12 e Festival culturel national de la musique chaâbie : 16 candidats en compétition

05/04/2023 mis à jour: 16:11
1333
A gauche le commissaire Abdelkader Bendaméche - Photo : D. R.

La 12e édition du Festival culturel national de la musique chaâbie se déroulera du  6 au 9 avril au palais de la culture Moufdi Zakaria de Kouba à Alger.

Les férus de  la musique chaâbie pourront renouer avec  leur rendez-vous annuel en découvrant une programmation à la hauteur des attentes.

Le commissaire du Festival  culturel national de la musique chaâbie et directeur de l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC), Abdelkader Bendaméche, a animé, lundi soir, une conférence de presse,  au niveau de la villa Abdellatif à Alger, au cours de laquelle il a dévoilé les grandes lignes de cette nouvelle édition.

Une édition qui sera dédiée à la mémoire du regretté chanteur algérien de chaâbi Aziouz Rais, décédé  le 10 décembre dernier à Alger.

Cette 12e édition prévoit la participation en compétition de 16 candidats. Dans son allocution d’ouverture, le commissaire du Festival culturel national de la musique chaâbi, Abdelkader Bendaméche a rappelé que le festival en question est de retour après sept longues années.

«Maintenant, dit-il, c’est le grand retour que nous sommes en train d’amorcer. Le festival ne pourra qu’être meilleur parce que nous  mettons en avant plan la découverte de talents et  l’intégration de l’expression du savoir et  de la connaissance. Nous avons  institué des masters class en préparation à  l’événement en direction des jeunes finalistes.

C’est une manière d’avoir un embryon de formation avant de se présenter à la finale».  L’orateur  avoue que cette présente édition a été facile à préparer, vu l’expérience acquise par le passé. «Les réflexes étaient là. Cette édition était mieux élaborée. Nous pouvons pu asseoir cette édition en tenant compte de nos erreurs du passé.

Par ailleurs, se déroulera, chaque année durant la période du ramadan», dit-il. Ainsi, les 16 candidats se succéderont durant les trois premières soirées sur la scène de l’auditorium du palais de la culture Moufdi Zakaria de Kouba. Cinq à six candidats seront programmés par soirée, accompagné par un poète populaire.

Si la soirée d’ouverture sera rehaussée par la prestation de Mourad Djaâfri et Kamel Aziz, la clôture se distinguera par la présence de l’incontournable chanteur  chaâbi Abdelkader Chaou.

Les enfants du festival chaâbi ne seront pas en reste puisque le commissariat du festival a décidé de mettre deux anciens candidats lauréats à l’affiche, le premier et le dernier jour de la manifestation dont  Yacine Zouaoui de Béjaia.

Toujours selon le commissaire du Festival, Abdelkader Bendaméche, les candidats seront encadrés, durant, les répétitions - qui se dérouleront la journée - par des interprètes de musique chaâbi, à l’image de Sid Ali Driss.

Les lampions de la 12e édition du Festival culturel national de la musique chaâbie s’éteindront avec un petit moment de reconnaissance en direction du chanteur Abdemadjid Meskoud.

Pour rappel, un appel à participation national a été lancé, l’été dernier, au bénéfice des interprètes de musique chaâbie qu’ils soient ou non professionnels. Les présélections dans différentes régions du pays ont eu lieu en février dernier.

Les intéressés ont eu comme obligation de remplir un formulaire disponible sur le site du festival ainsi qu’une vidéo d’une durée de 5 à 6 minutes dans laquelle le candidat interprète un istikhbar suivi d’un extrait de son choix, à condition que le texte soit écrit par un poète algérien. Il est à noter que l’entrée au festival culturel national de la musique chaâbie est gratuite. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.