Un cadre à la conservation foncière de Blida sous mandat de dépôt

29/03/2023 mis à jour: 13:55
APS
804

Un cadre à la conservation foncière du grand Blida, accusé de falsification de copies fiches, a été placé sous mandat de dépôt, jeudi dernier par le tribunal de Blida.

Cela intervient au moment où la conservation foncière de Blida ne cesse d’être gangrenée par la bureaucratie et les lenteurs décriées par plus d’un.

Aussi, cette administration de service publique a toujours été instable, connaissant une valse de responsables et provoquant le courroux des ayant droits.

Au bout de quatre ans environ, quatre conservateurs se sont succédés à sa tête, dont certains d’entre eux ont été poursuivis en justice.

Depuis un an, elle est gérée par le conservateur de Boufarik, lequel fait aussi fonction, en parallèle, de conservateur intérimaire à Blida.

Un provisoire, une instabilité et une bureaucratie qui n’est pas sans conséquences négatives sur la qualité des services concernant une administration... pourtant publique !

Copyright 2024 . All Rights Reserved.