Prise en charge des préoccupations des jeunes : Vers la mise en place d’un mécanisme numérique de coordination

04/04/2023 mis à jour: 00:23
APS
467

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Fayçal Bentaleb a révélé hier à Alger la mise en place d’un mécanisme numérique de coordination entre son secteur et le Conseil supérieur de la jeunesse (CSJ) pour renforcer la prise en charge des préoccupations de cette catégorie, notamment celles relatives à l’emploi.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de sa rencontre avec le président du Conseil supérieur de la jeunesse, Mustapha Hidaoui, M. Bentaleb a affirmé que ce mécanisme est à même d’établir des liens de coordination entre les deux parties afin de renforcer la prise en charge des préoccupations des jeunes, notamment dans le domaine de l’emploi.

Le ministre a souligné à ce propos que ce mécanisme permettra de fournir des données sur les mesures mises en place par l’Etat dans le domaine de la promotion de l’emploi.

De son côté, M. Hidaoui a expliqué que cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres programmées par le Conseil avec les  différents secteurs concernés par le domaine de la jeunesse afin de s’informer, a-t-il dit, sur «les efforts de l’Etat en matière de prise en charge des différentes préoccupations de cette catégorie de la société».

Il a estimé que le mécanisme de coordination numérique qui sera lancé  contribuera à l’amélioration de la qualité de la prise en charge des   préoccupations des jeunes et à la facilitation de l’accès du CSJ aux  différentes données dans ce domaine.

 

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.