Risques liés aux intempéries : L’Exécutif mise sur la sensibilisation et la prévention

15/08/2023 mis à jour: 12:13
APS
329

Le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a mis en avant, dimanche dans un communiqué, l'importance de l'action de proximité pour sensibiliser les citoyens aux mesures de prévention des différents risques des intempéries.

Pour rappel, le ministère avait adressé en juillet, une correspondance aux walis portant nombre de mesures de prévention de ces risques et ce, dans le cadre de «l'intensification des efforts préventifs contre les intempéries notamment les fortes précipitations qui dépassent les moyennes saisonnières dans certaines régions du pays, provoquant ainsi des crues et des inondations aggravées par l'activité humaine ce qui engendre des conséquences fatales dont des pertes humaines et matérielles».

Selon le communiqué, la note a bien précisé «les actions de prévention à entreprendre à partir du mois d'août courant par les services communaux et les services techniques compétents à travers notamment le repérage constant des points noirs des déchets en vue de les éliminer outre la définition des lacunes relatives aux réseaux d'évacuation des eaux pluviales pour y remédier».

Le ministère a également instruit les walis via cette note à l'effet d’ «intensifier les opérations de nettoyage des regards et des avaloirs, d'aménager les pistes et d'accélérer la réalisation de toutes les structures relatives à la protection des agglomérations contre les inondations, outre le contrôle de la qualité des eaux de puits individuels et collectifs et des eaux de source dans l'objectif de les traiter périodiquement pour les protéger contre la pollution et se prémunir contre les maladies hydriques».

La même instruction comporte, par ailleurs, «nombre d'actions d'encadrement devant être accomplies au plan local, en application des grands axes de la politique nationale de prévention des risques majeurs, à l'instar de l'analyse des intempéries au niveau territorial durant les dernières années et l'étude de leurs spécificités et impact, à même de permettre la mise en place de mécanismes d'alerte précoce».

L'instruction prévoit également la nécessité de procéder à «un recensement minutieux de l'ensemble des ressources humaines concernées par la gestion et le suivi des effets des intempéries, tout en tenant compte de l'inventaire des moyens matériels indispensables et des différentes voies de fédération des moyens d'intervention et d'approvisionnement continu des citoyens en produits nécessaires, tout en se souciant de la mise à jour continue des plans de wilaya et communaux d'organisation des secours».

L'instruction a mis en avant «l'importance de l'action de sensibilisation de proximité à l'endroit des citoyens autour des dispositifs préventifs devant être suivis, tout en appelant les services des collectivités à consolider la communication, via tous les moyens offerts en vue d'informer les citoyens de tout imprévu», conclut le communiqué.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.