Visite du vice-Premier ministre chinois en Algérie : L’état de la coopération bilatérale évalué

17/01/2024 mis à jour: 20:32
2176
Le président Tebboune recevant le vice-Premier ministre du Conseil des affaires d'Etat de la Chine, Liu Guozhong - Photo : D. R.

Lors de sa visite en juillet 2023, le président Tebboune a signé avec son homologue chinois 19 accords et mémorandums dans divers secteurs d’activité.

Le vice-Premier ministre du Conseil des affaires d’Etat de la République populaire de Chine, Liu Guozhong, est en visite de travail en Algérie dans le cadre du suivi de la mise en œuvre des conclusions de la visite d’Etat effectuée par le président Abdelmadjid Tebboune en Chine en juillet 2023.

Liu Guozhong a été reçu hier par M. Tebboune, en présence du directeur de cabinet de la présidence de la République, Boualem Boualem, du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Tarek Belaribi, et du secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Lounès Magramane.

Il a été également reçu par le Premier ministre, Nadir Larbaoui. «Les deux parties ont tenu une séance de travail consacrée à l'évaluation de l’état des relations de coopération entre les deux pays et à l'examen de leurs perspectives», a indiqué un communiqué du Premier ministère.

Les deux responsables, a relevé la même source, «se sont félicités des réalisations concrétisées en matière de coopération économique entre les deux pays», tout en insistant sur «l’importance du renforcement du partenariat stratégique entre les deux pays, notamment en matière d’investissement, au mieux des intérêts communs des deux pays amis».

Le président Tebboune s’était rendu à Pékin du 17 au 21 juillet dans le cadre d’une visite d’Etat à l’invitation de son homologue, Xi Jinping. A son retour, il avait affirmé que «cette visite a ouvert toutes les perspectives d’investissement entre les deux pays amis, avec un volume de 36 milliards de dollars dans divers domaines grâce à des mégaprojets entre les deux pays».

Des investissements qui devraient être réalisés, entre autres, dans les domaines de l’industrie, des technologies modernes et des transports. Les deux chefs d’Etat avaient signé, en effet, 19 accords de coopération et mémorandums d’accord touchant divers secteurs, tels que le transport ferroviaire, le transfert de technologie, la coopération agricole, les télécommunications, le sport, les travaux publics et la coopération commerciale.

Des mémorandums ont été également signés dans les domaines de l’intérieur, de l’urbanisme, de la recherche scientifique, de la justice, du développement social, des énergies renouvelables et de l’hydrogène. Parmi les grands investissements chinois en Algérie, il y a celui de l’exploitation de la mine de Gara Djebilet.

«Partenariat stratégique global»

Un accord de partenariat a été signé le 24 juillet 2023 entre l’entreprise nationale Feraal et le consortium chinois CMH. Cet accord vise à extraire deux millions de tonnes de minerai de fer par an à partir de cette mine à l’horizon 2026. La capacité d’extraction annuelle devrait passer à 50 millions de tonnes en 2040.

Autre projet d’envergure qui devrait être réalisé dans le cadre de la coopération algéro-chinoise est celui de nouvelles lignes ferroviaires du Nord au Sud et d’Est en Ouest.

Il s’agit d’un programme de réalisation de 6000 km de chemins de fer. Mais la priorité est donnée aux projets de transport du phosphate vers le port de Annaba sur une distance de 280 km, et au projet de ligne ferroviaire reliant la mine de Gara Djebilet à Béchar sur plus de 800 km pour le transport du minerai de fer.

Outre la coopération dans le domaine économique, les deux pays ne cessent de consolider leur coopération militaire. C’est dans ce cadre que le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), Saïd Chanegriha, a effectué en novembre 2023 une visite officielle en Chine, lors de laquelle il a rencontré plusieurs responsables de groupes spécialisés dans la fabrication d’armes et d’équipements militaires.

La Chine et l’Algérie, faut-il le souligner, sont liées par un «partenariat stratégique global» depuis 2004. Un partenariat qui a été fortement renforcé en 2014. La Chine est devenue le premier fournisseur de l’Algérie. Le volume annuel des échanges commerciaux entre l’Algérie et la Chine est de près de 7 milliards de dollars.

Algérie-Mauritanie : Le président Tebboune reçoit le MAE mauritanien

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a reçu, hier, le ministre mauritanien des Affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Merzoug.

L'audience, a indiqué un communiqué de la présidence de la République, s'est déroulée en présence du directeur de Cabinet à la présidence de la République, Boualem Boualem, et du secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Lounès Magramane.

Dans une déclaration à la presse à l'issue de cette audience que lui a accordée le président Tebboune, M. Merzoug a précisé que cette rencontre «a permis de saluer les relations bilatérales séculaires, établies sur la base des liens de sang et de l'histoire entre les deux peuples frères».

Le ministre mauritanien a indiqué par ailleurs avoir «transmis les salutations de son frère, le président Mohamed Ould Cheikh Ghazouani» au président Tebboune qui l'a chargé de transmettre, également, «ses salutations à son frère le président mauritanien». M. Merzoug a ajouté que le président de la République l'a assuré de «la détermination du peuple et du gouvernement algériens, à faire progresser les relations de coopération bilatérales entre les deux pays frères».

Copyright 2024 . All Rights Reserved.