Théâtre régional de Constantine Mohamed-Tahar Fergani : Générale de la pièce pour enfants Mariage de Ouchène

01/06/2024 mis à jour: 22:38
1853

Le Théâtre régional de Constantine, Mohamed Tahar Fergani, a abrité, mercredi 29 mai, la générale de la pièce pour enfants Mariage de Ouchène. Ce voyage initiatique est une adaptation théâtrale du conte Mariage du loup du journaliste et écrivain Abdelwahab Boumaza publié en 2014 dans la collection jeunesse des éditions El Ibriz. 
 

L’œuvre a transporté petits et grands dans un univers poétique tout en rendant hommage à son auteur.

 Dès les premières scènes, le public a été plongé dans le décor féerique, digne du conte, réalisé par le scénographe Walid Hamzaoui. Sur les planches, les comédiens de la troupe El Moutaleth El Waki (Le triangle protecteur), dirigés avec brio par le metteur en scène Mohamed Bezahi, ont livré une performance époustouflante. M. Bezahi également comédien, dans le rôle du loup Ouchène, a su insuffler à son personnage cette malice qui a conquis le public. 

Un loup qui usait de mille stratagèmes pour parvenir à ses fins. Un jour, tandis qu’il errait dans la forêt, une atroce douleur transperça sa patte postérieure, victime d’une épine acérée. Attendrie par les gémissements du loup, la chèvre Mennana le prit sous son aile et, d’une main experte, retira l’épine du mal. Soulagé et reconnaissant, Ouchène exprima à Mennana un désir bien étrange. Il voulut récupérer l’épine qui lui avait causé tant de tourments. Face à l’impossibilité d’exaucer ce vœu singulier, Ouchène proposa en échange l’épine contre un œuf. Fort de ce premier succès, il reproduisit le même stratagème auprès d’autres âmes charitables. Il échangea l’œuf contre une poule, la poule contre un cheval, et le cheval contre une splendide mariée. 

Mais quelle ne fut sa surprise lorsqu’au lieu de la douce promise, il se retrouva face à un sloughi. Terrifié, il prit ses jambes à son cou et s’enfuit à toute allure, laissant derrière lui la mariée et ses rêves de grandeur. Autour de lui, les autres personnages du conte prenaient vie avec force et poésie. Mennana, le chevalier, le sloughi, le coq ainsi que le père de la mariée étaient campés avec sensibilité, rendant hommage à la richesse et à la profondeur de l’œuvre d’Abdelwahab Boumaza. Signée par Abdelhak Araraa, l’adaptation théâtrale a su capter l’essence du conte tout en apportant une touche identitaire assez particulière. Les dialogues et les scènes ont mis en lumière la diversité de la culture algérienne à travers le recours aux symboles amazighs et aux musiques traditionnelles. 

«Pour moi, c’était un enchantement et ça m’a permis de retrouver la petite fille que j’étais. Je me suis vraiment régalée, c’est un très beau spectacle, très frais où on sent une spontanéité et une simplicité qu’on a tendance à perdre de nos jours. J’étais agréablement surprise par l’adaptation réussie du texte», a déclaré Farida Hamadou, journaliste et écrivaine de Constantine. Et d’apprécier l’utilisation du parler vernaculaire de l’algérien dans le spectacle, qualifiant cette pièce d’une magnifique trouvaille qui nous permet de nous réconcilier avec notre culture. 

«L’adaptation du texte a commencé en 2015, après plusieurs lectures du conte offert par mon ami Abdelwahab Boumaza. J’étais attiré par le contenu qui ressemblait à une boule de neige où tout commence par un petit quelque chose, avant de se transformer en une énorme masse par effet d’accumulation. Mais cette grande boule finira en se heurtant un obstacle», a déclaré à El Watan Abdelhak Araraa. Et de poursuivre que la morale consiste à condamner l’acte dès son début. 

Notre interlocuteur a révélé que cette œuvre vise à donner une identité algérienne à notre théâtre à travers les costumes, les noms des personnages, la musique, le décor et autres. Invité d’honneur, l’auteur Abdelwahab Boumaza a estimé qu’il s’agit d’une très bonne initiative. «Je me suis marré, comme si j’avais 10 ans. Mais au fond, ce spectacle est fait aussi pour les adultes tels que toi et moi. Je suis tout à fait content», a-t-il dit.                   

Copyright 2024 . All Rights Reserved.