Une peine de dix ans de prison requise contre Louh, Kouninef et Benhachem

04/05/2022 mis à jour: 21:24
3201
Photo : D. R.

Une peine de 10 ans de prison ferme assortie d’une amende de 1 million de dinars a été requise aujourd’hui contre l’ancien ministre de la Justice, Tayeb Louh, son inspecteur général, Tayeb Benhachem et l’homme d’affaire, Tarek Noah Kouninef. 

Ces derniers comparaissaient devant la chambre pénale d’appel près la cour d'Alger, dans le cadre de l’affaire des 16 mandats d’arrêt dont faisait l’objet, en 2015-2016, Kouninef, pour des infractions douanières et «régularisés sur instruction de l’inspecteur général du ministre».

Le procès revient après appel du parquet et des prévenus contre les décisions du pôle financier près le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, faisant état de peines de 4 ans contre Kouninef, 3 ans contre Louh et 2 ans contre Benhachem.

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer