Sonelgaz va Lancer plusieurs projets pour satisfaire la demande : Comment éviter les coupures d’électricité ?

26/02/2022 mis à jour: 00:35
959
Les équipes de Sonelgaz à pied d’œuvre pour un été sans coupure

Passer un été sans délestages et coupures intempestives d’électricité reste un défi non encore concrétisé à ce jour par la société de distribution d’électricité et de gaz. Une question qui demeure une priorité pour l’entreprise de gestion de la Sonelgaz. 

A cet effet, la direction de distribution de l’électricité et du gaz de Gué de Constantine, relevant de la Société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz (SADEG), filiale de Sonelgaz, a annoncé dans un communiqué le lancement des travaux de réalisation de plusieurs projets, au titre de son programme annuel pour éviter les coupures d’électricité durant l’été prochain.

 La Société nationale de distribution de l’électricité et du gaz (Sonelgaz) a mis en place un plan spécial pour couvrir la demande en électricité l’été prochain, et ce, pour éviter les coupures durant cette saison qui enregistre généralement des niveaux de consommation record. 

A cet effet, la même direction a annoncé la mise en service prochaine de quatre nouveaux transformateurs électriques au niveau de 4 circonscriptions à savoir Baraki, Birtouta, Draria et Bir Mourad Raïs qui permettront d’améliorer la qualité de la tension électrique. Pour atteindre cet objectif, Sonelgaz se dote de tous les moyens nécessaires pour ses activités de production, de transport, de distribution, de maintenance...

 Mais le support primordial sur lequel l’entreprise souhaite s’appuyer pour concrétiser ses objectifs, est le «renouvellement du système de conduite du système électrique». Le programme prévoit dans ce sens le changement des câbles électriques de moyenne et basse tension, notamment ceux qui ont connu des pannes répétées. 

La direction, apprend t-on, a également créé de nouvelles lignes électriques à partir des nouveaux échangeurs principaux, dont une ligne électrique à partir de l’échangeur principal 10/60 kilovolt (Baraki Nord), et cinq lignes à partir de l’échangeur principal de Bachdjerrah et deux autres lignes à partir de l’échangeur principal de Douéra. 

Concernant la maintenance, la direction a procédé en février à l’application de son programme annuel de «maintenance» visant à assurer le contrôle et la maintenance des points de départ électriques pour éviter les coupures récurrentes, dont le point de départ 30 kilovolt (El Khayer/Ouled Belhadj/Daboussi/el Harrach 1/Sidi Moussa/Benyoub), conclut le document. 

En dépit des investissements et des réalisations, à chaque saison estivale la gestion de la consommation d’énergie, qui connaît des pics, notamment à cause du recours aux climatiseurs d’une façon systématique, impose aux pouvoirs publics de passer en mode de délestage et d’opérer des coupures d’électricité, souvent synonymes de désagréments. Il faut noter que le plan spécial mis en œuvre par la direction pour réduire le nombre des coupures d’électricité pour un seuil zéro coupure n’est pas envisageable. 

La réussite du défi reste liée à d’autres paramètres externes, en l’occurrence l’importance d’une culture de consommation chez les abonnés.  

Copyright 2024 . All Rights Reserved.