Les intempéries en Europe, sources de retards dans le trafic aérien en juillet

08/08/2023 mis à jour: 10:25
463
Les retards dus au mauvais temps ont été multipliés par 2,5 en juillet par rapport à juillet 2022

Les perturbations météorologiques, principalement sous forme d'orages, qui ont balayé l'Europe en juillet, ont entrainé une hausse significative des retards dans le trafic aérien sur le continent, d'après une annonce d'Eurocontrol, l'agence de supervision du contrôle aérien en Europe, mardi.

Les délais causés par les conditions météorologiques défavorables ont été multipliés par 2,5 en juillet par rapport à la même période en 2022, alors que le volume de vols, ayant pour la première fois franchi le cap du million depuis septembre 2019 avec un total de 1 019 000 décollages et atterrissages, n'a progressé que de 7% sur une année. Eurocontrol, qui regroupe 41 pays européens, a souligné que « l'impact majeur provient des phénomènes de convection tels que les orages, en particulier en Allemagne, en Hongrie et en Serbie ».

Ces masses orageuses, chargées d'électricité et susceptibles de déclencher des vents violents, peuvent contraindre les pilotes à modifier leur trajectoire prévue, causant ainsi des retards. Globalement, le délai par vol a connu une hausse de 6% en juillet, cependant, Eurocontrol constate une réduction de 23% si l'on exclut les retards attribuables aux conditions météorologiques.

L'été précédent, la reprise du trafic aérien en Europe avait généré d'importants décalages, avec de nombreuses compagnies aériennes et aéroports peu préparés à gérer l'afflux de passagers suite à la pandémie.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.