Orientation des nouveaux bacheliers : Vers la création d’une plateforme numérique

16/04/2024 mis à jour: 12:45
298
( photo : B. Souhil )

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, a annoncé, hier à Alger, la création d’une plateforme numérique dédiée à l’orientation des nouveaux bacheliers à l’aide de l’intelligence artificielle, et ce, à partir de la session de juin 2024. 

«Les bacheliers (session juin 2024) pourront utiliser une plateforme numérique créée pour identifier les filières et les spécialités les mieux adaptées à leurs capacités et à leurs notes», et ce, à l’aide «des techniques de l’intelligence artificielle et l’analyse des données», a précisé le ministre au forum de la Chaîne I de la Radio algérienne, ajoutant que cela permettrait de concrétiser «l’objectif stratégique du secteur». 

Dans le même contexte, le ministre a relevé «la baisse du taux de redoublement des étudiants en troncs communs à 17%, un taux qui dépassait auparavant les 40%». S’agissant des résultats enregistrés grâce à la transition numérique du secteur de l’Enseignement supérieur, M. Baddari a indiqué que «depuis octobre 2023 et jusqu’au mois de mars dernier, 7,2 milliards de dinars ont été économisés dans le domaine de la restauration universitaire, et 640 millions de dinars dans le transport universitaire», et ce, selon le ministre, grâce à l’introduction de la numérisation qui a permis de «rationaliser les dépenses et améliorer la qualité des prestations». 

Par ailleurs, M. Baddari a mis en relief la nécessité d’«assurer aux étudiants une formation de qualité et développer leurs capacités communicatives et innovatrices, pour qu’ils puissent contribuer à la création de richesses et d’emplois et apporter ainsi une plus value à l’économie nationale». 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.