Partenariat entre l’USTHB et l’EMA : Développer la formation et la recherche scientifique

23/07/2022 mis à jour: 23:03
1091

Une convention de partenariat a été signée, mercredi à Alger, entre l’Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) et l’Entreprise Métro d’Alger (EMA) dans l’objectif de renforcer la coopération dans les domaines de la formation et la recherche scientifique. 

Paraphée par le recteur de l’USTHB, Djamal Eddine Aketche, et le directeur général de l’EMA, Karim Boumezouad, cette convention ambitionne de rapprocher le monde académique du monde économique et revaloriser la recherche scientifique. 

La convention entre l’USTHB et l’EMA concerne trois volets, à savoir la recherche scientifique, un volet déjà entamé avec les laboratoires de l’université ; la formation ainsi que les stages au profit des étudiants de l’USTHB dans les différentes spécialités. Au titre de cette même convention, des stages pratiques dans les ateliers de l’EMA seront assurés aux étudiants des spécialités de génie mécanique, génie des procédés, génie électrique et informatique, notamment. 
 

Le directeur général de l’EMA a indiqué, lors de la signature de cette convention, que l’objectif est de «passer d’une recherche théorique à une recherche appliquée, ce qui va servir à l’économie nationale et éviter le recours aux compétences étrangères». Il a assuré que l’EMA œuvre à conclure des partenariats avec les différentes universités sur des thèmes en rapport avec ce dont l’entreprise a besoin en matière de formation et de recherche scientifique. 
 

De son côté, le recteur de l’USTHB a indiqué, lors de la même occasion, que «ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’université visant l’interaction avec son environnement socioéconomique et traduit sa nouvelle vision d’appuyer le travail pédagogique par une ouverture sur le monde des entreprises». 
 

Cette convention, poursuit-il, couronne le travail effectué par un certain nombre de directeurs des laboratoires de l’USTHB, qui ont visité plusieurs ateliers de l’EMA et identifié des points et des thèmes qui peuvent faire l’objet de projet de recherche et de coopération entre les deux parties. 

Le recteur a indiqué également que l’USTHB va rouvrir, à partir de l’année universitaire 2022-2023, la filière d’ingénieur et accueillera de nouveaux bacheliers en tronc commun ingéniorat en sciences et technologies relevant la possibilité de monter des formations «en rapport avec les besoins de l’EMA, en matière de cadres et profils et à impact d’employabilité intéressant».

 Rappelant que l’EMA a déjà paraphé plusieurs conventions de coopération avec le groupe Logitrans et la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF), notamment l’Ecole nationale polytechnique. Pour cette dernière, la collaboration concernait des actions conjointes et concertées pour la prise en charge des sujets d’intérêt commun, à savoir l’étude, l’encadrement des élèves ingénieurs, formation et recyclage, recherche et développement ainsi que l’échange des connaissances et de compétences techniques et scientifiques. 
 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer