Préparatifs de la saison estivale à Skikda : Des solutions à trouver pour les points noirs

28/05/2023 mis à jour: 21:41
876
Les travaux battent leur plein à Ben M’hidi

Les préparatifs pour la saison estivale à Skikda se poursuivent toujours et les autorités sont à pied d’œuvre pour mettre fin à tous les points noirs qui persistent encore dans cette wilaya qui demeure l’une des destinations phares pour les estivants de la région est. 

Jeudi dernier, le wali de Skikda, Houria Meddahi, a inspecté les travaux menés sur les plages de Ben M’hidi et Filfila, notamment l’aménagement des routes et des parkings, le nettoyage des plages et des trottoirs, la réparation de l’éclairage public, mais surtout l’installation des commodités nécessaires pour les estivants (toilettes et douches) et les équipements des services de sécurité et de la Protection civile, selon la page officielle de la wilaya. Il faut noter que ces opérations menées chaque année pour assurer les meilleures conditions aux estivants butent toujours contre les points noirs qui reviennent à chaque fois.

 On citera surtout la mauvaise gestion des ordures qui s’accumulent sur les plages, soit par manque de civisme de la part des visiteurs, soit par insuffisance des lieux de dépôt notamment en matière de bacs. Des visiteurs de ces plages se sont toujours plaints de cette situation qui devient un véritable problème de santé, sachant que les rondes effectuées pour le ramassage n’ont pas été renforcées.

 Il faut dire que les services communaux chargés de cette tâche se trouvent chaque année complètement débordés, faute de moyens, face au rush incroyable des estivants qui induit une hausse considérable des déchets. Cette situation est surtout vécue dans les plages dépendant des petites communes. 

Mais le plus grand problème qui demeure un calvaire pour les estivants est celui de la circulation devenant infernale sur certains tronçons et les embouteillages qui se forment sur des kilomètres faute d’une organisation sérieuse et une absence des services concernés. 

«C’est un point que les autorités de la wilaya de Skikda ont intérêt à prendre en charge, car la préparation de la saison estivale ne doit pas se concentrer uniquement sur les plages, mais il faut prévoir aussi des mesures sur les routes qui mènent vers les villes côtières», a affirmé un habitué des plages de cette wilaya. Il faut dire que les nombreux automobilistes qui viennent des wilayas proches sont confrontés à des bouchons sur des kilomètres dans la commune de Tamalous, sur la route vers Collo. 

Un point noir et pas des moindres  est connu aussi dans la commune de Kerkera, dernier passage avant d’arriver à Collo où des files interminables se forment durant toute la journée en raison des stationnements anarchiques et l’absence d’une sérieuse régulation de la circulation.                  
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.