Universités-secteurs économiques : Renforcer la coopération

08/05/2023 mis à jour: 11:40
612
Photo : D. R.

Les ministres de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, et de la Pêche et des Productions halieutiques, Ahmed Badani, ont souligné, hier à Alger, la nécessité de renforcer la coopération entre les universités et les centres de recherche, d’une part, et les secteurs économiques, d’autre part, notamment dans le domaine de la biodiversité marine.

Lors d’une visite de travail et d’inspection à l’Ecole nationale supérieure des sciences de la mer et de l’aménagement du littoral (ENSSMAL), M. Baddari a mis en avant la nécessité de s’ouvrir davantage sur les universités pour exploiter les recherches et les mettre en application par les secteurs économiques, estimant que cette école est capable de donner une forte impulsion au secteur économique dans le domaine de la pharmacie, de la pêche et de l’aquaculture.

Après l’inauguration de la base de données sur la biodiversité marine du littoral algérien, M. Baddari a appelé les secteurs économiques à exploiter la plateforme, estimant que ce centre de recherche peut contribuer à réduire les difficultés rencontrées par les différents secteurs en lien avec la biodiversité marine. La plateforme inventorie 2453 espèces marines microscopiques et non microscopiques sur environ 4000 à 4500 espèces animales et végétales marines présentes sur le littoral algérien.

Les données fournies (nom scientifique des organismes marins, informations sur leur distribution géographique et le milieu marin les abritant et risques rencontrés) permettent une exploitation dans les domaines de la pharmacie, de la pêche et de la commercialisation des produits alimentaires.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique s’est, par ailleurs, félicité des efforts consentis par les étudiants de l’école à assurer ce dont a besoin la société, précisant que parmi 105 projets de thèse, 60 seront orientés vers la créations de start-up et de micro-entreprises en matière d’exploitation des productions halieutiques, pour assurer des postes d’emploi et répondre aux enjeux de la sécurité alimentaire.

De son côté, M. Badani a fait part, selon l’APS qui a rapporté l’information, de la disponibilité de son secteur à œuvrer conjointement avec le secteur de l’Enseignement supérieur en vue de concrétiser sur le terrain les projets, de manière à contribuer à soutenir l’économie nationale.

Les deux ministres ont supervisé, lors de cette visite, l’inauguration de plusieurs structures, comme l’incubateur d’affaires de l’Ecole, inspecté une plateforme numérique dédiée à l’accompagnement des stations de dessalement de l’eau de mer et se sont enquis des différents projets d’innovation réalisés par les étudiants de l’Ecole, à l’instar du projet d’élevage et de production de calamar, le premier du genre en Algérie et qui a réalisé un taux de réussite de 80%, dans l’attente de l’adoption du projet en tant que micro-entreprise. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.