des sacs moins lourds que ceux qui existent actuellement sur le marché pour lutter contre le gaspillage.

Le GICA est composé de 23 filiales spécialisées, dont 14 cimenteries, 3 sociétés de granulats et BPE, une société de distribution, deux sociétés de maintenance industrielle, un centre d’assistance technique, un centre de formation et perfectionnement, et une société de gardiennage.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.