Un nouvel ambassadeur de Chine arrive aux États-Unis en plein regain de tension

24/05/2023 mis à jour: 18:12
1454

Xie Feng a atterri à Washington mardi, et s'est dit prêt à faire face aux «sérieux défis» des relations sino-américaines.

Un nouvel ambassadeur de Chine est arrivé ce mardi aux États-Unis et s'est engagé à assumer la «lourde responsabilité» de gérer les «graves défis» que traversent les relations entre les deux superpuissances. Xie Feng, un diplomate de carrière ayant déjà une longue expérience à Washington, est arrivé à New York mardi, a indiqué l'ambassade chinoise dans un communiqué. Il remplace Qin Gang, qui a quitté son poste pour devenir ministre des Affaires étrangères. «À l’heure actuelle, les relations sino-américaines traversent de graves difficultés et sont confrontées à de sérieux défis», a déclaré M. Xie aux journalistes à l'aéroport, selon le communiqué.

«Je ressens à la fois un glorieux sens du devoir et une lourde responsabilité. Mes collègues et moi-même ferons face aux difficultés, assumerons nos responsabilités et serons à la hauteur de notre mission», a-t-il ajouté.

Relations toujours difficiles

L'ambassadeur des États-Unis en Chine, Nicholas Burns, a organisé un «dîner d'adieu» pour M. Xie avant son départ «au moment où nous gérons les relations toujours difficiles entre les États-Unis et la Chine», a-t-il fait savoir sur Twitter. «Je me réjouis de travailler avec lui dans ses nouvelles fonctions», a ajouté le diplomate américain. Selon sa biographie officielle, M. Xie, 59 ans, est originaire de la riche province du Jiangsu (est). Il était jusqu'à présent vice-ministre des Affaires étrangères et représentant du ministère à Hong Kong.

Ingénieur de formation, il a travaillé pour les Affaires étrangères depuis au moins 1986, passant notamment une longue période au bureau des affaires nord-américaines du ministère. Il a été en poste deux fois à Washington au début des années 2000 avant de devenir ambassadeur en Indonésie. Les relations entre la Chine et les États-Unis se sont envenimées ces dernières années en raison de tensions concernant le commerce, la technologie, les droits humains et la question de Taïwan, entre autres.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.