Presse : Le message de Laâgab aux médias publics

11/02/2024 mis à jour: 02:35
APS
446
Photo : D. R.

Le ministre de la Communication, Mohamed Laâgab, a insisté, vendredi soir, sur l’importance d’améliorer la performance des médias publics et de diffuser des programmes télévisés ciblés  avec des thèmes familiaux durant le mois sacré de Ramadhan.

Lors d’une soirée de promotion de la grille de programmes de l’Etablissement public de télévision (EPTV) à l’Ecole supérieure d’hôtellerie et de restauration (ESHR) de Aïn Benian (Alger), à laquelle a assisté le conseiller du président de la République chargé de la Direction générale de la communication, Kamel Sidi Saïd, M. Laâgab a insisté sur «la nécessité de promouvoir la performance des médias publics en général et de la télévision algérienne en particulier en veillant à la diffusion de produits médiatiques ciblés avec des thèmes familiaux, d’autant que le mois de Ramadhan est l’occasion pour les familles de se rassembler autour d’une seule table et d’une seule chaîne».

Rappelant les orientations qu’il avait données lors de sa rencontre avec les directeurs des chaînes télévisées, M. Laâgab a mis en avant la symbolique du slogan «Ramadhan nous réunit» retenu par la Télévision algérienne pour sa prochaine grille de programmes ramadanesque.

Lors de cette soirée de promotion à laquelle ont pris part des directeurs d’établissements médiatiques  et des figures artistiques, le ministre de la Communication a affirmé que la diffusion d’une grille de programmes «ciblée» durant le mois de Ramadhan est «l’occasion pour la Télévision algérienne de renforcer sa place tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur, d’une part, et pour les artistes, les réalisateurs et les producteurs de se rapprocher davantage du public, d’autre part».

Le directeur général de la Télévision algérienne, Nadir Boukabes, a souligné, de son côté, que l’établissement a élaboré une grille de programmes à la hauteur des attentes du public en tenant compte de la symbolique de ce mois sacré, affirmant que cette grille «est riche et diversifiée».

La Télévision algérienne propose cette année une grille de programmes riches à travers ses différentes chaînes notamment des œuvres dramatiques dans plusieurs catégories telles que des feuilletons sociaux dont « Hayet », « Intikam Ezzaman », des feuilletons en Tamazight, en sus de la deuxième partie du feuilleton « El Arbadji » de la télévision publique syrienne, ainsi que des films traitant de la glorieuse guerre de libération tels que « Mohamed Belouizdad » et « Souika ».

Pour les programmes religieux, la chaîne coranique compte dans son programme plusieurs émissions et concours religieux dont « Tadj El Koraan El Karim » pour la psalmodie et la récitation du Coran ainsi que le programme «Hadi El Arwah». D’autres programmes humoristiques sont prévus dont le sitcom «Mayn », «Académie Show», «Richa w Bandou», «Alf Bena w Bena» et «Caméra Café».

Copyright 2024 . All Rights Reserved.