Réhabilitation du vieux bâti à Skikda : La réception fixée avant le 20 juin

10/06/2024 mis à jour: 06:19
617

En visite récemment sur le chantier de la réhabilitation du vieux bâti au boulevard Didouche Mourad, en plein centre-ville de Skikda, le wali, Houria Meddahi, a  exprimé son insatisfaction au vu du retard accusé par les travaux par rapport au délai de cinq mois, fixé au mois de décembre dernier, lors du lancement de l’opération. 

La première responsable de la wilaya qui a réitéré ses instructions pour le renforcement du chantier en effectifs et en moyens, a fixé un ultimatum pour le 20 juin afin de réceptionner le projet et libérer la voie en prévision de la saison estivale, surtout que ces lieux névralgiques connaissent une forte affluence de la part des estivants, en plus de la circulation automobile qui sera plus importante. Selon les services de la wilaya, les travaux réalisés sur les façades de ces immeubles ayant atteint un taux de 80 %, sont menés à une cadence accélérée ces derniers jours. Notons que le projet en question demeure au centre des préoccupations des autorités de la wilaya pour sauvegarder l’aspect architectural de ce pan historique de la ville de Skikda, dont il est l’un des cachets spécifiques, ayant besoin d’une réhabilitation après les sérieuses dégradations qui l’ont affecté durant des décennies de négligence. 

L’opération a été répartie en cinq lots comprenant 25 bâtisses, en partant de la place du 1er Novembre, soit au total 138 logements et 53 locaux commerciaux. L’opération de restauration concerne la rénovation des façades, des balcons, des escaliers, des terrasses ainsi que le renforcement des piliers supportant les constructions, et  la consolidation des parties menacées d’effondrement. 

Un projet devant préserver l’aspect architectural de ce patrimoine dont la construction remonte à 1890. Plusieurs habitants, dont des architectes, ont tenu à exprimer leur satisfaction notamment au vu des opérations menées pour reprendre le plâtre sous les arcades, la réfection du sol et surtout le confortement des piliers par la mise en place de nouveaux coffrages avant le coulage du béton. Ce qui permettra de protéger les bâtisses contre les fissurations dans l’attente du renforcement des fondations. Les images diffusées sur le site de la wilaya reflètent déjà les premiers traits d’un nouveau visage à ces bâtisses, ce qui promet déjà de redonner vie à cette partie du centre-ville de l’antique Russicade. 
 

Pour rappel, une étude pour la réhabilitation du vieux bâti de l’avenue Didouche Mourad avait 
été lancée le 24 juillet 2023. 

Selon les informations fournies par le site officiel de la wilaya, cette étude concerne 127 immeubles comprenant 604 logements et 350 commerces, le tout réparti sur 24 lots.  Lors de ses différentes sorties sur site, le wali de Skikda, Houria Meddahi, a toujours insisté sur la nécessité de préserver ce pan historique de la ville et assurer les conditions nécessaires pour que les habitants puissent y occuper les lieux en toute sécurité, de même pour les commerçants qui auront à exercer leurs activités sans craindre les risques d’effondrement.       
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.