Start-up : 14 brevets d’invention d’étudiants de l’USTHB déposés

26/03/2023 mis à jour: 22:45
APS
510
Photo : D. R.

L’Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) a procédé, mercredi, au dépôt de 14 demandes d’enregistrement de brevets d’invention au profit de ses étudiants au niveau de l’Institut national de la propriété industrielle (Inapi).

Les demandes d’enregistrement ont été signées par le recteur de l’USTHB, Djamel Eddine Akretche, en marge d’une journée de sensibilisation sur les start-ups organisée au siège de l’université sous le slogan «De l’idée au brevet d’invention».

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’arrêté ministériel 12-75 du 27 septembre 2022 fixant les modalités d’élaboration du projet de mémoire de fin d’études pour l’obtention du diplôme dit «un diplôme-une start-up».

L’enregistrement du brevet d’invention au niveau de l’INAPI est une étape cruciale qui permet aux étudiants porteurs de projets de concrétiser leurs idées et de lancer leurs start-up.

Les demandes d’enregistrements déposées à l’INAPI concernent les domaines de la mécanique, le génie civil et la biologie, d’après les explications données lors de la cérémonie de signature.

A ce propos, M. Akretche a rappelé que l’USTHB comptait plus de 400 projets innovants susceptibles de devenir des start-up, dont 80 projets dans le cadre de l’incubateur «Tech Innov», 31 autres projets à l’incubateur «Icosnet».

Le recteur a mis en avant les efforts consentis pour promouvoir l’entrepreneuriat à l’université à travers l’accompagnement juridique des étudiants innovants et la prise en charge de leurs préoccupations, soulignant qu’il était plus que nécessaire d’accorder l’intérêt aux start-ups compte tenu de leur importance en termes de diversification de l’économie nationale.

S’exprimant, à cette occasion, le directeur de la promotion de l’innovation et du transfert de technologies à l’Inapi, Aiche Nadji, a fait savoir que l’enregistrement du brevet d’invention était un pas important pour protéger les idées innovantes avant de les transformer en produits commercialisables.

L’Inapi s’attelle à apporter sa pierre à l’édifice par la promotion de la recherche scientifique au niveau des universités, a-t-il ajouté, affirmant que le nombre de brevets enregistrés par l’USTHB atteindra plus de 30 brevet cette année. 

Copyright 2023 . All Rights Reserved.