Rentrée scolaire 2023-2024 en Algérie : Nouvelles réformes, nouveaux défis

19/09/2023 mis à jour: 13:47
3551
D.R

Plus de 11 millions d’élèves ont rejoint aujourd’hui mardi les bancs de l’école au titre de  l'année scolaire 2023/2024. Ils seront encadrés par plus d'un demi-million d'enseignants répartis sur 30 000 établissements.


Le ministre de l'Éducation nationale, Abdelhakim Belaabed, a donné le coup d’envoi pour cette nouvelle rentrée scolaire ce matin depuis la wilaya d'El Bayadh, avant de se rendre à Naâma, puis à Souk Ahras.  Accompagné de responsables locaux et des partenaires sociaux, Il a assisté au cours inaugural portant sur deux thèmes : "L'enfance et les technologies de l'information et de la communication" pour les élèves du cycle moyen, et "Renforcement de la cohésion nationale" pour les élèves du cycle secondaire. 
Dans ses déclarations à la presse, M. Belaabed a exprimé sa confiance dans la réussite de cette reprise scolaire grâce à la mobilisation de tous les acteurs de l'éducation. Dans le lot des nouveautés, il a annoncé le décalage de l'introduction de la langue anglaise en cinquième année primaire dès l’année prochaine.  Il est a rappeler que l’insertion de cette langue dans le programme de l’enseignement primaire a suscité une grande polémique notamment chez les pédagogues et les syndicalistes. Cette année , l’anglais est enseigné en 4e année primaire. Ainsi, cette matière est passée en deux années de la 3e AP à la 5e AP. Le ministre a souligné également l'importance de l'éducation routière dans les trois cycles, précisant qu'elle sera intégrée sans augmentation du volume horaire. 
Toujours dans le volet des réformes du cycle primaire, un encadrement de l'éducation physique et sportive  sera mis en place pour la première fois dans l'école algérienne, avec l'ouverture de 12 788 postes budgétaires. Plus de  400 auxiliaires de vie scolaire ont également été recrutés pour accompagner les élèves autistes.


Baccalauréat artistique dès cette année


Cette année scolaire verra également l'élargissement de l'utilisation des tablettes électroniques dans les écoles primaires, ainsi que la numérisation de toutes les décisions liées à l'éducation et à d'autres opérations. Une plateforme numérique a été mise en place pour alerter les parents d'élèves des absences de leurs enfants par SMS. Dans le domaine de l'emploi, le ministère a doté son site d'une autre plateforme numérique pour faciliter la mobilité des enseignants, ce qui a permis de répondre à plus de 93 % des candidats, et a consacré une autre base numérique pour le recrutement de diplômés universitaires avec contrat, afin de poursuivre les opérations de numérisation du secteur.  
Suite à l'accord signé en mars dernier entre le ministre de l'Éducation nationale, Abdelhakim Belabed, et la ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji, le Baccalauréat de cette année comportera 07 filières. Cela s'accompagne de la création d'une nouvelle filière des arts dans le but de développer et d'encadrer les talents artistiques des élèves, de leur faire acquérir une culture qui leur permettra de comprendre les dimensions culturelles, historiques et esthétiques des créations artistiques, tout en promouvant la dimension artistique et en lui donnant une place dans le système éducatif algérien.


Dans le volet recrutement, le ministre de l’Education Nationale a révélé que le secteur a employé 3587 enseignants diplômés des écoles supérieures des enseignants, plus de 12 000 enseignants d'éducation physique et sportive et plus de 4000 nouveaux enseignants de la langue anglaise pour les élèves de la quatrième année primaire, outre l'enseignement contractuel. Il a rappelé les instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, portant " approbation du statut particulier des personnels de l'éducation avant la fin de l'année en cours", ajoutant qu'il a été décidé d'ajouter plus de 50 000 bénéficiaires de la bourse scolaire dans le cadre de la solidarité scolaire.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.