Le parti soutient la mobilisation des syndicats : Le PT fustige l’impuissance du gouvernement devant la crise sociale

23/04/2022 mis à jour: 08:12
1485
Photo : D. R.

Le Parti des travailleurs (PT) apporte son soutien aux 29 syndicats, représentant la quasi-totalité des secteurs de la Fonction publique, qui viennent de lancer un appel à la mobilisation en organisant deux jours de grève, les 26 et 27 avril courant. 

Cette organisation politique dirigée par Louisa Hanoune a qualifié, sur un autre chapitre, de dérive grave la «criminalisation» de la commémoration du Printemps amazigh le 20 avril dernier.

Réuni ce week-end, le secrétariat provisoire du PT s’est penché essentiellement sur la question de l’érosion du pouvoir d’achat, qui a atteint, dit-il, des niveaux effrayants. «Le prix record de 200 DA le kilo atteint par la pomme de terre, un tubercule essentiel dans l’alimentation de l’écrasante majorité des Algériens, est un élément révélateur du franchissement de toutes les limites et seuils de survie des très larges couches», s’alarme le PT, qui accuse le gouvernement d’être incapable d’apporter des solutions à cette descente aux enfers. 

Et pour preuve, argumente le parti, aucune des actions annoncées et mises en œuvre par l’Exécutif pour réguler les prix de quelques produits de base et assurer leur disponibilité, comme l’huile, le lait , la semoule…, n’a eu d’effets concrets et donc n’a ni stoppé, estime le parti, «la spirale infernale» ni mis fin «à la détresse insoutenable» de l’écrasante majorité des ménages. 

«Par-delà la volonté que le gouvernement tente d’afficher à travers ses quelques actions pour juguler la chute du pouvoir d’achat, il est établi que la politique des demi-mesures ne saurait apporter de solutions viables, durables à même de rehausser le niveau de vie des ménages, qui a été laminé par des années d’érosion et de stagnation des salaires et pensions», affirment les responsables de cette entité politique. 

La dégradation des conditions de vie de la majorité pousse le PT à considérer très légitime la réaction des fonctionnaires qui ont exprimé, à travers leurs différents syndicats, leur déception, leur colère et leur rejet «de la revalorisation misérable des salaires» par l’augmentation du nombre de points indiciaires, décidée par le gouvernement, au lieu de la revalorisation sérieuse de la valeur du point indiciaire.

 «Pour cela, dans le respect de l’indépendance des syndicats, nous apportons notre soutien aux organisations syndicales qui ont opté pour une action de protestation», soutient le PT, qui pense que «l’arrêt du rouleau compresseur en marche depuis des années désertifiant les acquis socioéconomiques et généralisant la régression, c’est amorcer la prise en charge effective des besoins urgents de l’immense majorité et donc préserver la cohésion nationale aujourd’hui menacée par le délitement du tissu social. C’est donc une question de survie», assure la direction du Parti des travailleurs. 

L’autre point abordé lors de cette réunion du secrétariat provisoire : la commémoration du Printemps amazigh. Et le PT d’afficher ses inquiétudes devant ce qu’il considère comme une «criminilasation» de la célébration du Printemps amazigh, et se traduisant par des interpellations de citoyens et des poursuites judiciaires à l’encontre de ceux qui ont organisé des commémorations. «Il s’agit là d’une dérive grave, car le 20 Avril 1980 a marqué un tournant historique dans la voie du règlement de la question identitaire et linguistique très sensible, car ses animateurs l’avaient inscrite dans le cadre de la nation algérienne. 

Par conséquent, sa criminalisation est porteuse du germe de la division», alerte le parti de Hanoune. Au plan international, le PT considère que la dernière provocation très lourde de l’entité sioniste, qui a autorisé les colons et autres extrémistes juifs à investir l’esplanade d’El Qods, s’inscrit en droite ligne de «la politique expansionniste expropriatrice de terrorisme et d’extermination menée par les hordes sionistes sur tous les territoires occupés par les Palestiniens». 

Et au PT de dénoncer l’indécence et l’hypocrisie des puissances occidentales ainsi que la complicité des régimes arabes.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.