Sidi Bel Abbès : Après cinq mois d’attente, le bitumage des routes lancé au centre-ville

14/09/2022 mis à jour: 21:16
2084

Les travaux de bitumage des artères principales du centre-ville de Sidi Bel Abbès ont débuté lundi, à commencer par le boulevard de la Soummam, les rues de la Palestine, El Qods et la rue Inspecteur Basset, indique un communiqué de l’APC. 

En raison de ces travaux, la municipalité a annoncé hier la fermeture de tous les axes routiers susmentionnés et l’interdiction de tout stationnement au centre-ville. Les contrevenants risquent, selon le communiqué, de se voir verbalisés et leurs véhicules systématiquement mis en fourrière. 

Cette série de meures intervient après les difficultés rencontrées lors de la première phase de réfection des routes entamée au niveau du quartier El Maqam et de l’avenue Khemesti où le non-respect des consignes a retardé l’achèvement des travaux de bitumage. 

Rappelons que les travaux entamés pour le remplacement des canalisations et des réseaux d’assainissement, en prévision du bitumage de plusieurs routes, ont suscité la colère des commerçants et des habitants du centre-ville. 

Les images attristantes de ruelles complètement défoncées et embourbées ont été largement commentées sur les réseaux sociaux. Le président de l’APC, M. Megherbi, a, à maintes reprises, admis que la colère de ses concitoyens était «légitime», tout en rappelant la «responsabilité» de certains habitants qui ont «tardé à entamer les démarches nécessaires pour le raccordement au réseau AEP», sans lequel les travaux de bitumage ne pouvaient être entamés. 

Les services techniques de l’APC ont, faut-il le souligner, déjà lancé en mai dernier des travaux de bitumage au quartier Haï El Badr et Hai Essalem (ex-Mâconnais). Le montant global des opérations de bitumage s’élève à 28 milliards de centimes, selon M. Meghrebi. 

Une seconde allocation financière de l’ordre de 2,7 milliards de centimes a également été débloquée pour la pose de bitume et de traitement de nids-de-poule dans de nombreux quartiers. Il s’agit des quartiers Sakia El Hamra, Haï Bab Daya, El Madina Mouanaoura, Sidi Djilali (S5 et S4), Sidi Yacine, Sorecor et Sidi Yacine Adda Boudjellal ainsi que les quartiers ex-Mâconnais et ex-Perrin.  

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer