Asie : Les Philippines et les États-Unis démarrent leurs manœuvres militaires

12/04/2023 mis à jour: 23:59
AFP
376

Les Philippines et les Etats-Unis ont débuté hier les plus grandes manœuvres militaires conjointes de leur histoire, rapportent des médias.

Quelque 18 000 soldats, soit environ le double de l’an dernier, prennent part à ces exercices annuels d’une durée de deux semaines baptisés «Balikatan» («Côte à côte» en philippin).

« Balikatan» prévoit l’atterrissage d’hélicoptères sur une île philippine au large de l’extrémité nord de l’île principale de Luzon. Ces exercices mobilisent quelque 12 200 militaires américains, 5400 Philippins et un peu plus d’une centaine d’Australiens.

C’est la première fois que ces exercices ont lieu sous le mandat du président philippin, Ferdinand Marcos Jr, qui cherche à améliorer les relations avec Washington, mises à mal par son prédécesseur Rodrigo Duterte.

Ces derniers mois, Manille et Washington ont conclu un accord visant à accroître la présence militaire américaine aux Philippines. En vertu de cet accord, les troupes américaines seront autorisées à utiliser quatre bases militaires philippines supplémentaires.

Les exercices permettront d’améliorer «les tactiques, les techniques et les procédures dans un large éventail d’opérations militaires», a déclaré  le colonel Medel Aguilar, porte-parole de l’armée philippine.

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.