Hydrocarbures : L’Opep prête à accueillir le Brésil

09/11/2023 mis à jour: 13:57
1930

L'OPEP est prête à accueillir le Brésil, devenu un exportateur important de pétrole, s’il souhaite rejoindre l’Organisation, selon les déclarations du secrétaire général de l'Opep. «Aujourd'hui, le Brésil est devenu l'un des plus grands exportateurs. Le pays a arrêté d'acheter du brut sur le marché international.

 La porte est donc ouverte» pour rejoindre les rangs de l'Opep, a en substance déclaré Haitham Al Ghais, lors de la conférence Argus European Crude, tenue à Londres. Pour l’OPEP, il est logique d’intégrer le Brésil, dont la production de pétrole et de gaz a atteint en juillet un niveau record de 4,48 millions de barils équivalent pétrole par jour (bep/j). La production pétrolière a augmenté de 18,6% sur un an, pour atteindre 3,51 millions de b/j. Selon Wood Mackenzie, cité par Oil Price, les compagnies pétrolières privées brésiliennes devraient augmenter leur production de 75% d'ici 2030. La société d'Etat Petrobras, qui devrait augmenter sa production de 81% au cours de la même période, a déclaré qu'elle était prête à dépenser 78 milliards de dollars dans les années à venir pour booster sa production.

Haitham Al Ghais, secrétaire général de l'OPEP, avait effectué une visite il y a quelques semaines au Brésil, où il avait reçu une grande distinction «en reconnaissance de ses réalisations dans les domaines de l'énergie et de la coopération internationale, ainsi que pour ses efforts exceptionnels déployés pour promouvoir le dialogue et la coopération entre les pays producteurs de pétrole de l’OPEP et non membres de l’OPEP dans l’intérêt de la stabilité du marché pétrolier mondial», indique un communiqué de l’Opep. La distinction lui avait été décernée par le ministre des Affaires étrangères du Brésil.

Dans son discours de remerciement, le secrétaire général de l’Opep Al Ghais avait remercié le gouvernement du Brésil, dirigé par le président Luiz Inácio Lula da Silva, pour cette reconnaissance, notant que recevoir une telle reconnaissance est un témoignage des efforts entrepris par l'Organisation et ses 13 pays membres dans l’intérêt d’une stabilité durable du marché pétrolier mondial et de la sécurité énergétique.

 «Je suis profondément honoré et touché de recevoir cette distinction au nom de l'OPEP de la part d'un pays producteur de pétrole de premier plan et d'un acteur influent de l'industrie énergétique mondiale comme le Brésil», a déclaré Al Ghais, ajoutant : «Le Brésil possède une longue histoire, dans le domaine de l'énergie, sur les marchés de l’énergie et continuera de bénéficier d’un avenir brillant en tant que principal fournisseur mondial d’énergie.»

 «Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec le Brésil alors que nous continuons à investir dans l'industrie pour garantir la sécurité énergétique, réduire les émissions et éradiquer la pauvreté énergétique dans le cadre de transitions énergétiques justes et inclusives qui ne laissent personne de côté», a ajouté le secrétaire général Al Ghais.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.