Sidi Abdellah, Zâatria, Rahmania et Sidi Bennour : Nouveaux établissements éducatifs pour la nouvelle ville

09/01/2023 mis à jour: 15:07
2811

De nombreuses écoles en cours de réalisation dans des agglomérations urbaines récemment réceptionnées commencent à prendre forme. Ces nouveaux sites verront arriver des milliers de familles, d’où l’urgence pour les pouvoirs publics de mettre à leur disposition de nouveaux établissements scolaires lesquels seront finalisés, pour la plupart, durant le premier semestre de l’année en cours. A titre d’exemple, les services de la circonscription administrative de Sidi Abdellah ont effectué, dans ce sens, des visites de travail et d’inspection aux projets du secteur de l’éducation en cours de réalisation en prévision de la prochaine année scolaire 2022-2023. Figure dans le programme de réalisation d’établissement scolaire, les lycées en chantier au niveau de la cité 5000 Logements zone C, celui du quartier 25, 1000 Logements à Zâatria, ainsi qu’au Quartier 23, 3000 Logements à Sidi Bennour. Faut-il préciser qu’en raison du retard enregistré dans les travaux de réalisation du nouveau CEM, les élèves du moyen et du secondaire doivent attendre une année de plus pour prétendre s’inscrire dans les nouveaux établissements près de chez eux. Dans le programme de réalisation de nouveaux établissements scolaires, il y a la construction d’écoles au niveau de la Cité 35, 1200 Logements promotionnels, la Cité 33, 1400 Logements, la Cité 5000 Logements zone C, ainsi qu’au projet de CEM situé au Quartier 18, 2000 Logements à Rahmania. Ces différentes cités, dont la plupart relèvent du programme de l’agence AADL, englobent pas moins de 15 000 appartements. Cela renseigne sur le grand nombre d’élèves à scolariser et l’urgence d’assurer suffisamment de places pédagogiques pour éviter que les établissements déjà existants ne soient saturés à la rentrée. Le wali délégué avait donné des instructions fermes, il y a quelques semaines, afin d’augmenter la cadence des travaux et renforcer les différents chantiers en moyens matériel et humain pour réceptionner les projets dans les délais et éviter tout retard. Les responsables des projets et les entreprises réalisatrices ont été instruits de respecter les engagements contractuels. Eu égard à la cadence des travaux, ces projets, cumulant déjà des retards, devraient être réceptionnés au premier trimestre de l’année prochaine, nous a-t-on signifié de sources proche du dossier au niveau de la daïra.  Les autorités publiques veulent éviter tout imprévu, d’autant que les cités en question sont tellement grandes qu’il est impossible de dispatcher les élèves sur les seuls établissements scolaires existants dans la nouvelle ville. De nombreux parents d’élèves qui devraient bénéficier de logement cet été, au niveau de ces nouvelles cités, ont pour principale préoccupation de savoir où ils inscriront leurs enfants à la prochaine rentrée scolaire. C’est pour cela que beaucoup de bénéficiaires de logements n’ont pu occuper leurs nouvelles habitations, faute d’école à proximité de leur lieu de résidence. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.