Rentrée universitaire : Baddari réitère ses instructions

05/09/2023 mis à jour: 01:55
11283
Photo : D. R.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, vient de réitérer des instructions, déjà formulées en août dernier, en prévision de la rentrée universitaire 2023-2024, prévue officiellement le 9 septembre.

Dans une nouvelle note adressée, dimanche, à tous les recteurs des établissements universitaires, le ministère a insisté sur la «finalisation» des activités liées à l’année universitaire 2022-2023, qui a enregistré un certain retard. Le ministre a aussi a instruit ses services afin de  faciliter les procédures  liées au lancement du premier semestre de l’année 2023-2024.

A ce propos, M. Baddari a insisté sur le bon accueil des étudiants dans des infrastructures propres et sécurisées, de ne plus exiger des copies en papier des attestations du bac, ou tout autre document administratif lors des inscriptions définitives des étudiants et se contenter d’une copie numérisée.

Dans sa note, le ministre a appelé ses services à veiller à la remise, dans les délais, des cartes d’étudiant, planifier des réunions préparatoires au niveau des classes, ainsi que celles avec les responsables de filières et de spécialités pour fixer la feuille de route prévue pour le 1er semestre et mettre en place des comités pédagogiques et des équipes de formation.

Le premier responsable du secteur a recommandé de préparer des calendriers de répartition des charges pédagogiques et de veiller au suivi de la disposition des établissements universitaires à enseigner en langue anglaise pour suppléer les éventuelles lacunes. Le ministre a également insisté sur le recours à l’outil numérique dans toutes les annonces et bannir le papier.

Le ministre avait annoncé récemment que les inscriptions universitaires pour les nouveaux bacheliers seront exclusivement électroniques dans le cadre de la politique dite «zéro papier».

L’opération des inscriptions universitaires est mise en œuvre en coopération de ses services avec ceux du ministère de l’Education nationale et du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire. La même politique concernera les œuvres universitaires (transport, restauration et hébergement) avec en prime la numérisation d’accès aux structures et cités universitaires ainsi que l’accès aux repas.

A  propos de  la rentrée universitaire, M. Baddari avait assuré que tous les établissements universitaires sont fin prêts pour accueillir les nouveaux étudiants, annonçant l’actuel objectif du secteur, en l’occurrence la bonne orientation adéquate des nouveaux bacheliers selon leurs compétences et vœux.

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique avait déjà fixé la date du 9 septembre comme date officielle de la rentrée universitaire et de l’ouverture de l’année universitaire 2023-2024, selon le Directeur des enseignements du premier et deuxième cycles au ministère, Boukezzata Djamel. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.