Coopération : L’Algérie et l’Ouganda signent deux accords et cinq mémorandums d’entente

13/03/2023 mis à jour: 12:55
1134

La cérémonie de signature, qui s’est déroulée au siège de la présidence de la  République, a été supervisée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et son homologue ougandais.

Ces accords et mémorandums d’entente concernent les domaines de l’énergie, du tourisme, de l’agriculture, de la santé animale et de l’enseignement  supérieur et de la recherche scientifique. Des discussions bilatérales algéro-ougandaises concernant plusieurs secteurs de coopération se sont tenues, dans la matinée, au siège de la présidence de la République, en marge de cette visite d’Etat.

Tebboune a eu, auparavant, un entretien en tête-à-tête avec son homologue ougandais, élargi, par la suite, aux membres des délégations des deux pays.

Lors de cet entretien, une convergence totale des vues sur la question du Sahara occidental s’est dégagée entre les deux Présidents. Cette convergence particulière des vues entre les deux pays, notamment sur les questions africaines, témoigne de l’importance de la solidarité et l’entraide entre les pays du continent africain.

L’Algérie et l’Ouganda s’accordent sur le soutien du droit des peuples à la liberté, à l’indépendance et à la décolonisation. Les deux Présidents ont, en outre, exprimé leur volonté de booster les relations algéro-ougandaises dans tous les domaines, et hisser leur coopération économique au niveau de l’entente politique.

Yoweri Museveni s’était rendu, dans la matinée, au sanctuaire des Martyrs où il a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative et observé une minute de silence à la mémoire des martyrs de la Guerre de libération nationale.

Il a visité également le Musée central  de l’Armée, où il a reçu des explications détaillées sur les différentes étapes de l’histoire de l’Algérie et sur la Guerre de Libération nationale.

Auparavant, l’hôte de l’Algérie a été reçu par le président Tebboune au siège de la présidence de la République. La visite d’Etat du président ougandais revêt une importance particulière et renforcera la dynamique positive des relations de fraternité et de coopération entre les deux pays, consolidera leur engagement commun en faveur des questions africaines, tout en réaffirmant leur aspiration à réaliser la paix et le développement des peuples africains.

«L’Algérie et l’Ouganda s’accordent sur l’impératif développement de l’action africaine commune dans le cadre de l’Union africaine (UA), en vue de prémunir les pays du continent des tensions marquant la conjoncture internationale et leur permettre de relever les défis qui en découlent», selon l’APS.

Les deux pays partagent également la même position quant au renforcement de la concertation et de la coordination au sein des organisations internationales et du Mouvement des non-alignés.

Le président ougandais est arrivé samedi à Alger, dans le cadre d’une visite qui durera jusqu’à mardi prochain, à l’invitation du président de la République.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.