Match Amical. Algérie 2 - Iran 1 : Les Verts retrouvent leur niveau international

14/06/2022 mis à jour: 23:38
1201
Photo : D. R.

Ce match aura permis à la sélection nationale d’ouvrir une nouvelle page après l’amère élimination en match barrage pour le Mondial 2022, et au coach national de voir à l’œuvre certains nouveaux éléments.

La sélection nationale de football a retrouvé dimanche son niveau international face à l’Iran, un mondialiste, dans un match amical disputé au stade Suheim Ben Hamad à Doha (Qatar).

Ce match qui vient boucler le stage des Verts entamé le 30 mai et ponctué par deux joutes officielles contre l’Ouganda et la Tanzanie pour le compte des éliminatoires de la CAN 2023, a permis au sélectionneur national, Djamel Belmadi, d’effectuer un turn-over et de voir à l‘œuvre tous les joueurs convoqués.

En dépit de l’absence de plusieurs cadres, ménagés par le staff technique, l’équipe nationale a fourni une belle prestation avant de s’imposer au final par 2 à 1. Conduits par le génial Bennacer, désigné à l’occasion capitaine, les Verts ont dominé la première période qui a été couronnée par un but signé Riyad Benayad (43e). L’attaquant sétifien récupère une balle à l‘entrée de la surface de réparation, élimine son vis-à-vis et bat intelligemment le portier iranien Abdedzadeh.

Le score aurait pu être plus important si l’arbitre avait accordé un penalty valable à Rachid Ghezzal à la demi-heure de jeu. Au retour des vestiaires, la sélection iranienne est revenue avec des arguments plus costauds dans l’espoir de revenir à la marque.

Elle a réussi à porter le danger dans la défense des Algériens, obligeant Tougaï et consorts à dégager leur camp à plusieurs reprises. Sentant le danger, Belmadi incorpore Belaïli, Ounas et Omrani pour donner plus de vivacité au compartiment offensif. Mais la sélection iranienne (21e au dernier classement mondial) a maintenu le rythme et parviendra à niveler la marque par son capitaine Jahanbakhsh suite à un joli service d’un équipier (63e).

Secoués, les Verts reprendront le dessus grâce à l’apport de Belaïli et Ounas en attaque, soutenus par le virevoltant Amoura, entré en jeu juste après l’égalisation. L’ancien Sétifien a confirmé tout le bien qu’on pensait de lui.

Embusqué entre des défenseurs iraniens, il récupère un tir de Belaïli, mal dégagé, pour redonner l’avantage aux Verts (83e) et infliger une deuxième défaite à l’Iran en deux ans. L’enfant de Jijel qui évolue actuellement au FC Lugano (Suisse) signe à l’occasion son deuxième but en équipe nationale après avoir ouvert son compteur face à la Tanzanie, mercredi passé.

Ce match aura permis à la sélection nationale d’ouvrir une nouvelle page après l’amère élimination en match barrage pour le Mondial 2022 et au coach national de voir à l’œuvre certains nouveaux éléments, à l’image de Brahimi, Hamache, Zedadka, Kadri, Omrani et le portier Mandrea.

Après ce match amical, les joueurs partiront en congé bien mérité après une saison très chargée.Rendez-vous est pris pour le mois de septembre avec la double confrontation contre le Niger pour la suite des éliminatoires de la CAN 2023. 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer