Lutte contre le trafic de drogue à la frontière avec le Maroc : Mise en échec de tentatives d’introduction de plus de 18 quintaux de kif

30/03/2023 mis à jour: 13:16
1099
Photo : D. R.

Des tentatives d’introduction de plus de 18 quintaux de kif traité via les frontières avec le Maroc ont été mises en échec et 65 narcotrafiquants arrêtés dans des opérations menées à travers les Régions militaires, durant la période du 22 au 28 mars, selon un bilan opérationnel publié hier par le ministère de la Défense nationale  (MDN).

«Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et en continuité des efforts soutenus visant à contrecarrer le fléau du narcotrafic dans notre pays, des détachements combinés de l’ANP ont arrêté, en coordination avec les différents services de sécurité lors d’opérations exécutées à travers les Régions militaires, 41 narcotrafiquants et mis en échec des tentatives d’introduction d’immenses quantités de drogues provenant des frontières avec le Maroc, s’élevant à 18 quintaux et 76 kilogrammes de kif traité, et saisi 63 730 comprimés psychotropes», note la même source.

Par ailleurs, dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements combinés de l’Armée nationale populaire «ont arrêté 5 éléments de soutien aux groupes  terroristes dans des opérations distinctes à travers le territoire national, tandis qu’une casemate contenant 5 bombes a été découverte et détruite à l’issue d’une opération de fouille et de ratissage à Tizi  Ouzou».

A signaler, par ailleurs, qu’à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam, des détachements de l’ANP «ont intercepté 87 individus et saisi 33 véhicules, 84 groupes électrogènes, 46 marteaux piqueurs, deux détecteurs de métaux, deux  tonnes de mélange d’or brut et de pierres, ainsi que des quantités d’explosifs, d’outils de détonation et d’équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite», note la même source. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.